écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion

Cliquer pour lire le Grimoire LPM n°5 de mars 2017
Le questionnaire
de bonne humeur ! C'est par ici

Jardins médiévaux : vos visites..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Patte
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 09/12/2006
Age : 45
Féminin
Localisation : Yvelines
Nombre de messages : 6732

MessageSujet: Jardins médiévaux : vos visites.. Mer 5 Aoû 2009 - 16:35

Les jardins médiévaux (religieux ou laïcs) reviennent au goût du jour. Le Moyen âge (appellation que je n'aime pas car il y a en fait le "bas moyen" ; "le moyen age" et le "haut moyen age"..bref, une période qui s'étale du Vème siècle au XVème !)

Dès que j'en ai l'occasion, je fonce en visiter un. Mais tous ne se valent pas...
Et des erreurs sont parfois faites. En effet, les sources sont difficiles.
2 sources principales de travail : les manuscrits quand ils existent et les illustrations (enluminures.)
A partir de là, il faut imaginer un jardin...Comme avec le jardin de Cluny
Une liste des jardins médiévaux en Europe
liste des plantes cultivées au Moyen âge (pour éviter les anachronismes)

En discutant avec Kiwi, hier soir, l'idée d'ouvrir un post consacré à vos expériences de visites de jardins médiévaux m'est venue à l'esprit.
Kiwi a, en effet, visité hier, un jardin près du Touquet.

Un petit topo sur le jardin médiéval..très général. D'autant plus que l'existence des jardins médiévaux s'étend sur 10 siècles ...

Le jardin médiéval est très organisé. Il se décompose généralement en damiers de carrés composant des jardins distincts:

*Le jardin des simples
*Le jardin potager avec :
-des herbes à pot, celles constituant les potages et potées.(choux..)
- les aromates :
*Le verger
* jardin bouquetier/ jardin de Marie dans les jardins monastiques : les fleurs destinées aux fêtes liturgiques.
Par exemple, le rosier gallica à partir du XIIIème siècle. Il symbolisait le sang du Christ
*plantes magiques (ça va plaire à certaines..Gondul si tu passes par là )
Magiques pour deux raisons :
- d'une part à cause de leur pouvoir toxique . Ce pouvoir toxique a pu permettre de fabriquer des poisons d'appâts. Maisis ce pouvoir mystérieux a aussi pu être utilisé par les "sorcières", auxquelles étaient attribués des pouvoirs extraordinaires leur permettant d'influer en bien ou en mal sur le cours des évènements humains (Belladone, Jusquiame, ...).

-d'autre part en raison de leur pouvoir curatif "universel": tel le Dompte-Venin, employé contre les poisons et les venins, et surtout la Sauge officinale, la "Salviam" de Charlemagne, dont le nom signifie "guérir".
* plantes tinctoriales
le jaune s'obtient à partir de nombreuses espèces: Safran, Gaude, Carthame, ... Les rouges (Garance) et bleu (Pastel) sont plus rares. Ce parterre est complété par des plantes permettant des usages divers: le Lin, source de fibre textile, la Saponaire pour les savons

Sources :
louron-pyrenees-nature
jardin de Dignac

Blablabla...je m'arrête. Lutin
Vos jolies adresses maintenant !
_________________
Bienvenue à tous. Merci de nous rejoindre Notre Forum est ds la fleur de l'âge. Son contenu est donc dense. Adoptez ces 2 réflexes pr améliorer la vie de tous: Récap+moteur recherche.
Je pense fort à toi Aile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jardins médiévaux : vos visites.. Mer 5 Aoû 2009 - 19:41

Je n'ai pas d'adresse à donner malheureusement mais c'était juste pour te dire que je trouve ton post très intéressant ! Quand j'aurai mon petit chez moi ce sera une idée à creuser pour un jardin !
Revenir en haut Aller en bas
lotus
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 23/02/2009
Age : 46
Féminin
Localisation : bourgogne
Nombre de messages : 128

MessageSujet: Re: Jardins médiévaux : vos visites.. Mer 5 Aoû 2009 - 19:58

Bonjour, moi ce que je préfére dans les jardins médiévaux c'est le jardin des simples car il est composé de plantes simples que l'on trouve pratiquement à l'état naturel. Toutes ces plantes sont soit aromatiques soit médicinales.
Ne pas oublier que ces jardins ont pour origine les premiéres communautés chrétiennes(rassemblées en monatéres la plupart du temps) , les dames des chateaux ont imité les moines dans l'enceinte de la forteresse, ensuite une fois les guerres terminées le jardin s'est développé vers l'extérieur des murs. On a vu les près hauts (vergers sur une partie surélevée par rapport au chateau) c'est l'ancêtre de notre préau d'école.
A savoir : les vergers sont appellés vergers cimetiéres , on y enterrait les moines ou autres personnes.Ils étaient composés d'une multitude d'arbres fruitiers connus encore maintenant et moins connus comme les néfliers....
J'ai un jardin prés de chez moi c'est le prieuré d'Orsan (voir le site) Je le trouve tès beau.
Juste pour rire je vous ai mis la liste que ce bon vieux Charlemagne( et oui encore lui) a édité pour ces jardins.Il y manque les fruitiers. A savoir que ces jardins devaient d'abord nourrir, guérir et servir seulement pour l'ornementation des autels de lieux de cultes , c'est pour cette raison que l'on ne trouve pas beaucoup de fleurs.

'Source: les cours que je donne à mes éléves en Histoire des jardins)
Capitulaire de Charlemagne


Vers l'an 800, Charlemagne a édité un acte législatif (capitulaire) dans lequel on retrouve, au paragraphe 70, une liste de 90 plantes et arbres fruitiers dont la culture est recommandée dans les jardins de l'empire.

Voici le texte (écrit en latin médiéval) correspondant à la liste des légumes et plantes aromatiques. Nous avons mis entre parenthèses la traduction supposée des termes latins. Les botanistes et historiens ne sont pas absolument sûrs de cette traduction : le mot radices pouvant par exemple traduire aussi bien radis, rave ou raifort, le mot pepones est souvent traduit par citrouille (courges et citrouilles viennent d'Amérique) alors qu'il s'agit vraisemblablement d'une variété de melon. Le fasiolum, traduit par haricot n'est pas le haricot que nous connaissons (phaseolus, originaire d'Amérique), mais la dolique mongette (vigna unguiculata) appelée aussi mogette, fagiole ou fasiole, qui est un haricot européen.

Michel Chauvet, chercheur à l'INRA de Montpellier, fait remarquer que l'Empire de Charlemagne s'étendait à une bonne partie de l'Europe, du nord à la Méditerranée, et les savants s'appuyaient sur les auteurs de l'antiquité, qui sont tous méditerranéens. Il s'agit donc d'une liste théorique : en pratique, certains légumes sont plus faciles à cultiver dans le midi de la France (concombre, melon, fenouil...) que dans la région d'Aix la Chapelle.

De villis vel curtis imperialibus (Des terres et cours impériales)

Volumus quod in horto omnes herbas habeant, id est (nous voulons qu'ils aient, dans les jardins, des plantes de toutes espèces, savoir) :

Lilium (lis)
Rosas (roses)
Fenigrecum (fenugrec)
Costum (menthe coq)
Salviam (sauge)
Rutam (rue)
Abrotanum (aurone)
Cucumeres (concombres)
Pepones (gros melon)
Cucurbitas (gourde)
Fasiolum (haricot)
Ciminum (cumin officinal)
Rosmarinum (romarin)
Careium (carvi)
Cicerum italicum (pois chiche)
Squillum (scille)
Gladiolum (glaieul)
Dragantea (serpentaire)
Anesum (anis)
Coloquentidas (coloquintes)
Solsequiam (héliotrope)
Ameum (méum d'athamanthe)
Silum (séseli de Marseille)
Lactucas (laitues)
Git (patte d'araignée) = nigelle
Eruca alba (roquette)
Nasturtium (cresson alénois)
Parduna (bardane)
Puledium (pouliot)
Olisatum (maceron)
Petresilinum (persil)
Apium (céleri)
Levisticum (livèche)
Savinam (sabine)
Anetum (aneth)
Fenicolum (fenouil doux)
Intubas (chicorées)
Diptamnum (dictame de crète)
Sinape (moutarde)
Satureium (sarriette)
Sisimbrium (menthe aquatique)
Mentam (menthe des jardins)
Mentastrum (menthe à feuilles rondes)
Tanazitam (tanaisie)
Neptam népite (cataire) = herbe à chat
Febrefugiam (petite centaurée)
Papaver (pavot)
Betas (bettes)
Vulgigina (asaret)
Mismalvas (guimauves)
Malvas (lavatères) = mauves
Carvitas (carottes)
Pastenacas (panais)
Adripias (arroches)
Blidas (amarantes blettes)
Ravacaulos (choux-raves)
Caulos (choux)
Uniones (oignons)
Britlas (ail perpétuel)
Porros (poireaux)
Radices (raves ou radis)
Ascalonicas (échalottes)
Cepas (ciboules)
Alia (aulx)
Warentiam (garance)
Cardones (chardons à bonnetier)
Fabas majores (fèves des marais)
Pisos mauriscos (pois)
Coriandrum (coriandre)
Cerfolium (cerfeuil)
Lacteridas (épurges)
Sclareiam (sauge sclarée)
Jovis barbam (joubarbe)

BONNE LECTURE pour une fois j'ai été longue veuillez m'en excuser
_________________
LE BONHEUR N EST PAS AU BOUT DU CHEMIN. LE BONHEUR C EST LA CHEMIN.
Revenir en haut Aller en bas
Nindë Tinuviel
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 27/12/2006
Age : 44
Féminin
Localisation : eure
Nombre de messages : 622

MessageSujet: Re: Jardins médiévaux : vos visites.. Mer 5 Aoû 2009 - 22:13

oh! jardin en carées ! (comme le mien !)
J'en ai visité un qui se situait au pied du château de Haut Koenigsbourg en Alsace. A l'époque je n'avais pas de "jardin à moi" et mon regard était donc plus détaché ..... mais s'était joli .... et ça sentait bon ....

c'est par ici: http://www.haut-koenigsbourg.fr/fr/faire/visite/individuel/jardin
_________________
patricia

avatar par Natalie Shau : http://natalieshau.carbonmade.com/about/
Revenir en haut Aller en bas
Iphigénie
neutre
neutre


Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 49
Féminin
Localisation : cher
Nombre de messages : 2427

MessageSujet: Re: Jardins médiévaux : vos visites.. Jeu 6 Aoû 2009 - 9:18

lotus a écrit:
J'ai un jardin prés de chez moi c'est le prieuré d'Orsan (voir le site) Je le trouve tès beau.

Mais c'est que tu ne dois pas habiter loin de chez moi lotus!
J'avoue que je ne suis jamais allée au prieuré d'Orsan car le prix de l'entrée me rebute (9 euros par adulte, je trouve que c'est cher).
En tout cas, chouette pour toute la documentation que tu nous a fournie!
Revenir en haut Aller en bas
fleur de kiwi
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 04/09/2008
Age : 54
Féminin
Localisation : Pas de Calais
Nombre de messages : 51

MessageSujet: Re: Jardins médiévaux : vos visites.. Jeu 6 Aoû 2009 - 12:43

Le jardin que j'ai visité , est composé de petites mises en scènes:

Le jardin de carré ;celuici est composé de carrés surélevés entourés de plessis de châtaignier
- un carré de plantes médicinales, et condimentaires
- un carré de plantes textiles et tinctoriales en usage au Moyen âge.

L'hortus potager ; il est compossé de quatre carrés où sont cultivés les choux ,courges, panais,fèves, cardons..
Les jardins de légumes anciens et de céréales oubliées...

Deux chambres entourées d'allées verdoyantes ; l'une pour la lecture et la méditation avec des banquettes engazonnées une collection de roses galliques, l'autre avec des arbres taillés en plateaux et en gradins (ily a de superbes bancs entèrement en bois dont le dossier est composé de branches de saules... il me semble , plantées à même le sol) .. donc les feuilles sont encores dessus et l'ensemble y est reposant.

Il ya encore le jardin d'Hildegarde qui renferme des plantes pour des remédes naturels...

Et il y a aussi une partie réservée aux fruitiers ...

De quoi nous laisser tous, les amoureux de la nature dans de douces rêveries...
L'adresse
http://www.jardinsdhenocq.com/
_________________
Cou cou Flor, Nat , Gondul Invité
Revenir en haut Aller en bas
Patte
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 09/12/2006
Age : 45
Féminin
Localisation : Yvelines
Nombre de messages : 6732

MessageSujet: Re: Jardins médiévaux : vos visites.. Jeu 6 Aoû 2009 - 15:13

lotus a écrit:

A savoir : les vergers sont appellés vergers cimetiéres , on y enterrait les moines ou autres personnes.Ils étaient composés d'une multitude d'arbres fruitiers connus encore maintenant et moins connus comme les néfliers....
J'ai un jardin prés de chez moi c'est le prieuré d'Orsan (voir le site) Je le trouve tès beau.
chouette

Voici le site du prieuré d'Orsan
Avec aussi le fameux labyrinthe, symbole chrétien de la difficulté d'accéder au Salut

Jolie cette évocation des "verges cimetières"
Citation :
le verger est souvent planté dans le cimetière. Tous les deux sont d'ailleurs repris sous le même terme de Viridarium. Les arbres, plantés entre les tombes discrètes et parfois même anonymes, revêtent ainsi un symbolisme puissant, plongeant leurs racines dans le royaume des morts et élevant leur cime vers le ciel. C'est également dans le verger, tapissé d'herbes et de fleurs de prairie, que sont installées les
ruches, fournissant le miel et la cire.
source

Tout le langage symbolique de l'époque médiavale...
_________________
Bienvenue à tous. Merci de nous rejoindre Notre Forum est ds la fleur de l'âge. Son contenu est donc dense. Adoptez ces 2 réflexes pr améliorer la vie de tous: Récap+moteur recherche.
Je pense fort à toi Aile.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jardins médiévaux : vos visites..

Revenir en haut Aller en bas

Jardins médiévaux : vos visites..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Pour le jardin et les animaux -