écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion

Et la série de savons continue !
A voir et à revoir, c'est par ici !
Et la 7ème Gazette..

... est à lire par là !




Vegetalisme contre médecine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
sylfaenne
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 48
Féminin
Localisation : Auvergne
Nombre de messages : 420

MessageSujet: Vegetalisme contre médecine Sam 2 Avr 2011 - 19:34

Désolée de donner un titre un peu provocateur mais je suis très triste d'avoir entendu ce matin à la radio ce fait divers, celle de la mort d'une fillette de 11 mois...

Je n'amène pas toujours mes propres enfants chez le médecin car j'évite au maximum les antibiotiques...

Le naturel, y'a rien de mieux et favoriser les défenses immunitaires c'est encore mieux mais je crois, que comme pour tout dans la vie, il faut savoir trouver le bon équilibre entre nature et technologie (en l'occurence il s'agit de médecine...)

Le médecin oui mais à petite dose, le naturel oui mais il trouve aussi ses limites...

Inutile d'accabler les parents aussi car ils doivent être dans une peine incommensurable...

Je ne suis pas gaie ce soir et pourtant le soleil est bien là

♥ pensées pour toi petite fille
Revenir en haut Aller en bas
flor
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 02/03/2007
Age : 41
Féminin
Localisation : Drôme
Nombre de messages : 1990

MessageSujet: Re: Vegetalisme contre médecine Sam 2 Avr 2011 - 20:17

J'ai lu cette nouvelle sur le net...
Je suis d'accord avec toi, trouver l'équilibre entre les deux et reconnaître les limites de chacune, reconnaître les cas d'urgence.

Pauvres parents ! Ils n'ont fait qu'appliquer leurs convictions jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Chouette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 13
Féminin
Localisation : belgique - Braine l'Alleud
Nombre de messages : 8285

MessageSujet: Re: Vegetalisme contre médecine Sam 2 Avr 2011 - 23:47

flor a écrit:
Pauvres parents ! Ils n'ont fait qu'appliquer leurs convictions jusqu'au bout.
et oui, tellement au bout qu'ils ont vu mourir leur fille....

Pauvres parents, certes, et leur douleur doit être alourdie par leur culpabilité mais ça reste le genre de nouvelle qui me fait sortir de mes gonds.
Revenir en haut Aller en bas
la licorne
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 24/02/2007
Age : 53
Féminin
Localisation : Liège (B)
Nombre de messages : 5784

MessageSujet: Re: Vegetalisme contre médecine Dim 3 Avr 2011 - 0:44

Article

Ce qui m'étonne, c'est que personne dans le voisinage de ce couple n'a vu que la petite était anormalement maigre et personne n'a pris ses responsabilités en alertant les services sociaux, avant qu'il ne soit trop tard

Dans l'article, on parle de l'aveuglement des parents, de leur certitude d'être dans le vrai. Soit.
M'enfin, les gens qui ont vu, qui savaient et qui n'ont rien fait, c'est de la non assistance à personne en danger, quand même !
_________________
Un an déjà, ma p'tite Aile...
Un an seulement... tendres pensées
Revenir en haut Aller en bas
sylfaenne
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 48
Féminin
Localisation : Auvergne
Nombre de messages : 420

MessageSujet: Re: Vegetalisme contre médecine Dim 3 Avr 2011 - 8:56

code]M'enfin, les gens qui ont vu, qui savaient et qui n'ont rien fait, c'est de la non assistance à personne en danger, quand même !
[/code]

Je comprends ta réaction et je l'ai partagé dès que j'ai eu vent de cette triste nouvelle mais je crois que ce n'est pas si simple d'autant que les parents auraient soigner leur petite avec des cataplasmes...

Jusqu'où va l'ingérence ? Si la petite était soignée chez elle et que les parents s'en occupaient de leur mieux et avec amour, c'est très compliqué d'y voir une issue fatale...

Tu sais je blamais les personnes qui laissaient leurs enfants dans leur voiture en pleine chaleur, et j'ai un jour oublié de récupérer les miens chez la nounou, je m'en suis rendue au bout d'une demie heure de trajet, j'ai fait demi tour mais fatiguée, soucieuse, j'avais eu un moment d'oubli...

Ca peut arriver à tout le monde, c'est à nous tous d'être vigilant et je te rejoins dans ton argument la licorne mais je crois qu'il existe des contextes plus ou moins difficiles à évaluer...

Mais c'est sûr que notre Devoir est d'agir dans les situations dramatiques...C'est bon de le rappeler
Revenir en haut Aller en bas
Chouette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 13
Féminin
Localisation : belgique - Braine l'Alleud
Nombre de messages : 8285

MessageSujet: Re: Vegetalisme contre médecine Dim 3 Avr 2011 - 10:24

sylfaenne a écrit:
Tu sais je blamais les personnes qui laissaient leurs enfants dans leur voiture en pleine chaleur, et j'ai un jour oublié de récupérer les miens chez la nounou, je m'en suis rendue au bout d'une demie heure de trajet, j'ai fait demi tour mais fatiguée, soucieuse, j'avais eu un moment d'oubli...

Ca peut arriver à tout le monde, c'est à nous tous d'être vigilant et je te rejoins dans ton argument la licorne mais je crois qu'il existe des contextes plus ou moins difficiles à évaluer...

il y a quand même une nuance entre un oubli d'une demi heure chez la nounou (où l'enfant n'est pas en danger) et voir dépérir sa fille de 11 mois pendant des semaines....

Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24089

MessageSujet: Re: Vegetalisme contre médecine Dim 3 Avr 2011 - 11:03

L'article est un peu court... il ne donne pas suffisamment d'infos pour moi.
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
la licorne
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 24/02/2007
Age : 53
Féminin
Localisation : Liège (B)
Nombre de messages : 5784

MessageSujet: Re: Vegetalisme contre médecine Dim 3 Avr 2011 - 11:52

chouette a écrit:
sylfaenne a écrit:
Tu sais je blamais les personnes qui laissaient leurs enfants dans leur voiture en pleine chaleur, et j'ai un jour oublié de récupérer les miens chez la nounou, je m'en suis rendue au bout d'une demie heure de trajet, j'ai fait demi tour mais fatiguée, soucieuse, j'avais eu un moment d'oubli...

Ca peut arriver à tout le monde, c'est à nous tous d'être vigilant et je te rejoins dans ton argument la licorne mais je crois qu'il existe des contextes plus ou moins difficiles à évaluer...

il y a quand même une nuance entre un oubli d'une demi heure chez la nounou (où l'enfant n'est pas en danger) et voir dépérir sa fille de 11 mois pendant des semaines....



Il y a même une sacrée nuance

Dans l'article (et dans d'autres articles que j'ai trouvés ici et là), on parle d'une enfant très pâle, très maigre et dont le poids était loin d'être suffisant pour son âge.

Que la petite soit décédée n'est sans doute pas uniquement le résultat d'un manque de soins pour la bronchite qu'elle avait contractée, mais aussi (et peut-être surtout) de 11 mois de nutrition insuffisante et incomplète.
Un enfant en pleine santé aurait peut-être survécu.

L'autopsie a d'ailleurs révélé de nombreuses carences dûes à un régime alimentaire complètement déséquilibré.

Il s'agit donc, pour moi, de négligences répétées, quotidiennes, qui ont entraîné un état de faiblesse extrême. La bronchite a été la goutte de trop, si j'ose dire.

Je n'accable pas les parents, loin de là.
Ils étaient tellement convaincus d'agir au mieux... et puis il va leur falloir vivre maintenant avec ça pour le restant de leurs jours. Ils sont vraiment à plaindre.

Mais en attendant, la petite est morte.
_________________
Un an déjà, ma p'tite Aile...
Un an seulement... tendres pensées
Revenir en haut Aller en bas
nat
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 19/04/2008
Age : 35
Féminin
Localisation : In My Tree // Belgique
Nombre de messages : 4109

MessageSujet: Re: Vegetalisme contre médecine Dim 3 Avr 2011 - 12:40

et ils vont se voir retirer la garde de leur plus grande de 12 ans, il me semble ...

... je pense qu'on est quand même bien informés, et qu'on peut s'informer soi-même un maximum, ce sont des négligences répétées, oh oui ...
_________________
Comfort, Feed, Embrace, Love and Protect me
Hey! Little Invité keep on smiling!!!!

miss u Aile ...
Revenir en haut Aller en bas
Melhia
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 35
Féminin
Localisation : Région Parisienne
Nombre de messages : 5917

MessageSujet: Re: Vegetalisme contre médecine Dim 3 Avr 2011 - 15:21

Bien court comme article pour se faire une idée réelle sur la question, en effet...

Après, juste un petit coup de gueule sur ce raccourcit facile :
Citation :
L'un de leurs enfants, Louise, une fillette de 11 mois, est décédée en 2008 à cause d'un régime alimentaire jugé nettement insuffisant pour un bébé de son âge. Le régime adopté par les parents et imposé à leurs enfants proscrit en effet tout aliment d'origine animale.
Il y a des enfants intolérants "grave" si je puis dire aux produits laitiers, voir même gluten & co
et qui doivent donc avoir au moins durant leur première année de vie une alimentation végétalienne et ils n'en sont pas mort pour autant.

Après, les gens.... il y a des extrémistes partout, dans leur façon de voir les choses,
liées à des convictions personnelles ou à la religion à laquelle une personne peut adhérer...

Ce qui est terrible, c'est quand une personne peut en venir à mourir,
par un refus de transfusion sanguine par exemple, de don d'organe (donc d'une intervention médicale)....

Mais le plus grave, et de loin dans cette histoire-là, c'est cette négligence répétée des parents car cet enfant était très très maigre et ça......
c'est aussi horrible comme vous l'avez dit que des parents qui en viennent à "oublier" leur enfant dans une voiture en plein soleil... voir pire encore...!!
inimaginable...

Je ne sais pas comment on peut vivre après ça...

_________________
ICI figure un blog d'infos sur tout pleins de choses qu'on ne nous dit pas forcément
(Sur les produits laitiers : aident-ils vraiment à consolider nos os ? Sur certains additifs alimentaires qui foutent en vrac notre sensation de satiété, sur les différents labels alimentaires et leur réel gage de qualité, en passant par les soit-disant bienfaits du tofu ou encore des compléments alimentaires...)...
donc si ça vous intéresse, n'hésitez pas à aller faire une p'tite visite sur mes pages !
----------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
sylfaenne
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 48
Féminin
Localisation : Auvergne
Nombre de messages : 420

MessageSujet: Re: Vegetalisme contre médecine Dim 3 Avr 2011 - 17:58

Effectivement, s'il y avait des signes de malnutrition, je me demande pourquoi il n'y a eu aucun signalement dans l'entourage de la famille...

Raccourci rapide car finalement, on ne connait pas la situation réelle familiale...

Quant à savoir si les parents se sont réellement rendus compte du dépérissement de leur fillette, on ne le saura pas...

Et je te rejoins Melhia sur le danger de tout extrémisme quelles que soient nos convictions...

Dans le genre (mais je ne veux pas faire de surenchère) notre rebouteuse a décidé de soigner elle-même a propre fille âgée d'une trentaine d'années à l'époque atteinte d'un cancer du sein.

Elle peut faire flétrir des feuilles avec ses énergies...

Malheureusement, aujourd'hui elle doit vivre avec la mort de sa fille sur la conscience, ça fait encore réflêchir...
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24089

MessageSujet: Re: Vegetalisme contre médecine Lun 4 Avr 2011 - 20:33

Parce qu'elle a tué sa fille de 30 ans qui avait un cancer ?
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
sylfaenne
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 48
Féminin
Localisation : Auvergne
Nombre de messages : 420

MessageSujet: Re: Vegetalisme contre médecine Mar 5 Avr 2011 - 15:04

Elle a tué, je ne sais pas si on peut dire ça comme ça mais elle a souhaité soigner sa fille par ses énergies et cette dernière a arrêté tous les médicaments...Et puis le traitement s'est avéré inefficace et elle en est morte...
Serait elle morte si elle avait continué à prendre ses médicaments ?

C'est une bien triste histoire connue dans la région ; les gens continuent d'aller la consulter pour des maux relativement bénins mais certainement pas pour de lourdes maladies
Revenir en haut Aller en bas
Fédjiin
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 23/01/2009
Age : 30
Féminin
Localisation : Antony (92)
Nombre de messages : 1073

MessageSujet: Re: Vegetalisme contre médecine Mar 5 Avr 2011 - 20:31

sylfaenne a écrit:
Elle a tué, je ne sais pas si on peut dire ça comme ça mais elle a souhaité soigner sa fille par ses énergies et cette dernière a arrêté tous les médicaments...Et puis le traitement s'est avéré inefficace et elle en est morte...
Serait elle morte si elle avait continué à prendre ses médicaments ?

Il ne faut pas oublier que le corps est aussi une mécanique organique en plus d'être parcouru de fluide d'énergie. Un cancer s'attaque aux cellules. On ne peut pas le guérir par le biais de l'énergie.

La médecine allopathique occulte bien des choses dans la conception du corps humain mais il ne faut pas que les médecines "alternatives" fassent de même, dans l'autre sens. Le corps est un tout.


_________________
*~* Un peu de mansuétude ... Je suis dans la lune *~*
Je n'ai pas réalisé mon avatar, juste emprunté, il provient de ce blog http://kallisto.over-blog.com/archive-12-2007.html
Revenir en haut Aller en bas
sylfaenne
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 48
Féminin
Localisation : Auvergne
Nombre de messages : 420

MessageSujet: Re: Vegetalisme contre médecine Mer 6 Avr 2011 - 7:58

Effectivement, on peut pratiquer en parallèle de l'allopathie, des traditions de soins très anciennes comme la médecine chinoise, acupuncture, ayurvédique, soins par les chamans, massages etc.

Il est vraiment dommageable de se cloisonner à une seule sorte de médecine. Peut-être qu'à l'avenir, l'humanité tendra vers une conception de la personne plus globale, plus humaniste dans les soins... refusant l'acharnement thérapeuthique

Tout est dans l'équilibre et l'un ne va pas sans l'autre, je pense qu'en tant qu'occidentaux nous devons penser la médecine différemment

Le problème est d'éviter les extrêmes (cf. exemples cités + haut) et de ne pas tomber sur des charlatans

Existe t'il des moyens de savoir si les soins en médecine douce ne sont pas prodigués par des pseudos-médecins ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vegetalisme contre médecine

Revenir en haut Aller en bas

Vegetalisme contre médecine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Actualités, informations, réflexions, actions, luttes :: Actualités sur la santé, le bien-être et l'alimentation -