écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion
6ème numéro de la Gazette LPM
juillet 2017 !
Cliquez et lisez !



Des photos, des photos....
et encore des photos...
de nos potagers !
Alors ? ça pousse ?



Un savon, des savons...
Nos réalisations !

Fukushima - nucléaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Fukushima - nucléaire Mer 29 Juin 2011 - 15:24

Le sujet http://www.lespetitesmagies.com/t13860-actions-anti-nucleaire évoque déjà la situation au Japon. Mais je pensais qu'on pouvait peut-être consacrer un sujet à cette catastrophe.
(y en a déjà un ?)

Pour commencer, une vidéo : un père de famille français, raconte ce qui se passe en ce moment :
http://www.youtube.com/user/karmaGfa#p/u

Pour ceux qui ne peuvent pas la visionner : il raconte qu'un fermier s'est suicidé car sa ferme, ses vaches, son lait... ne valent plus rien. Il raconte que les enfants portent un appareil qui mesure le taux de radioactivité qu'ils absorbent par heure... Il accuse surtout la France de ne pas renoncer au nucléaire, il nous accuse de ne rien comprendre, d'être des veaux...
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)


Dernière édition par matali le Mer 18 Avr 2012 - 9:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
violette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 49
Féminin
Localisation : où il fait trop froid l'hiver et trop chaud l'été
Nombre de messages : 11101

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Mer 29 Juin 2011 - 16:07

il a tellement raison ........ faut la regarder !!!
et nous on vendra notre energie nucleaire à ceux qui ferme leurs centrales !!!
pfffffffffffff.............
_________________

bonne journée  violette
 
Les gens les plus heureux n'ont pas tout ce qu'il y a de mieux ...ils font juste de leur mieux avec tout ce qu'ils ont .

Heureux les esprits fêlés ...car ils laissent passer la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Mar 8 Nov 2011 - 18:42

http://www.liberation.fr/politiques/01012370327-nucleaire-sarkozy-raille-l-idee-d-un-moratoire a écrit:
Présidentielle 2012

L'actualité de la campagne en temps réel.
Politiques Aujourd'hui à 15h57
Nucléaire: Sarkozy raille l'idée d'un moratoire
Reportage
En déplacement à Strasbourg, le chef de l'Etat a moqué l'hypothèse d'une sortie de l'atome. Selon lui, Fukushima «n'est pas un accident nucléaire, mais un tsunami».
88 commentaires

Par GRÉGOIRE BISEAU envoyé spécial à Strasbourg
Nicolas Sarkozy aujourd'hui à Strasbourg. (Reuters/Eric Feferberg/Pool)

Au moment où les négociations entre les Verts et le Parti socialiste patinent sur le nucléaire, Nicolas Sarkozy s'est fait un malin plaisir d'enfoncer le clou nucléaire. A Strasbourg devant des étudiants en sciences politique et en économie, le chef de l'Etat a rappelé qu'il ne reviendrait pas sur le choix du nucléaire, confirmé par six Présidents Français. Pour Sarkozy, l'accident de Fukushima «n'est pas un accident nucléaire, mais un tsunami». «Depuis quand il y a un risque de tsunami en Bavière, c'est quand même une question qui se pose... », a-t-il déclaré pour railler le choix de Berlin de sortir de l'atome. Et de poursuivre: «Je respecte la décision allemande, mais la conséquence c'est qu'ils vont devoir acheter de l'énergie nucléaire française et remettre en marche des centrales à charbon».

Quant à l'idée d'un moratoire qui pourrait demain rassembler la gauche et les verts, il a ironisé: «C'est fort comme idée. Cela veut dire que l'on garde les anciennes centrales et que l'on se passe des neuves, qui sont plus sûrs». Rire général de l'assistance. A la sortie de l'amphithéâtre, Dimitri en master à l'université d'économie lâche; «c'est malheureux je n'ai pas pu trouver un truc avec lequel je n'étais pas d'accord». Il dit qu'il va voter a priori à gauche mais confie que «sur le nucléaire, Sarkozy m'a convaincu. Il sait très bien trouver les failles de l'opposition».
Pourtant...
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
la licorne
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 24/02/2007
Age : 52
Féminin
Localisation : Liège (B)
Nombre de messages : 5784

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Mar 8 Nov 2011 - 19:02

Même type de discours en Belgique...

http://lecercle.lesechos.fr/economie-societe/energies-environnement/autres/221139473/belgique-sortir-nucleaire-non-merci



_________________
Un an déjà, ma p'tite Aile...
Un an seulement... tendres pensées
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Mar 8 Nov 2011 - 19:11

Ah oui... ça commence par "le nucléaire est naturel" alors c'est parfait.
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Sam 3 Déc 2011 - 12:26

http://www.lemonde.fr/imprimer/article/2011/12/03/1613014.html a écrit:
Les employés de la centrale de Fukushima racontent leur désespoir
LEMONDE.FR avec AFP | 03.12.11 | 10h24 • Mis à jour le 03.12.11 | 10h32


Vue aérienne du réacteur n° 1 de Fukushima, le 10 avril.AFP/HO

La compagnie japonaise Tepco qui exploite la centrale de Fukushima a publié, samedi 3 décembre, le récit d'employés racontant les instants de désespoir qui ont suivi le tremblement de terre et le tsunami sur la côte est du Japon, à l'origine de la catastrophe nucléaire de la centrale.

Lors d'une audience sur la catastrophe, un chef opérateur qui exerçait dans une salle de contrôle a décrit la façon dont les lumières sur les tableaux de bord avaient vacillé avant de s'éteindre le jour de l'accident, le 11 mars, alors que l'éclairage principal de la pièce disparaissait également, selon un rapport intérimaire rendu public vendredi par Tepco.

"NOUS NE POUVONS RIEN FAIRE POUR CONTRÔLER LES RÉACTEURS"

"Je me suis rendu compte qu'un tsunami avait frappé le site au moment où l'un des employés s'est précipité dans la pièce en hurlant : 'De l'eau de mer est en train d'arriver !'", a déclaré le chef opérateur. "J'étais complètement perdu après la coupure de courant", a-t-il dit. "D'autres employés avaient l'air anxieux. Ils se sont disputés et l'un d'entre eux a demandé : 'Y a-t-il une seule raison de rester alors que nous ne pouvons rien faire pour contrôler les réacteurs ?' Je me suis courbé et je les ai suppliés de rester."

Le tremblement de terre de magnitude 9 ainsi que le tsunami qui a suivi ont paralysé les systèmes électriques et de refroidissement de la centrale, provoquant la plus grave crise nucléaire mondiale depuis Tchernobyl, il y a 25 ans. L'accident nucléaire a fait des milliers de déplacés et a rendu des villes entières inhabitables probablement pour des décennies, à cause de la radioactivité. Le tremblement de terre et le tsunami ont fait 27 000 morts et disparus.

"NIVEAUX DE RADIATION TRÈS ÉLEVÉS"

Le rapport intérimaire, le premier à livrer des témoignages d'employés, a également décrit des tentatives de relâcher la pression de l'enceinte de confinement d'un réacteur en ouvrant manuellement une valve de ventilation pour éviter une fusion aux conséquences catastrophiques.

"Nous avons mis tout l'équipement de protection mais nous ne pouvions en aucun cas laisser les jeunes employés faire le travail, étant donné que nous devions nous rendre dans une zone où les niveaux de radiation étaient très élevés", se souvient un employé. Les opérateurs ont également évoqué les conditions de travail déplorables dans lesquelles ils ont tenté de stabiliser la centrale accidentée.

"Nous avons subi de nombreuses répliques, et plusieurs fois nous avons dû courir en haut d'une colline en désespoir de cause, avec nos masques sur le visage", craignant un tsunami, a aussi raconté un employé.

_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Douce Jacinthe
jardinier-ère
jardinier-ère


Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 34
Féminin
Localisation : A la campagne :-)
Nombre de messages : 2567

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Sam 3 Déc 2011 - 19:15


J'ai aussi eu vent d'un témoignage d'un père de famille vivant au Japon. Je ne peux hélas pas suivre cette vidéo, mais je la fais quand même suivre:

http://www.dailymotion.com/video/xjetql_fukushima-message-d-un-pere-de-famille-francais-au-japon-by-playbacklapompe-on-youtube_news?start=4#from=embediframe
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Sam 3 Déc 2011 - 19:24

Oui Douce, on en parle un peu plus haut... J'ai résumé ce qu'il raconte.

_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Douce Jacinthe
jardinier-ère
jardinier-ère


Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 34
Féminin
Localisation : A la campagne :-)
Nombre de messages : 2567

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Sam 3 Déc 2011 - 19:39

Oh Matali, je croyais que tu résumais la première vidéo et n'avais pas vu la deuxième !!

C'est triste en effet !! Mais je pense que les militants sa fatiguent beaucoup pour de maigres résultats... Et si les militants se tournaient vers d'autres approches, pour voir si ça marche ?

Comme par exemple parler du fait qu'il y a de plus en plus d'innovations qui font qu'on peut se passer peu à peu de nucléaire, aller dans une approche POUR quelque chose plutôt que CONTRE quelque chose: j'ai lu que le solaire devient de plus en plus puissant à un point qu'il pourrait couvrir tous les besoins de l'humanité, mais c'est dans le numéro de mai 2009 de Sciences et Vie, vous pouvez retrouver les anciens numéros dessus: http://www.science-et-vie.com/

Le problème c'est que si l'humanité faisait une immense installation solaire dans le désert pour couvrir les besoins de la planète, il y aurait toutes sortes de problèmes: pertes d'énergie lors de l'acheminement du nucléaire à travers les continents, tensions géostratégiques pour les pays près de cette installation, etc... Si les panneaux solaires deviennent de plus en plus puissants, peut être qu'ils pourraient couvrir peu à peu les besoins individuels avec des installations privées ? Comme ceci:

http://www.slate.fr/lien/36241/feuille-artificielle-energie-electricite

Une autre initiative très intéressante est celle du "réseau sortir du nucléaire", qui consiste à lutter contre la désinformation au sujet du nucléaire:

http://sortirdunucleaire.org/


Ils ont par ailleurs fait un livret très instructif sur les mensonges de l'industrie nucléaire, à diffuser très largement...:

http://groupes.sortirdunucleaire.org/Brochure-Changeons-d-ere-sortons,2216







Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Sam 3 Déc 2011 - 19:52

Certes... On en parle longuement dans les actions que l'on peut mener.

Ce sujet parle et fait parler les premières victimes de la catastrophe de Fukushima, ce ne sont pas des militants... Eux, ils ont pris le nucléaire dans la g...le. Ils témoignent justement pour que les autres comprennent les militants et n'écoutent pas les sirènes des lobbies et autres politiciens au service du nucléaire.
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Douce Jacinthe
jardinier-ère
jardinier-ère


Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 34
Féminin
Localisation : A la campagne :-)
Nombre de messages : 2567

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Sam 3 Déc 2011 - 21:47


Ces témoignages sont en effet fort précieux, au même titre que la lutte contre les mensonges du lobby nucléaire.
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Mer 14 Mar 2012 - 9:44

http://energie-climat.greenpeace.fr/noublions-pas-fukushima a écrit:
(...)La contamination empoisonnera Fukushima pour longtemps

L’Institut de Radioprotection et de sûreté Nucléaire français (IRSN) a indiqué dans un de ses derniers rapports que la contamination radioactive autour de la centrale nucléaire de Fukushima Diichi a fortement décrue. Mais l’institut la décrit désormais comme “chronique et pérenne”. Chronique car cette contamination radioactive, si elle ne connaît pas de pic majeur depuis la catastrophe, est désormais inscrite durablement, profondément dans l’environnement de la centrale. Pérenne, car cette radioactivité va durer. Longtemps et en diminuant très lentement…

Les trois réacteurs accidentés ainsi que les explosions d’hydrogène dans les bâtiments de la centrale dans les jours qui ont suivis le 11 mars 2011 ont ainsi libéré de grandes quantités de césium radioactif. Ce césium a une durée de vie longue. Il est considéré qu’il ne sera “inoffensif” qu’au bout de 300 ans. Il reste aujourd’hui 98% de sa radioactivité initiale dans l’environnement, un taux qui sera encore de 81% en 2020.

Au total, sur environ 24 000 km2 du territoire japonais contaminé par le césium 137,(...)

Citation :
Silence et contamination … la vie à Fukushima

Un an après avoir été forcés d’abandonner leur domicile à cause de la catastrophe nucléaire de Fukushima, des dizaines de milliers de réfugiés vivent toujours dans l’incertitude du lendemain, sans savoir quand –ou si– ils pourront rentrer chez eux.

Seuls les habitants de la zone des 20 km autour de la centrale ont été évacués. Mais la “zone à risque” elle, est bien plus étendue. La contamination, on l’a vue est pérenne, chronique, et beaucoup plus étendue ! Le quotidien de ces milliers de personnes se résume aujourd’hui à des questions, des incertitudes. Dans de nombreuses écoles, les enfants ne sont pas autorisés à rester plus d’une heure dans les cours de récréation et du césium a été également découvert dans de nombreux aliments.
Beaucoup n’ont pas les moyens de partir et n’ont d’autre choix que de continuer à vivre avec cette contamination invisible.

Des enfants sont toujours contaminés à 220 km de la centrale de Fukushima,montrent les résultats publiés par l’ACRO, l’Association pour le contrôle de la radioactivité de l’Ouest. Sur les 22 enfants japonais dont l’Acro a analysé les urines, 14 sont encore contaminés au césium 134 et césium 137. Cette persistance montre que la contamination des enfants vient de l’alimentation et non du panache.

Ne restent à Fukushima que le silence et la contamination.

C’est ce qu’a capturé la pellicule de Robert Knoth, photographe, dans l’exposition Shadowland (le pays des ombres). Robert Knoth a hanté, avec son appareil, ce pays des ombres: villages désertés, cours de récréation vides, fermes abandonnées … Ces clichés sont un rappel, impérieux, des dommages irréversibles de l’insécurité nucléaire.
Citation :
Après la publication par Greenpeace France de la carte des zones à risques nucléaires pour l’hexagone, c’est au monde entier que la démarche a été étendue.
Plus de 400 réacteurs sont en activité dans le monde aujourd’hui. Vous, votre famille, vos amis, habitent probablement à proximité de l’un d’eux. Que ferions-nous face à un accident nucléaire comme Fukushima? Qui appellerions nous ? À qui écririons nous ? Qu’emmènerions nous? Voilà des questions auxquelles nous ne voudrions jamais devoir répondre… Mais que les habitants de la région de Fukushima ont dû se poser.

_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Melhia
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 34
Féminin
Localisation : Région Parisienne
Nombre de messages : 5859

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Mer 14 Mar 2012 - 11:11


La situation Japonaise est catastrophique. L'eau est contaminée sur de larges régions, l'air & la terre, n'en parlons pas...le lait maternel également alors que les femmes n'ont été averties que bien trop tardivement, des recherches américaines montrent bien à quel point la contamination est encore actuellement TRÈS forte en analysant des vêtements / chaussures, que portent des enfants...

Même à Tokyo je suis sûre que la radioactivité est bien supérieure à la normale, contrairement à ce que le gouvernement veut bien le dire.

Ce n'est malheureusement que dans quelques années que l'on va commencer à ne serait-ce qu'entrevoir l’ampleur de cette catastrophe avec les conséquences humaines que cela va engendrer...

En écoutant plusieurs reportages, la manière dont le problème des centrales nucléaires a été traité relève, et je pèse bien mes mots, d'un foutage de gueule monumental ou TOUT a été pensé en terme, encore une fois, économique, même à ce stade : rien que les matériaux de premier plan utilisés pour "réparer" ces centrales sont loin d'être de qualité...donc les "fuites" n'ont pas finies de se faire...

Franchement...pauvres Japonais....

_________________
ICI figure un blog d'infos sur tout pleins de choses qu'on ne nous dit pas forcément
(Sur les produits laitiers : aident-ils vraiment à consolider nos os ? Sur certains additifs alimentaires qui foutent en vrac notre sensation de satiété, sur les différents labels alimentaires et leur réel gage de qualité, en passant par les soit-disant bienfaits du tofu ou encore des compléments alimentaires...)...
donc si ça vous intéresse, n'hésitez pas à aller faire une p'tite visite sur mes pages !
----------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Douce Jacinthe
jardinier-ère
jardinier-ère


Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 34
Féminin
Localisation : A la campagne :-)
Nombre de messages : 2567

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Jeu 15 Mar 2012 - 20:49


Du foutage de gueule intégral, oui !!! C'est hallucinant... Incroyable que ceux qui sont responsables de cette catastrophe manquent de conscience à ce point ... ! Je les plains sincèrement: cela ne doit pas être agréable d'avoir une conscience aussi endormie et endolorie, ils ne trouveront jamais vraiment la vraie paix de la conscience après avoir fait cela. Jamais qu'une paix superficielle, tellement artificielle... Et je plains encore plus les victimes de ces catastrophes qui souffrent beaucoup...ou qui souffriront beaucoup à l'avenir.
_________________
Ta musique est Noire
Ta voiture est japonaise
Ta pizza est italienne
Ton café est brésilien
Tes lettres sont latines
Tes chiffres sont arabes...

Comment peux tu dire que ton voisin est un étranger!!!??
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Sans nucléaire, le Japon continue à vivre Sam 5 Mai 2012 - 10:34

Source
Citation :
Sans nucléaire, le Japon continue à vivre

Le dernier réacteur nucléaire japonais devrait être arrêté début mai. L’absence de nucléaire a pu être compensée, mais les solutions sont temporaires.

Xinhua/ZUMA/REA
Toujours à Tokyo, le 2 avril dernier. Cette rue est éclairée par des lampes LED qui permettent de réduire la consommation d’électricité de 50 % par rapport aux lumières habituelles.

(...)

Le printemps n’est pas encore arrivé au Japon et les nuits restent fraîches. Dans la grande maison de la famille Sawada située dans la banlieue résidentielle de Sendai, capitale de la préfecture de Myagi au nord-est du Japon, seul le grand salon bénéficie du chauffage. Les éclairages tamisent ce grand espace au cœur duquel trône la cuisine à l’américaine. « Tout l’hiver nous avons fait très attention à notre consommation d’électricité », explique Ryoko la maman, assistante maternelle dans une crèche de la ville. Les hivers rigoureux sous ces latitudes nord, touchées par le tsunami de 2011, n’ont pas empêché les Japonais de faire de sérieuses économies d’énergie. « Un seul radiateur fonctionne ici et dans la cuisine, je n’utilise plus aveuglément les appareils électroménagers comme par le passé », ajoute Ryoko en montrant une cuisine ultra-équipée de tous les gadgets possibles. « L’isolation de notre maison est très bonne, assure quant à lui Toshiro le papa, nous pouvons ainsi économiser beaucoup d’électricité et de gaz. »

Couper le chauffage pour économiser l’énergie

Dans les chambres du premier étage, les chauffages sont restés coupés tout l’hiver. « On se prépare une petite bouillotte placée sous la couette, explique Miwa, 29 ans, leur fille, professeur dans un lycée de la banlieue sud, et on s’habitue. Après la catastrophe du 12 mars 2011, tout le monde a fait des efforts d’économie d’énergie car tous les réacteurs nucléaires sont pratiquement arrêtés depuis l’été dernier. Une des choses que nous avons apprises à l’école, depuis notre enfance, c’est que le Japon n’a aucune ressource naturelle. Le gouvernement nous a demandé d’être économes et chacun fait le maximum pour que l’énergie bénéficie aux entreprises afin qu’elles puissent continuer à produire. »

Alors que le dernier réacteur nucléaire (sur les 54 que compte le pays) du Japon, sur l’île d’Hokkaido, devait être arrêté à partir du 5 mai pour une session d’entretien régulier, les 130 millions d’habitants ont appliqué de façon très disciplinée les appels du gouvernement à réduire sa consommation d’énergie. À la mairie de Sendai par exemple, comme dans tous les bureaux de l’administration du Japon, des consignes nouvelles ont été données : toutes les lumières doivent être éteintes avant de quitter les bureaux le soir, une personne est chargée de vérifier. Les bureaux qui ouvrent à 9 heures le matin ne seront plus chauffés qu’à partir de 8 h 30, et le soir, le chauffage sera éteint à 16 h 30, une demi-heure avant la fermeture.

Dans les petits restaurants de la ville, les mêmes consignes sont mises en œuvre : « Nous plaçons les clients dans des espaces bien définis afin de ne pas chauffer les autres salles si l’affluence est moindre », explique une serveuse, ajoutant que le patron avait tenu « à ce que les éclairages soient diminués du tiers durant la journée ». Dans sa petite entreprise de fabrication de circuits électriques qui a échappé au tsunami dans la banlieue de Sendai, Yoshiro a lui aussi réduit ses dépenses énergétiques. « En faisant un peu d’effort, nous avons réussi à payer 30 % de moins de frais d’électricité », assure-t-il.

Forte demande sur les énergies fossiles

À elles seules toutefois, les économies d’énergie n’ont pas compensé la demande, largement comblée par une intensification de l’utilisation des installations thermiques dont certaines (sur les 93 centrales thermiques du pays) ont été redémarrées. Cela a nécessité une très forte hausse des importations de sources d’énergie fossile (pétrole, gaz, charbon, néfastes pour les taux de CO2 libérés dans l’atmosphère). « Nous n’avons pas vécu de pénurie d’énergie depuis l’année dernière, assure Hideo Furukawa, écrivain très sensibilisé par l’environnement, et nous allons vivre un été 2012 avec de nouvelles restrictions sans pour autant retomber dans le Moyen Âge. » Les étés étouffants au Japon, qui déclenchent tous les climatiseurs de juin à septembre, font grimper les pics de consommation. Les Japonais s’attendent à revivre dans un environnement « moins frais » que par le passé.

Jeune employé de bureau à Tokyo, Takashi se prépare à « laisser tomber la veste et la cravate » durant l’été. « La climatisation ne fonctionnera pas à plein régime, sourit-il, mais nous ne serons plus obligés de porter la cravate. » Les stations de métro et de train ne seront pas climatisées, et, dans les commerces, une partie des appareils de refroidissement de l’air sera coupée. La température des distributeurs de boissons, qui sont légion au Japon, sera elle aussi régulée, tout comme leur éclairage de nuit. De même, les industries du bâtiment proposent maintenant des matériaux très performants sur le plan de l’isolation et l’intégration de panneaux solaires dans les constructions d’habitations.

Un Japon plus écologique

À la télévision, un nouveau genre de publicité est en train d’apparaître pour tous les nouveaux produits électroménagers comme les aspirateurs, lave-linge, lave-vaisselle, séchoir, écran plat… « moins gourmands en énergie », « produits verts », « respectueux de la nature ». Une sensibilité écologique est en train de prendre une nouvelle dimension. Et Wakao Hanaoka, militant de Greenpeace Japon, défend pour sa part l’idée que « le Japon peut se passer du nucléaire ». Une affirmation loin de faire l’unanimité même si les enquêtes d’opinion montrent aussi un rejet du nucléaire.

Pour Hiedo Furukawa, l’écrivain qui, avec une poignée d’autres intellectuels, appellent à la fin du nucléaire, « il faut dépasser les bons sentiments et regarder la réalité en face. Sommes-nous prêts, nous, Japonais, à sacrifier notre puissante économie et notre niveau de vie au profit d’une dénucléarisation aveugle ? Je ne le pense pas. » Et de suggérer une accélération de la recherche dans le secteur des énergies alternatives. Et on peut compter sur le « génie japonais » pour trouver des solutions alternatives au nucléaire.

Ainsi l’interruption totale de tous les réacteurs nucléaires japonais ne sera probablement que temporaire, compte tenu de la soif d’énergie du pays, estime Shinichiro Takiguchi, directeur de l’Institut de la recherche du Japon. « Le consensus général pour le long terme est de réduire la proportion du nucléaire dans la production d’électricité, mais pas de la supprimer », précise-t-il. « Il est plus raisonnable d’augmenter l’utilisation des autres sources d’énergie et de réduire progressivement la part nucléaire tout en prenant des mesures de sécurité supplémentaires. »

Le traumatisme de la catastrophe de Fukushima demeure toutefois fortement ancré dans les esprits. Pour preuve, une volée de critiques a accueilli il y a dix jours le projet du gouvernement japonais de redémarrer deux réacteurs remplissant les conditions posées à toute relance dans la préfecture de Fukui, à l’ouest du Japon. Le gouvernement avait invoqué le risque de pénurie de courant durant l’été. Un autre argument pourra être avancé par le gouvernement pour briser les résistances : une augmentation très forte des tarifs d’électricité (20 %) dans les mois à venir…

Dorian MALOVIC, à Sendai et Tokyo

_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
la licorne
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 24/02/2007
Age : 52
Féminin
Localisation : Liège (B)
Nombre de messages : 5784

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Sam 5 Mai 2012 - 12:42

Un Japon plus écologique...

C'est tout de même incroyable qu'il a fallu une catastrophe pareille pour éveiller les consciences
_________________
Un an déjà, ma p'tite Aile...
Un an seulement... tendres pensées
Revenir en haut Aller en bas
Chouette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 12
Féminin
Localisation : belgique - Braine l'Alleud
Nombre de messages : 8222

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Sam 5 Mai 2012 - 15:09

mais au moins, ils en ont pris conscience eux ! ici, va falloir attendre la même chose peut-être, même pas fichu d'apprendre des expériences des autres
_________________
" Il n'y a point de chemin vers le bonheur : le bonheur c'est le chemin." Lao Tseu

"Gardons nous d'envier les situations les plus hautes, car une cime peut n'être que le bord d'un gouffre. (...)

(...) Existe-t-il une toute-puissance qui ne soit pas menacée d'effondrement et des violences d'un maître ou d'un bourreau ? (...) En une heure de temps, on peut passer du trône aux pieds d'un vainqueur (...) Garde en tête que toute condition est exposée à des revirements et que tout ce qui affecte autrui est susceptible de t'atteindre."

Extraits de De la tranquillité de l'âme de Sénèque



impossible
Revenir en haut Aller en bas
la licorne
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 24/02/2007
Age : 52
Féminin
Localisation : Liège (B)
Nombre de messages : 5784

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Sam 5 Mai 2012 - 20:12

C'est même le contraire qui se produit... tant en Belgique qu'en France, on ne cesse de nous dire et redire que nos centrales sont les plus sûres au monde.
Et surtout, qu'il n'y a aucun risque de tsunami dans nos contrées

Malheureusement, l'expérience des autres, bien souvent...
Enfin, c'est le propre de l'humain que de penser que "ça n'arrive qu'aux autres".
_________________
Un an déjà, ma p'tite Aile...
Un an seulement... tendres pensées
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Dim 6 Mai 2012 - 11:04

la licorne a écrit:
(...)Et surtout, qu'il n'y a aucun risque de tsunami dans nos contrées (...)
Est-ce qu'ils oseraient dire ça en présence de Japonais ? Et qu'en pensent les Japonais d'ailleurs ? On ne peut pas généraliser... mais ces propos sont plus qu'honteux. Vivement que nos volcans d'Auvergne se réveillent.
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Ven 11 Mai 2012 - 19:05

http://lesmoutonsenrages.fr/2012/05/11/japon-fuites-continuelles-deau-contaminee-vers-locean/ a écrit:
Un employé de Tepco : « Il n’y a rien d’autre à faire que de laisser l’eau radioactive se déverser dans l’océan »

Japanfocus cite le témoignage intéressant de l’un des travailleurs employés par Tepco à la « résolution » de la crise nucléaire sur le site de Fukushima-Daiichi. Parlant sous couvert d’anonymat, ce dernier évoque la précarité continuelle de la situation sur le terrain et les décalages entre les beaux discours officiels et le peu de moyens d’action sur la contamination, notamment au niveau des effluents liquides radioactifs qui se déversent chaque jour dans l’océan.

M. A., 62 ans, employé Tepco en colère

M. A. est indigné par la situation sur le site accidenté et brise la loi du silence pour évoquer des fuites continuelles d’eau contaminée vers l’océan. M. A est employé sur le chantier de la nouvelle unité de traitement censée « décontaminer » l’eau radioactive contenue dans les sous-sols et les nombreux réservoirs disséminés sur le site de Fukushima-Daiichi.

L’unité de décontamination filtre le césium mais pas les autres radionucléides

C’est une information que nous évoquions il y a très longtemps : les « pièges » à Zéolite et autres « absorbeurs » se préoccupent prioritairement de filtrer le Césium sans pouvoir agir aussi efficacement sur les très nombreux autres radionucléides présents dans l’eau contaminée.

« 200.000 tonnes d’eau contaminée sur le site »

Nous estimions le 24 avril à environ 120.000 m3 le volume d’eau radioactive stocké sur le site, M. A. évoque quant à lui le chiffre de 200.000 tonnes tout en spécifiant qu’il est physiquement impossible d’en stocker davantage sur le site.

« Il est évident qu’une partie de l’eau contaminée s’est déversée dans l’océan »

M. A. continue : « Chacun sait que la quantité d’eau [injectée dans les ex-réacteurs] est énorme mais personne ne commente ce chiffre ; chaque employé travaillant sur le site sait manifestement qu’il n’y a rien d’autre à faire que de laisser l’eau fuir ! »

Un Japon qui se préoccupe peu de la contamination mondiale

M. A. évoque ensuite le manque d’honnêteté et de compassion d’un Japon qui laisse s’écouler vers la Russie, Hawaï, les États-Unis puis le monde entier une quantité énorme de radioactivité alors que l’on reproche par ailleurs à un état proche d’expédier des fusées autrement inoffensives.

Auteur : Japanfocus

Source : www.gen4.f via Sauve-la-Terre

_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Leria
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 29
Féminin
Localisation : La ville rose
Nombre de messages : 30

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Ven 11 Mai 2012 - 23:30

Du colza muté découvert à Noda :


source (en anglais)

Des pissenlit mutés (gigantesques) découverts un peu partout y compris à Tokyo :


source (en anglais)

J'avais vu une vidéo de plantes qui avaient fleuri en plein hiver sous la neige... des plantes d'été je précise bien.

J'ai lu aussi de nombreuses choses terrifiantes sur ce qui s'est passé et se passe encore là-bas :
_un scientifique américain qui expliquait qu'au moins une des explosions survenues était très probablement une explosion nucléaire
_les yakuzas (la mafia japonaise) qui recrute des travailleurs pauvres pour travailler directement dans les centrales de fukushima et leur faire signer des contrats de travail avec tepco qui les empêcheront de se retourner contre la firme s'ils tombent malades
_ces mêmes travailleurs trafiquer leurs compteurs geger afin de pouvoir rester plus longtemps dans la centrale ou pénétrer dans des pièces interdites pour ramener assez d'argent pour nourrir leur famille
_un médecin japonais déclarer à la télé que pour ne pas être irradié il suffisait simplement de sourire...
_ce même médecin diriger une grande opération de tests sur des enfants vivants dans le périmètre particulièrement contaminé par la centrale afin de noter au fur et à mesure les problèmes de santé qui apparaissent
_de nombreux témoignages de gens qui subitement perdent leurs dents, leurs cheveux (des jeunes femmes...) voire ont des anciennes plaies qui se rouvrent sans raison apparente


au milieu de toutes ces horreurs j'ai aussi découvert le combat de toute une vie d'une seule femme puis de sa fille qui ont empêché la construction d'une nouvelle centrale. Je vous laisse lire, c'est en français : Asako House

Je vous recommande d'ailleurs ces deux blogs si vous voulez suivre ce qui se passe là-bas.
Fukushima diary (anglais)
Le blog de Fukushima (français)
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Dim 13 Mai 2012 - 10:26

Merci.
Il y a une action que l'on peut faire, nous sur LPM : Asako House ! Il suffit d'envoyer une carte postale. Je vous laisse lire le lien.
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Chouette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 12
Féminin
Localisation : belgique - Braine l'Alleud
Nombre de messages : 8222

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Dim 13 Mai 2012 - 10:48

merci, je prépare la carte postale et elle sera envoyée dès demain
_________________
" Il n'y a point de chemin vers le bonheur : le bonheur c'est le chemin." Lao Tseu

"Gardons nous d'envier les situations les plus hautes, car une cime peut n'être que le bord d'un gouffre. (...)

(...) Existe-t-il une toute-puissance qui ne soit pas menacée d'effondrement et des violences d'un maître ou d'un bourreau ? (...) En une heure de temps, on peut passer du trône aux pieds d'un vainqueur (...) Garde en tête que toute condition est exposée à des revirements et que tout ce qui affecte autrui est susceptible de t'atteindre."

Extraits de De la tranquillité de l'âme de Sénèque



impossible
Revenir en haut Aller en bas
Leria
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 29
Féminin
Localisation : La ville rose
Nombre de messages : 30

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Dim 13 Mai 2012 - 10:50

Il y a mieux. Un site a été créé spécialement pour Asako House avec des plannings d'envoi de courrier afin d’être sûr qu'il y ait bien au moins un courrier par jour.

Voici la version française du site
Revenir en haut Aller en bas
la licorne
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 24/02/2007
Age : 52
Féminin
Localisation : Liège (B)
Nombre de messages : 5784

MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire Dim 13 Mai 2012 - 11:50

Merci Leria.
Sur le lien précédent, je n'ai pas réussi à trouver l'agenda.

J'ai privilégié une date plus lointaine.
Là où il n'y avait que 2 cartes confirmées.

J'ai noté que depuis le 1er janvier 2012, il n'y a eu que 917 promesses d'envoi... ça me semble si peu !
_________________
Un an déjà, ma p'tite Aile...
Un an seulement... tendres pensées
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fukushima - nucléaire

Revenir en haut Aller en bas

Fukushima - nucléaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3 Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Actualités, informations, réflexions, actions, luttes :: Actualités sur l'environnement et le vivant -