écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion

Et la série de savons continue !
A voir et à revoir, c'est par ici !
Et la 7ème Gazette..

... est à lire par là !




Mangerez-vous du saumon à Noël ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24015

MessageSujet: Mangerez-vous du saumon à Noël ? Sam 24 Déc 2011 - 13:19

Citation :
Le saumon, ruine écologique de la Norvège
(...)
Selon l'enquête de Green Warriors :

   10 à 20% des saumons d'élevage meurent dans les cages, du fait de la surpopulation, de malformations et de maladies ;
   les études vétérinaires montrent que presque la moitié des saumons souffrent d'inflammation cardiaque, neuf sur dix de dépôts graisseux supplémentaires au cœur ;
   les vaccins inoculés aux saumons provoquent des effets secondaires, comme des péritonites ;
   les déchets alimentaires des fermes aquacoles s'élèvent à 7% – il y a donc 70 000 tonnes de restes rejetés en mer et qui sont ensuite mangés par les poissons sauvages à proximité.

Claudette Béthune, pharmacologue qui a travaillé pour l'organisme norvégien de sécurité alimentaire (le Nifes), avant de partir aux Etats-Unis, explique :

 « La présence de polluants tels que les dioxines et le PCB dans le saumon génère un risque de cancer, qui, pour les personnes jeunes, dépasse les bénéfices attendus du saumon sur la santé. »

(...)

Si les effets sur la santé humaine font l'objet d'une controverse scientifique, la catastrophe environnementale de l'industrie du saumon norvégien ne fait plus de doute.

Un reportage diffusé sur France 3 l'an dernier a montré que l'aquaculture norvégienne n'avait rien à envier aux élevages de porc intensifs bretons : entassement des animaux, traitements aux antibiotiques, épandages nocifs pour l'environnement...(...)
Au pire.... préférez donc le saumon bio, encore et toujours...
http://www.biolineaires.com/articles/rayon-frais/saumon-bio/76-saumon-bio-de-l_elevage-a-la-transformation.html a écrit:
Conditions d’élevage

La prévention reste la règle prioritaire. Elle passe par le maintien de la qualité de l’eau, par l’espace vital accordé aux animaux et par le choix et la disponibilité de l’alimentation.
Pour diminuer les risques de développement de parasites et de maladies, l’installation de pédiluves, la séparation des zones et la désinfection des matériels sont effectuées.
Certains sites d’élevage bio se situent en pleine mer, afin de garantir un brassage et un renouvellement permanent de l’eau ou dans des régions bénéficiant d’une grande qualité d’eau.
La densité maximum d’élevage pour le saumon bio est de 10 à 12 kg / m3. Un quota de production annuel est limité à 200 tonnes/an pour la truite et le saumon, par site, toutes espèces de poissons confondues. Dans le conventionnel, il n’y a pas de limitation de tonnage, celui-ci dépend de l’étude d’impact réalisée et de l’arrêté préfectoral.

Alimentation

L’alimentation des poissons d’élevage bio doit être conforme à leurs besoins physiologiques. Elle est constituée :
• de farines et d’huiles de poissons provenant de pêches sauvages gérées par quotas ou de « chutes » de poissons issus de pêche destinée à l’alimentation humaine
• de 30% minimum d’ingrédients végétaux issus de l’agriculture biologique
• de produits laitiers et ovo produits uniquement d’origine bio
Sont interdits
• Les produits d’origines animales bio ou non bio
• Les OGM
• l’addition dans les aliments de stimulateurs de croissance, d’additifs médicamenteux, de colorants chimiques de synthèses, de stimulateurs d’appétit, toutes hormones de synthèses.

Couleur et origine

Contrairement à ce qui est souvent observé, les salmonidés peuvent avoir des colorations différentes. Elle est dûe essentiellement à l’alimentation et aux origines. Sa couleur sera plus rouge dans le Pacifique, plus claire dans les pays nordiques et très pâle en mer Baltique. Par exemple, le saumon et la truite fumés AB d’origine bretonne ont une couleur de chair
naturellement claire due à une alimentation n’utilisant aucun colorant ni additif.

Le fumage doit être effectué uniquement avec du bois sans traitement et excluant les résineux. Effectué de manière traditionnelle par le brassage de la fumée, la température ne devra pas excéder 28 degrés. Ce fumage peut durer, (suivant les tailles) de 3 à 6 heures. Les autres techniques, beaucoup plus rapides et économiques comme le fumage liquide (pulvérisation de fumées liquides : durée 20 mn) sont interdites.

Le tranchage est effectué à la main car il est doux et ne provoque aucun éclat de cellules.
D’autres modes de tranchage comme celui fait après congélation à –8° et effectué à l’aide de couteaux électriques ne sont pas utilisés en bio. En effet, le premier au moment de la décongélation provoque un éclatement des chairs et le second échauffe la chair du poisson.
http://www.saumonbio.com/fr/html/index.asp
http://www.fumoirdesvallons.com/
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)


Dernière édition par matali le Sam 6 Juil 2013 - 10:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ëarwen
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 24/07/2010
Age : 28
Féminin
Localisation : Sud Ouest France... parfois le Loiret...parfois Paris...
Nombre de messages : 1406

MessageSujet: Re: Mangerez-vous du saumon à Noël ? Sam 24 Déc 2011 - 15:26

Les prix du saumon bio, je les trouve limite indécent quand même...
_________________
"Moi je vais venir te voir à ta nouvelle maison avec ma moto (comprendre : mon tricycle jaune) et je prendrais le gros chemin (comprendre : l'autoroute) pour venir à ta maison" Je t'attends ptit frère... mais à 3 ans je doute que tu réussisses à attraper le ticket d'autoroute sans escabeau !
Who says witches aren't pretty ?
Revenir en haut Aller en bas
la licorne
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 24/02/2007
Age : 53
Féminin
Localisation : Liège (B)
Nombre de messages : 5784

MessageSujet: Re: Mangerez-vous du saumon à Noël ? Lun 26 Déc 2011 - 12:40

On peut rêver que, quand il y aura de plus en plus d'élevages respectueux de l'animal, les prix vont se démocratiser...

De manière générale, je trouve qu'entre bio et non bio, l'écart de prix a tendance à diminuer. Non ?
_________________
Un an déjà, ma p'tite Aile...
Un an seulement... tendres pensées
Revenir en haut Aller en bas
sandalette
neutre
neutre


Date d'inscription : 18/08/2009
Féminin
Localisation :
Nombre de messages : 2175

MessageSujet: Re: Mangerez-vous du saumon à Noël ? Lun 26 Déc 2011 - 19:41

Sissi, ici aussi je constate que l'écart de prix a pas mal diminué chouette
Pas sur tout bien sur, mais pour les produits les plus courants c'est beaucoup plus abordable que dans le passé de manger bio anissina
Surtout si on achète les produits bruts et laguepegrise qu'on les prépare soi-même (genre acheter la farine et faire son pain etc)
Revenir en haut Aller en bas
abeilles82
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 35
Masculin
Localisation : monteynard
Nombre de messages : 421

MessageSujet: Re: Mangerez-vous du saumon à Noël ? Lun 26 Déc 2011 - 19:48

de la truite c'est moins gras !!!!!!!!!!!!!
_________________
On dit que certaines vies sont liées à travers le temps... Unies par un ancien appel qui résonne à travers les siècles.
Prince of Persia - Les sables du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Chouette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 12
Féminin
Localisation : belgique - Braine l'Alleud
Nombre de messages : 8234

MessageSujet: Re: Mangerez-vous du saumon à Noël ? Lun 26 Déc 2011 - 19:53

oui, mais le gras du saumon est diététiquement intéressant, poly insaturé, riche en oméga 3. Donc, ne pas s'en priver, sourtout si le saumon est de bonne qualité car on n'en mange pas tous les jours
Revenir en haut Aller en bas
Melhia
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 34
Féminin
Localisation : Région Parisienne
Nombre de messages : 5909

MessageSujet: Re: Mangerez-vous du saumon à Noël ? Lun 26 Déc 2011 - 23:40

Ëarwen a écrit:
Les prix du saumon bio, je les trouve limite indécent quand même...

Guère plus chère qu'un saumon fumé de très bonne qualité...

Ou alors, faut prendre la peine de le fumer soit-même avec du gros sel, plusieurs jours à l'avance, éventuellement avec des aromates, et de le couper trèèès finement !!

Il sera aussi très bon... mais bon... à la base manger du saumon non bio, je ne le conseillerais plus à personne, donc au moins atténuer la casse et prendre du "bio" si on tient vraiment à en consommer...... enfin... ce n'est "que" mon avis hein !!

_________________
ICI figure un blog d'infos sur tout pleins de choses qu'on ne nous dit pas forcément
(Sur les produits laitiers : aident-ils vraiment à consolider nos os ? Sur certains additifs alimentaires qui foutent en vrac notre sensation de satiété, sur les différents labels alimentaires et leur réel gage de qualité, en passant par les soit-disant bienfaits du tofu ou encore des compléments alimentaires...)...
donc si ça vous intéresse, n'hésitez pas à aller faire une p'tite visite sur mes pages !
----------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Ëarwen
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 24/07/2010
Age : 28
Féminin
Localisation : Sud Ouest France... parfois le Loiret...parfois Paris...
Nombre de messages : 1406

MessageSujet: Re: Mangerez-vous du saumon à Noël ? Mar 27 Déc 2011 - 14:59

Perso en ce qui concerne la viande et les poissons, j'ai plutôt trouvé que l'écart entre le bio et non bio s'était creusé... Mais c'est ptêtre car j'ai moins d'aides et de ressources qu'avant haha.

Je prends jamais de saumon, je prends de la truite car c'est moins cher. Ou rien. Mais le saumon bio, c'était vraiment hors de prix la dernière fois. Enfin, je mange beaucoup moins de viande qu'avant, peut être que mes économies sur la viande vont me permettre de prendre un peu de saumon/poisson bio...


Sinon, les saumons fumés de Norvège coutent environ 30% moins cher que les autres. J'ai un prof de droit pénal des affaires qui nous avait dit que c'était à cause d'un accident marin (sous marin ou je ne sais plus quoi) dans les années 90, qui avait tout pollué etc... + de faire attention car des fois l'oeuf ou autre vient d'ailleurs, mais est élevé en Norvège, et l'étiquette n'indique pas bien ces différences : Originaire de/ élevé à etc... Donc toujours bien faire attention (c'était un cours sur les publicités mensongères et pratiques commerciales trompeuses).
_________________
"Moi je vais venir te voir à ta nouvelle maison avec ma moto (comprendre : mon tricycle jaune) et je prendrais le gros chemin (comprendre : l'autoroute) pour venir à ta maison" Je t'attends ptit frère... mais à 3 ans je doute que tu réussisses à attraper le ticket d'autoroute sans escabeau !
Who says witches aren't pretty ?
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24015

MessageSujet: La Norvège reconnaît que son saumon peut être dangereux pour la santé Mer 19 Juin 2013 - 15:09

\" http://www.rue89.com/rue89-planete/2013/06/19/norvege-reconnait-saumon-peut-etre-dangereux-sante-243465 a écrit:
Fjords 19/06/2013 à 13h09
La Norvège reconnaît que son saumon peut être dangereux pour la santé
Sophie Caillat | Journaliste Rue89

Femmes enceintes et jeunes, ne mangez pas de saumon plus de deux fois par semaine. Telle est la nouvelle recommandation du gouvernement norvégien, forcé de reconnaître – tardivement – que ce poisson gras est aussi bourré de produits toxiques.

Le gouvernement aimerait surtout que la nouvelle ne traverse pas la frontière. Pensez : la Norvège a été en 2012 à l’origine de 60% de la production mondiale de saumon atlantique, le pays a produit près d’1,2 million de tonne de ce poisson. Et les 29 milliards de dollars annuels générés par les exportations de ce secteur-clé de l’économie pourraient s’en trouver affectés.
France

Les Français consomment environ 2,3 kilos de saumon norvégien par personne et par an. La France a importé en 2012, environ 161 175 tonnes de saumon norvégien, soit environ 15% de la production du pays nordique. C’est le premier marché d’export, devant la Russie.

En 2011, Rue89 vous avait alerté sur ce sujet, et trouvé étonnant que le ministère de la Santé recommande de manger du poisson gras deux à trois fois par semaine au nom de ses nombreuses vertus supposées pour la santé (ils sont bons pour le cœur, la circulation et la lutte contre certaines maladies inflammatoires, voire contre certains cancers).

Est-il bien raisonnable de manger autant de poissons nourris aux farines animales, aux antibiotiques et même aux pesticides ? La pharmacologue Claudette Béthune, qui a travaillé pour l’organisme norvégien de sécurité alimentaire (le Nifes), avait clairement tranché :

   « La présence de polluants tels que les dioxines et le PCB dans le saumon génère un risque de cancer, qui, pour les personnes jeunes, dépasse les bénéfices attendus du saumon sur la santé. »

Des polluants organiques persistants dans le saumon

Ce n’est qu’à la suite d’une grosse pression médiatique que les autorités sanitaires ont fini par reconnaître qu’elles avaient trop poussé à la consommation. L’alerte lancée par le journal VG est sans appel :

   « Les médecins appellent à ne pas manger de saumon d’élevage. »

La journal fait parler une équipe indépendante du laboratoire de biochimie clinique de Bergen, qui estime que ce poisson est tout simplement dangereux pour les jeunes enfants, adolescents et femmes enceintes en raison des polluants organiques persistants qu’il contient.

En vertu du principe de précaution, ces groupes de populations ne devraient pas en consommer.

Le Dr Anne-Lise Bjorke Monsen, membre de ce labo, précise :

   « Les polluants retrouvés dans le saumon d’élevage ont une mauvaise influence sur le développement du cerveau, et sont associé à l’autisme, à l’hyperactivité et à la baisse de QI.

   On sait aussi qu’ils peuvent avoir un effet négatif sur les défenses immunitaires, le système hormonal et le métabolisme. Ils se transmettent aussi par allaitement. Si l’on a besoin d’oméga-3 provenant du poisson, le maquereau et le hareng sont très bien. »

De surcroît, le toxicologue Jérôme Ruzzin avait établi un lien, chez les souris entre une nourriture exclusive au saumon d’élevage pendant huit semaines, et le développement de l’obésité et du diabète de type 2.

Des avis pas écoutés

Face à ces révélations en série, les autorités ont été obligées de revoir leur discours en urgence. Quatre jours après les articles de VG, largement relayées par le reste de la presse, le ministre de la Santé a ordonné que soient revus les conseils de santé concernant le saumon d’élevage.

Il était temps. La Russie avait stoppé toute importation de saumon norvégien en 2006 et des chercheurs américains avaient déjà prévenu qu’il ne fallait pas manger de saumon norvégien d’élevage plus de trois fois par an.

En Norvège, déplore le journal Dagbladet, le Comité scientifique pour la sécurité alimentaire avait recommandé en 2006 de ne pas dépasser plus de deux repas par semaine contenant du poisson gras. Mais l’agence norvégienne de la Santé n’avait jamais suivi ces recommandations.

Les Norvégiens auraient pu éviter d’être abreuvés pendant toutes ces années d’un message erroné : « Il faut manger au moins deux repas par semaine contenant du poisson gras », leur dictait-on.

Et la France ?

Si ces nouvelles pouvaient ne pas traverser les frontières, cela ferait les affaires des autorités. L’organisme de promotion des produits de la mer de Norvège n’a toujours pas communiqué sur le changement de recommandation.

Dans un article intitulé « Vend du saumon norvégien comme si rien ne s’était passé », Dagbladet révèle que le Centre des produits de la mer de Norvège, et la ministre de la Pêche ne comptaient pas informer les consommateurs à l’étranger. « Ce sont les recommandations de chaque pays qui comptent », précise Christian Chramer, directeur de la communication.

Le site français des Produits de la mer de Norvège vient d’intégrer la nouvelle recommandation de consommation. Mais, jointe par Rue89, la directrice du Centre des produits de la mer de Norvège en France minimise totalement le changement de recommandation :

   « La recommandation précédente est in fine la même qu’aujourd’hui, la version actualisée est seulement plus précise sur les jeunes femmes et les femmes enceintes.

   La Direction norvégienne de la santé précise dans la même publication que le challenge le plus important reste le fait que la population, y compris les jeunes femmes et les femmes enceintes, ne consomme pas assez de poisson. Il est aussi clairement expliqué que pour les femmes enceintes, la vitamine D, la vitamine B12, les oméga-3, l’iode et le sélénium contenus dans les poissons gras sont particulièrement bénéfiques. »

L’industrie du saumon et les pouvoirs publics ont décidément du mal à se remettre en question et feront tout pour protéger leur business.

Avec Diane Berbain

La recommandation
« Il est recommandé que les jeunes femmes et les femmes enceintes consomment deux à trois repas à base de poisson par semaine, dont la moitié de poissons gras. Nous précisons que la consommation de poissons gras, tels le saumon, la truite, le maquereau, le hareng, devrait rester inférieure à deux repas par semaine », recommande le gouvernement norvégien.

_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Chouette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 12
Féminin
Localisation : belgique - Braine l'Alleud
Nombre de messages : 8234

MessageSujet: Re: Mangerez-vous du saumon à Noël ? Mer 19 Juin 2013 - 17:43

mangez du poisson, c'est plein d'oméga 3 (et d'autres choses aussi, moins bonnes celles là mais chuuuutttt)
_________________
" Il n'y a point de chemin vers le bonheur : le bonheur c'est le chemin." Lao Tseu

"Gardons nous d'envier les situations les plus hautes, car une cime peut n'être que le bord d'un gouffre. (...)

(...) Existe-t-il une toute-puissance qui ne soit pas menacée d'effondrement et des violences d'un maître ou d'un bourreau ? (...) En une heure de temps, on peut passer du trône aux pieds d'un vainqueur (...) Garde en tête que toute condition est exposée à des revirements et que tout ce qui affecte autrui est susceptible de t'atteindre."

Extraits de De la tranquillité de l'âme de Sénèque



impossible
Revenir en haut Aller en bas
Andromaque
neutre
neutre


Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 28
Féminin
Localisation : Paris
Nombre de messages : 159

MessageSujet: Re: Mangerez-vous du saumon à Noël ? Jeu 20 Juin 2013 - 11:25

Merci pour l'article !
Revenir en haut Aller en bas
Kiliara 25
neutre
neutre


Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32
Féminin
Localisation : Est
Nombre de messages : 11

MessageSujet: Re: Mangerez-vous du saumon à Noël ? Sam 22 Juin 2013 - 9:38

Je sais qu'il faudrait carrément arrêter d'en manger soit pour pas soutenir les techniques d'élevage de poisson soit pour arrêter de vider nos océans mais c'est tellemmmmmmmmmmmmmmmmmment bon
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mangerez-vous du saumon à Noël ?

Revenir en haut Aller en bas

Mangerez-vous du saumon à Noël ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Actualités, informations, réflexions, actions, luttes :: Actualités sur la santé, le bien-être et l'alimentation -