écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion

Et la série de savons continue !
A voir et à revoir, c'est par ici !
Et la 7ème Gazette..

... est à lire par là !




[video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Auteur Message
Chouette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 12
Féminin
Localisation : belgique - Braine l'Alleud
Nombre de messages : 8234

MessageSujet: [video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux Mer 21 Mar 2012 - 9:34

Rappel du premier message :

Mardi prochain, le 27 mars à 20h35, théma ARTE sur l'élevage et la consommation de la viande : "Faut-il encore manger des animaux"
_________________
" Il n'y a point de chemin vers le bonheur : le bonheur c'est le chemin." Lao Tseu

"Gardons nous d'envier les situations les plus hautes, car une cime peut n'être que le bord d'un gouffre. (...)

(...) Existe-t-il une toute-puissance qui ne soit pas menacée d'effondrement et des violences d'un maître ou d'un bourreau ? (...) En une heure de temps, on peut passer du trône aux pieds d'un vainqueur (...) Garde en tête que toute condition est exposée à des revirements et que tout ce qui affecte autrui est susceptible de t'atteindre."

Extraits de De la tranquillité de l'âme de Sénèque



impossible
Revenir en haut Aller en bas
Chouette
modo
modo


Date d'inscription : 26/07/2009
Nombre de messages : 8234

MessageSujet: Re: [video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux Mer 28 Mar 2012 - 21:21

moi, depuis que je suis petite, je chipote avec ma viande. Mes frères et soeur, c'était avec les légumes, moi, je voulais pas manger ma viande je vérifiais le moindre millimètre pour enlever toute trace de gras
Revenir en haut Aller en bas
la licorne
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 24/02/2007
Age : 53
Féminin
Localisation : Liège (B)
Nombre de messages : 5784

MessageSujet: Re: [video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux Mer 28 Mar 2012 - 21:39

Il y a des enfants comme ça : la plus jeune de mes filleules ne mange absolument rien comme viande.
Elle se nourrit exclusivement de légumes, de fruits et de féculents.
Elle mange quand même des produits laitiers, un peu de poisson et des oeufs.
Et elle est en super forme.

Comme quoi ce n'est pas toujours une question d'éducation ou de culture, puisque chez mon frère on mange de la viande tous les jours ! Elle est la seule à ne pas aimer ça.
_________________
Un an déjà, ma p'tite Aile...
Un an seulement... tendres pensées
Revenir en haut Aller en bas
abella
protecteur-trice
protecteur-trice
avatar

Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 44
Féminin
Localisation : quelque part en europe
Nombre de messages : 1755

MessageSujet: Re: [video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux Mer 28 Mar 2012 - 23:49

j'ai exactement le m^me cas à la maison. notre petit dernier (6 ans) rechine toujours sa viande. faut insister. je dis parfois à zhom " il aime pas la viande, il deviendra végétarien plus tard".
notre 3éme ,par contre ,c'est tout l'inverse ,faut le surveiller ,tellement il aime la viande. au ssi petit qu'il a été...oh làlà si on le freinait pas à 4 ans un steack portion adulte ne lui faisait pas peur!!!
les quelques recettes végé que je cuisine sont bien ,mais c'est répétitifs....alors pffff que lui faire pour qu'il mange. alors oui melhia ,plein de recetttes sur ton blog serait une bonne idée....et d'une grande aide pour mon petit moineau.
_________________
"merci d'etre mes amies"

"le bonheur,ce n'est pas d'avoir tout ce que l'on désire mais d'apprécier ce que l'on a "

"la gravité des choses n'est relative quà l'importance qu'on lui accorde"

"etre digne de confiance ,ce n'est pas de rattraper une personne lorsqu'elle tombe.c'est de la supporter lorsqu'elle commence à perdre l'équilibre"

Revenir en haut Aller en bas
petiteflow
bricoleur-se
bricoleur-se
avatar

Date d'inscription : 25/04/2011
Age : 36
Féminin
Localisation : Basse Normandie
Nombre de messages : 2544

MessageSujet: Re: [video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux Ven 30 Mar 2012 - 7:18

alors moi je suis fille de boucher, donc j'ai toujours eu de la viande de premier choix dans mon assiette, bah c'est pas pour autant que je raffole de ça, je n'aime pas les viandes filandreuses, le porc l'odeur pour moi c'est . Le poulet ça passe mais froid, je me souviens petite on avait un coq qui ne m'aimait pas du tout, à chaque fois que je rentrais dans le champs il me sautait dessus, un jour je voulais pas manger de poulet et mes parents m'ont dis que c'était le coq en question, j'ai jamais voulu le manger .

_________________
"Puisses tu trouver ton chemin dans la sérénité" les Anges Gardiens

Je sais d'où je viens, je ne sais pas où j'irais, mais je sais ce que je veux ! J'ai trouvé mon chemin les Anges Gardiens .

Revenir en haut Aller en bas
violette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 50
Féminin
Localisation : où il fait trop froid l'hiver et trop chaud l'été
Nombre de messages : 11140

MessageSujet: Re: [video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux Ven 30 Mar 2012 - 7:58

je n'ai pas mangé de viande depuis environ 25 ans .. je mange parfois des oeufs et du poisson et quand j'ai eu des analyses de sang je n'avais aucune carences !!!!
a une epoque lors d'une analyse mon taux de cholesterol total etait elevé mais en fais c'est parce que j'avais beaucoup de bon cholesterol et mon mauvais cholesterol lui etait tres bien !!! je ne fais pas specialement attention à l'equilibre de mes repas ..
mais des fois je suis plus attiré par tel ou tel familles d'aliments .. alros je me dis que c'est que mon corps reclame à mon cerveau ce dont il a besoin !!! et tout va tres bien !!!
_________________

bonne journée  violette
 
Les gens les plus heureux n'ont pas tout ce qu'il y a de mieux ...ils font juste de leur mieux avec tout ce qu'ils ont .

Heureux les esprits fêlés ...car ils laissent passer la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Melhia
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 34
Féminin
Localisation : Région Parisienne
Nombre de messages : 5909

MessageSujet: Re: [video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux Sam 16 Juin 2012 - 14:36


Dans la même veine, mais encore mieux fait, voir ici (donc même problème : je ne sais pas si les Belges vont pouvoir visionner l'émission ).

Une émission parue sur France 3 cette semaine (mercredi soir, trop tard...), intitulée : "Adieu veau, vache, cochon, couvée ".

L'émission la plus complète, la plus "honnête", que j'ai vu à ce jour, je crois, sur l'élevage actuel et de tout ce que cela implique, ainsi que sur la filière du lait et de la souffrance animale qui y est liée et qui est, elle, bien trop souvent "oubliée".

Avec aussi des éleveurs qui ont décidés, depuis toujours ou qui y sont revenus, de rester sur un élevage "traditionnel", boycottant les farines protéinées et compagnie.

M'en vais le revoir car j'avais pris l'émission en court de route dans la soirée...y'a un petit article ici d'ailleurs, qui en parle sommairement.

_________________
ICI figure un blog d'infos sur tout pleins de choses qu'on ne nous dit pas forcément
(Sur les produits laitiers : aident-ils vraiment à consolider nos os ? Sur certains additifs alimentaires qui foutent en vrac notre sensation de satiété, sur les différents labels alimentaires et leur réel gage de qualité, en passant par les soit-disant bienfaits du tofu ou encore des compléments alimentaires...)...
donc si ça vous intéresse, n'hésitez pas à aller faire une p'tite visite sur mes pages !
----------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Chouette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 12
Féminin
Localisation : belgique - Braine l'Alleud
Nombre de messages : 8234

MessageSujet: Re: [video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux Sam 16 Juin 2012 - 15:38

et non, pas accessible pour nous mais bon, pour les français, c'est super d'avoir le lien. Merci Melhia
_________________
" Il n'y a point de chemin vers le bonheur : le bonheur c'est le chemin." Lao Tseu

"Gardons nous d'envier les situations les plus hautes, car une cime peut n'être que le bord d'un gouffre. (...)

(...) Existe-t-il une toute-puissance qui ne soit pas menacée d'effondrement et des violences d'un maître ou d'un bourreau ? (...) En une heure de temps, on peut passer du trône aux pieds d'un vainqueur (...) Garde en tête que toute condition est exposée à des revirements et que tout ce qui affecte autrui est susceptible de t'atteindre."

Extraits de De la tranquillité de l'âme de Sénèque



impossible
Revenir en haut Aller en bas
Melhia
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 34
Féminin
Localisation : Région Parisienne
Nombre de messages : 5909

MessageSujet: Re: [video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux Sam 16 Juin 2012 - 16:19


(suis entrain de vous faire un p'tit compte rendu... ) Histoire que "ça" ne se perde pas....

_________________
ICI figure un blog d'infos sur tout pleins de choses qu'on ne nous dit pas forcément
(Sur les produits laitiers : aident-ils vraiment à consolider nos os ? Sur certains additifs alimentaires qui foutent en vrac notre sensation de satiété, sur les différents labels alimentaires et leur réel gage de qualité, en passant par les soit-disant bienfaits du tofu ou encore des compléments alimentaires...)...
donc si ça vous intéresse, n'hésitez pas à aller faire une p'tite visite sur mes pages !
----------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24016

MessageSujet: Re: [video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux Sam 16 Juin 2012 - 16:46

J'avais lu un article dans télérama sur ce doc... ça commence à faire beaucoup de docs sur le sujet
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Melhia
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 34
Féminin
Localisation : Région Parisienne
Nombre de messages : 5909

MessageSujet: Re: [video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux Dim 17 Juin 2012 - 23:15


En effet Matali.
Et c'est BIEN.

Bon... alors vous n'aurez peut-être pas les images ni le son (ou en tout cas, plus pour longtemps via le lien que je vous ai donné plus haut), alors voici le contenu de ce reportage, divisé en plusieurs post tellement il y a d'informations.

Il y a la voix off, des commentaires de certaines personnes, parfois des résumés "de mon cru".

C'est parti.......


Un peu d'histoire pour commencer :

Vers les années 1960, […] à l'INRA, l'Institut Nationale de Recherche pour l'Agronomique, les chercheurs sont investis d'une mission : fournir à l'agriculture française les moyens de se transformer. Ils se mettent en quête de solutions scientifiques pour que les animaux produisent plus de viande, plus de lait, plus d'oeufs. Ils introduisent l'utilisation des hormones et des antibiotiques. Une pratique qui se généralisera par la suite.


Focus sur l'élevage industriel :

Les américains furent les premiers à inventer l'élevage en industrie, à Chicago, au début du XXème siècle. Pour la première fois, la découpe des carcasses fut automatisée : un animal vivant à l'entrée de la chaîne, des morceaux à la sortie.
Il y réussirent si bien que le même modèle fut ensuite appliqué à la production automobile.
Le travail a la chaîne ne fut pas inventé pour construire des voitures, mais pour dépecer des animaux. Henry Ford et les autres constructeurs ne firent qu'appliquer la formule […].


Maintenant, quelques chiffres :


En fonction des élevages, 80 à 99 % des animaux sont élevés "hors sols".

Appelés hors sols des animaux élevés dans des longs hangars, entassés, et qui ne voient jamais la lumière du soleil.

En France, 1 milliards d'animaux sont abattus chaque année.

La Bretagne est devenue l'usine à viande et à lait de la France. […] De nos jours, ils produisent 35 % des bovins, 40 % des volailles et […] 65 % des porcs. Alors qu'une vache donnait en moyenne 2000 Litres de lait par an, certaines en produisent aujourd'hui jusqu'à 12 000 Litres.

_________________
ICI figure un blog d'infos sur tout pleins de choses qu'on ne nous dit pas forcément
(Sur les produits laitiers : aident-ils vraiment à consolider nos os ? Sur certains additifs alimentaires qui foutent en vrac notre sensation de satiété, sur les différents labels alimentaires et leur réel gage de qualité, en passant par les soit-disant bienfaits du tofu ou encore des compléments alimentaires...)...
donc si ça vous intéresse, n'hésitez pas à aller faire une p'tite visite sur mes pages !
----------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Melhia
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 34
Féminin
Localisation : Région Parisienne
Nombre de messages : 5909

MessageSujet: Re: [video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux Dim 17 Juin 2012 - 23:18


Quelques conséquence sur la vie des animaux :

Toujours par soucis d'efficacité, on accorde plus aux animaux le droit de se reproduire naturellement. Trop long, trop aléatoire. Place à l'insémination artificielle. C'est ainsi que sont fécondées 90 % des vaches laitières (Le pire est alors à venir : dès que la vache vêle, son petit lui est aussitôt retiré ; sa carrière de vache laitière peut alors commencer… et alors là, la scène est terrible ! Si vous croyiez que les vaches ne ressentent rien ni n'ont d'instincts maternels, je vous assure que vous vous trompez !!! ).

Le veau est donc arraché de sa mère.
Si c'est une génisse, elle connaîtra le destin de sa mère : une vie de vache à lait pendant 5 ou 6 ans avant de finir en steak haché.
Si c'est un mâle, sa durée de vie n'excédera pas quelques mois.

Chez les porcs, guère mieux : pendant les 8 mois que dure leur courte vie, 95 % des porcs d'élevage n'auront jamais l'occasion de se rouler dans l'herbe, ni la chance de respirer un autre air que celui du hangar où ils sont nés.

[…] les porcelets sont devenus des créatures infirmes, trop fragiles pour parcourir quelques centaines de mètres sur leur pattes.

Un ancien éleveur (maintenant à la retraite, un petit papy qui a une bouille d'enfer Il est filmé à l'extérieur, certainement son jardin) qui avait rejeté ce système de production, le dit très bien : "Les truies j'vous dis pas alors ! Les fameuses truies […] au début elles étaient attachées, ensuite il y avait 4 barreaux comme ça (elles étaient entourées étroitement par les barreaux). Alors la truie elle est là, elle peut pas s'allonger, elle peut être que debout ou affaissée et elle est toute la journée devant la barre qu'il y a devant elle, devant l'auge (pour manger). Mais c'est affreux !!! Faut avoir vu ça une fois pour être écœurée pour la fin de ses jours ! C'est des camps de concentration pour animaux ! J'enfonce le clou ! Ce sont vraiment des camps de concentration pour animaux. C'est les élevages industriels. Il faut se lever le matin pour imaginer ça. Et c'est ma génération qu'à mis ça en route. Pas de quoi être fière. "

Les volailles, même chance "Les animaux sélectionnés pour leur croissance rapide (les volailles) grandissent tellement vite qu'en dehors du développement des muscles, de la "viande" en gros de ces animaux, le développement de leurs organes (cœur, poumons) ne suivent même pas le rythme ! Une des conséquences : les poulets sont tellement gras qu'ils n'arrivent même pas à marcher….ce qui est plus pratique pour les ramasser….

Un militant de la cause animale (membre de l'association "L214 Ethique et Animaux") passe, de nuit, près d'un élevage de porcs ou sont embarqués un groupe de cochon pour l'abattage.
Contrairement à ce que disent les éleveurs, on peut voir que les porcs luttent pendant de longues minutes sous les coups de gens (éleveurs sûrement, tapant sur la gueule des cochons avec un gros bâton) pour les obliger à rejoindre le camion qui va les transporter.

Tous les animaux destinés à notre alimentation finissent un jour aux abattoirs, mais cette réalité, les industriels du secteur préfèrent l'occulter. Dans l'esprit du consommateur, la viande ne doit surtout pas être associée à la cruauté et à la violence de l'abattage.
De loin est alors filmé un abattoir et les cris des animaux nous parviennent….ça semble être des porcs….

_________________
ICI figure un blog d'infos sur tout pleins de choses qu'on ne nous dit pas forcément
(Sur les produits laitiers : aident-ils vraiment à consolider nos os ? Sur certains additifs alimentaires qui foutent en vrac notre sensation de satiété, sur les différents labels alimentaires et leur réel gage de qualité, en passant par les soit-disant bienfaits du tofu ou encore des compléments alimentaires...)...
donc si ça vous intéresse, n'hésitez pas à aller faire une p'tite visite sur mes pages !
----------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Melhia
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 34
Féminin
Localisation : Région Parisienne
Nombre de messages : 5909

MessageSujet: Re: [video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux Dim 17 Juin 2012 - 23:23


Quelques conséquences sur l'alimentation des animaux (avec OGM cela va de soit) et ce que cela implique d'un point de vu écologique:

L'alimentation des animaux est aujourd'hui transformée en farines protéinées + diverses vitamines
Le but ? Favoriser une croissance et prise de poids maximales des animaux en un minimum de temps pour rentabiliser au maximum l'élevage. Les rations des animaux sont même imposées par des "nutritionnistes" :
= production massive de soja et de maïs, absence de diversité de production agricole
= déchiffrement de forêts, dont celle Amazonienne, pour subvenir aux besoins des animaux d'élevage (en soja).
= Ces sols n'étant pas adaptés à l'agriculture, le soja y est transgénique (principal avantage : il résiste aux herbicides les plus toxiques) et la culture est renforcée à grand coups d'engrais et de pesticides (une journée passée sur des surface de soja cultivées, donc en plein champ, au Brésil, n'est pas recommandé. Risque : intoxication aux produits utilisés !! )
= pollution massive de l'air et de l'eau de ces régions avec des conséquences sur la santé des habitants locaux.

Retour du papy ancien éleveur : "Si y'a pas de protéines pour équilibrer la ration, vous savez bien que les animaux de poussent pas ! ou ils vont végéter ou être maigres comme des clous, vont pas produire de lait. Nos élevages industriels de volailles, tout ça, c'est finit. Ça ne me marche que parce qu'on complète avec le soja importé. Et si on n'a plus de soja, adieu vos vaches, cochons couvés puisqu'ici on dépend du soja pour l'alimentation en protéines de nos animaux. "

"Faut bien voir qu'en Europe et même en France, et c'est un comble, on est dépendant à 75 %, je dis bien aux 3/4, de l'alimentation en protéines de nos animaux dépendants de l'Amérique, USA ou Brésil. Vous vous rendez compte ! 75 % des protéines nécessaires à nos animaux viennent de ces pays là."

Ce soja transgénique qui sert à l'alimentation des animaux arrive dans nos assiettes à l'insu de beaucoup d'entre nous, consommateurs de viandes ou de produits laitiers.

Paul Ropert, éleveur : "Pour l'instant, 90 % du lait français est fait avec du soja. On peut pas s'en passer comme ça. Et celui qui vous dit qu'il ne mange pas d'OGM heu…aujourd'hui heu….je crois pas."

La filière bio, elle, n'est évidemment pas touché pas ce problème. Seule conséquence : les éleveurs ont un peu moins de lait par vache. Certains éleveurs produisent eux-même les protéines nécessaires à leur animaux (avec la culture de céréales), en plus du foin qu'il leur donne, système qui coûte d'ailleurs moins cher que les farines avec soja importé.

Ce qui est facile à comprendre […] c'est qu'en mangeant la viande issue de l'élevage industriel, le consommateur participe à un système de production qui met en péril les populations indigènes du Brésil, victimes des effets directs de la culture intensive du soja.

Un indigène : "Aujourd'hui, il n'y a plus de gibier, il n'y a plus de poissons, ni de fruits. Tout ça parce qu'il n'y a plus de forêts. On n'est toujours en conflit ici, à cause de la déforestation. Aujourd'hui, il ne reste plus rien. En 1995, ils ont commencé à défricher, à arracher les arbres avec des bulldozer et ils ont planté du soja. Depuis, c'est irrespirable. Il n'y a plus d'odeurs de fleurs. On respire mal. On respire des insecticides parce que les exploitants rajoutent des produits pour que leur plantation de crève pas. Du coup, l'air que nous respirons est pollué, très contaminé."

En Bretagne, 80 % du bocage à été détruit pour satisfaire la demande en maïs. Au minimum, c'est 300 000 km de haie en Bretagne et 150 000 km de haie sur les côtes d'Armor.
Ces terres, utilisées pour la culture de maïs, sont également utilisées pour y répandre le lisier au printemps (fertilisant pour cette culture). Ces terres sont "d'énormes zones d'épuration pour le lisier" (mélange d'urine et d'excréments de porcs additionné d'eau).

Le cheptel Breton produit 200 000 mètres cubes de déjections chaque jour. L'équivalent d'une population de 40 000 000 d'habitants. L'épandage massif de ces déjections animales utilisées comme fertilisants contribuent à la prolifération des algues vertes.

Le petit papy, caustique : "Dites-vous bien que pendant plus de 25 ans, tous les lisiers produits en Bretagne ont été épandues sur le sol de l'exploitation avec 4, 5 fois les doses nécessaires pour les plantes. 4, 5 fois les doses ! Et donc le surplus ben y'a pas de miracles : ils sont soient dans l'air et l'air est pollué, soit dans l'eau et l'eau est pollué. C'était…c'était incontournable ! C'est une loi physique, naturelle et la Vierge n'est pas venue de Lourdes pour faire un miracle pour les Bretons. Et voilà le résultat ! C'est…c'est clair comme de l'eau de roche. "

_________________
ICI figure un blog d'infos sur tout pleins de choses qu'on ne nous dit pas forcément
(Sur les produits laitiers : aident-ils vraiment à consolider nos os ? Sur certains additifs alimentaires qui foutent en vrac notre sensation de satiété, sur les différents labels alimentaires et leur réel gage de qualité, en passant par les soit-disant bienfaits du tofu ou encore des compléments alimentaires...)...
donc si ça vous intéresse, n'hésitez pas à aller faire une p'tite visite sur mes pages !
----------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Melhia
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 34
Féminin
Localisation : Région Parisienne
Nombre de messages : 5909

MessageSujet: Re: [video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux Dim 17 Juin 2012 - 23:29


Bilan :

Après, heureusement, il y a des éleveurs (de poulets, de porcs, de vaches) qui ont été filmés et interviewés, qui sont restés ou qui sont revenus à un élevage plus "humain", bien moins intensifs, respectant davantage le rythme et l'alimentation naturelle des animaux, non sélectionnées pour leur croissance rapide, pour avoir un élevage de qualité Revenus indépendants, ils n'utilisent de fait plus aucune farine protéinée.

L'un d'eux le dit très clairement : "Il faut que tous les citoyens puissent arriver à déguster (ça : un poulet qu'il élève). Mieux vaut consommer moins mais bien, que de répondre aux attentes de l'agro-industrie qui voudrait effectivement faire en sorte que on s'habitue aux produits basiques et ça, c'est vraiment ridicule. Quand le soleil ne rentre pas dans une maison, c'est le docteur qui rentre (à contrario aux hangars sombres, sans aucune lumière naturelle, où sont élevés les volailles de façon industrielle)".

Jean-Paul Guyomarc'h : "C'est pas les agriculteurs, c'est pas les éleveurs qui sont à blâmer dans c't'affaire même s'ils ont suivis, c'est leur dirigeant qui ont imposé quelque part un développement sans y mettre, sans accepter que l'on y mette les règles pour que cela fonctionne normalement, notamment en respectant l'environnement."

Ce n'est pas la réussite économique du modèle qui est aujourd'hui remis en cause mais les conséquences imprévisibles de son application. Certains éleveurs sont convaincus que la course à la rentabilité n'est pas inéluctable, qu'un autre modèle est possible, d'autres estiment qu'ils n'ont pas le choix. La survie de leur exploitation en dépend.

Retour du "petit" papy : "Y'a une pression énorme en disant Ha ! Bon ! Vous voulez changer de système mais attention le chômage ! On va fermer nos usines d'aliments, on va fermer nos abattoirs, etc. Donc c'est du chômage en plus. Donc ça c'est un argument dont on joue énormément dans toute la filière. Touchez pas à mes cochons ! Touchez pas à ma volaille ! Sinon c'est le chômage. Vous voyez : c'est un sacré problème. Une fois que ça a été mis en route, ben on ne le quitte pas comme ça."

Un autre éleveur, bio : "Le système en place actuellement a tendance à dire que c'est des gens comme nous qui vont créer du chômage parce qu'on achète pas d'aliments, pas d'engrais, on achète pas de produits phytosanitaires, on achète moins de médicaments aussi, mais en fait le problème c'est que si on achète [plus de ces produits], s'ils ne nous en vendent pas, on va quand même dépenser les sous que l'on va gagner. Ils nous vendront autre chose. C'est pas pour autant qu'ils vont se retrouver au chômage. Ils changeront de métier, c'est tout."

Le papy : "On est au cœur du débat là ! Ou bien on prêche pour une agriculture, un élevage, ben, normal, ou bien on rentre dans l'élevage industriel et à ce moment là on fait vivre toute une filière. Et c'est cette filière là qui ne veut pas mourir !".

Pour sortir de l'impasse, il faudrait qu'un vrai changement s'opère, accompagné d'une volonté politique aussi ferme et déterminée que celle qui a permis de mettre en place le système dans les années 60. De toute évidence, l'élevage industriel a encore de beaux jours devant lui. Dommage pour notre environnement pollué, dommage pour les éleveurs qui se retrouvent coincés dans un système qui les dépasse, dommage pour les animaux qui n'ont pas finis de souffrir de leur naissance à leur mort.
Alors essayons au moins de changer nos habitudes car si nous en sommes là aujourd'hui, c'est parce que nous mangeons beaucoup trop de viandes, et de la viande à très bas prix.


Voilà… rien à ajouter… ^^

Fin de ce commentaire...

Ha si....je pourrais rajouter, entre autre, que les éleveurs industriels appellent leur animaux par de simples numéros... ce qui veut tout dire.
Un éleveur parle : "Ici, j'ai en face, c'est la 74…" ^^


_________________
ICI figure un blog d'infos sur tout pleins de choses qu'on ne nous dit pas forcément
(Sur les produits laitiers : aident-ils vraiment à consolider nos os ? Sur certains additifs alimentaires qui foutent en vrac notre sensation de satiété, sur les différents labels alimentaires et leur réel gage de qualité, en passant par les soit-disant bienfaits du tofu ou encore des compléments alimentaires...)...
donc si ça vous intéresse, n'hésitez pas à aller faire une p'tite visite sur mes pages !
----------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Chouette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 12
Féminin
Localisation : belgique - Braine l'Alleud
Nombre de messages : 8234

MessageSujet: Re: [video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux Lun 18 Juin 2012 - 8:23

merci d'avoir pris le temps de nous faire ce beau résumé
_________________
" Il n'y a point de chemin vers le bonheur : le bonheur c'est le chemin." Lao Tseu

"Gardons nous d'envier les situations les plus hautes, car une cime peut n'être que le bord d'un gouffre. (...)

(...) Existe-t-il une toute-puissance qui ne soit pas menacée d'effondrement et des violences d'un maître ou d'un bourreau ? (...) En une heure de temps, on peut passer du trône aux pieds d'un vainqueur (...) Garde en tête que toute condition est exposée à des revirements et que tout ce qui affecte autrui est susceptible de t'atteindre."

Extraits de De la tranquillité de l'âme de Sénèque



impossible
Revenir en haut Aller en bas
Melhia
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 34
Féminin
Localisation : Région Parisienne
Nombre de messages : 5909

MessageSujet: Re: [video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux Lun 18 Juin 2012 - 11:31


Maintenant, j'espère qu'il sera au moins un peu lu...

_________________
ICI figure un blog d'infos sur tout pleins de choses qu'on ne nous dit pas forcément
(Sur les produits laitiers : aident-ils vraiment à consolider nos os ? Sur certains additifs alimentaires qui foutent en vrac notre sensation de satiété, sur les différents labels alimentaires et leur réel gage de qualité, en passant par les soit-disant bienfaits du tofu ou encore des compléments alimentaires...)...
donc si ça vous intéresse, n'hésitez pas à aller faire une p'tite visite sur mes pages !
----------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24016

MessageSujet: Re: [video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux Lun 18 Juin 2012 - 20:05

Ai tout lu, tout en entier et j'ai fini
Merci !
J'ai toujours un élan de cruauté qui se réveille en moi quand je lis cette réalité... cruauté envers les hommes d'abord et puis envers cette société qui pourrit tout.
Certes, on ne va pas lâchement accuser les éleveurs et les agriculteurs mais quand même... y en a qui ouvrent les yeux et s'en sortent ! alors que font les autres ?

Tu pourrais le mettre sur ton blog
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Melhia
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 34
Féminin
Localisation : Région Parisienne
Nombre de messages : 5909

MessageSujet: Re: [video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux Mar 19 Juin 2012 - 19:08

Citation :
Tu pourrais le mettre sur ton blog
C'est en prévision

Citation :
Certes, on ne va pas lâchement accuser les éleveurs et les agriculteurs mais quand même... y en a qui ouvrent les yeux et s'en sortent ! alors que font les autres ?
Je suis d'accord... il y a l'appât du gain, aussi....ceux qui s'en sorte, avec cet élevage industriel, sont ceux qui ce sont tellement modernisés (avec hangars et structures adéquats) qu'il est difficile ensuite de faire machine arrière sans faire banqueroute avec l'argent investis je pense....

Mais bon...faire ça...se comporter ainsi...je sais pas comment ces gens le peuvent...

_________________
ICI figure un blog d'infos sur tout pleins de choses qu'on ne nous dit pas forcément
(Sur les produits laitiers : aident-ils vraiment à consolider nos os ? Sur certains additifs alimentaires qui foutent en vrac notre sensation de satiété, sur les différents labels alimentaires et leur réel gage de qualité, en passant par les soit-disant bienfaits du tofu ou encore des compléments alimentaires...)...
donc si ça vous intéresse, n'hésitez pas à aller faire une p'tite visite sur mes pages !
----------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Miyoucha
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 14/04/2012
Age : 37
Féminin
Localisation : Région parisienne
Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: [video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux Sam 23 Juin 2012 - 0:38

Je n'ai pas lu tous les échanges mais j'ai vu ce documentaire, j'ai bien aimé le premier, moins le deuxième. J'ai trouvé globalement dommage qu'on n'ait présenté comme alternative à cette industrie de la viande criminelle que le végétarisme/végétalisme, comme si on ne pouvait revenir à des élevages "humains" comme autrefois. Autrefois la viande était consommée les jours de fête ou le weekend.
Demandez à des gens "carnivores" de se priver de viande, le dialogue est juste impossible, leur expliquer la nécessité de diminuer leur consommation, pour des raisons de santé et d'environnement, ils se disent tous d'accord sans pour autant changer leurs habitudes. En même temps nous sommes entourés de viande, perso le midi il m'est très difficile de trouver des plats (qui plus est savoureux) sans viande. Avec toute la bonne volonté, je n'arrive pas toujours à diminuer ma conso de viande autant que je le souhaiterais. J'ai été élevée à la cuisine omnivore, toute mon éducation est à refaire lol, et ça prend du temps. Le soir je fais très rarement des plats de viande et pour l'instant c'est gérable et ça ne me manque vraiment pas !
Quand on voit l'importance du lobby de la viande en France, notamment dernièrement Sodexo qui a dû renoncer à la journée sans viande, on a de quoi être inquiet pour l'évolution des choses (http://www.bastamag.net/article2475.html)
Pour terminer, une séries d'articles qui m'ont paru pertinents, rédigés par un adepte de la "permaculture" au sujet du végétarisme : http://madeinearth.wordpress.com/2010/01/20/la-viande-lelevage-et-lavenir-de-lhomme-et-de-la-planete/
Revenir en haut Aller en bas
Melhia
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 34
Féminin
Localisation : Région Parisienne
Nombre de messages : 5909

MessageSujet: Re: [video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux Sam 23 Juin 2012 - 2:20

.....

C'est un peu brute de décoffrage mais......"En fonction des élevages, 80 à 99 % des animaux sont élevés "hors sols".

Ça laisse donc à réfléchir.....

Dans l'article dont tu nous transmets le lien, et que j'ai parcouru brièvement vu l'heure et mon courage, on peut lire :
Citation :
"les animaux ne gardent pas ce qu’ils ingèrent pour eux, mais ils rendent en grande partie ce qu’ils consomment à leur environnement (sauf la partie perdue pour maintenir leur corps à température ou se déplacer par exemple), sous forme d’urine et de bouses, qui permettent de stimuler la croissance des prairies dont ils se nourrissent"
sauf qu'il y a bien trop d'animaux, donc bien trop de "déchets" qui ne peuvent pas être utilisés pour la croissance des prairies, etc etc donc on évacue tout ça et ça va polluer l'eau, et patati et patata

Je continu (finalement, on va finir par croire que j'étais encore pourvu de plein de courage)
Citation :
Le régime végétarien permettrait-il de nourrir dix fois plus de personnes ? Si l’on met de côté le pouvoir des chiffres, qui peuvent se révéler simplificateurs (une alimentation ne se réduisant pas à un simple quota de calories), il y a effectivement possibilité de nourrir directement les Hommes avec les céréales qui sont fournies aux bovins, mais un animal élevé sur prairie “transforme” une ressource non comestible (cellulose) en ressource comestible (protéines). Et ces prairies valorisées par l’élevage ne peuvent être transformées, mis à part dans les équations sur papier, par des champs de céréales, qui ne sont cultivées que dans des régions au biome particulier (grandes plaines céréalières d’Amérique du nord, steppes de Russie, Australie
Ces céréales particulières, quelles sont-elles ? Nous sont-elles "indispensables" ?? Chez nous (France, Europe), on peut cultiver le blé, le sarrasin, la kamut, l'épeautre, les pois ciches, les lentilles....et même le riz (en Italie par exemple), les pommes de terre....je crois qu'on croule plus sous le choix qu'autre chose, certaines céréales que j'ai d'ailleurs mentionnées s'acclimatent particulièrement sur des sols arides....

Citation :
L’omnivorisme, qui est un avantage puisqu’un régime alimentaire varié permet une plus grande adaptabilité, a aussi un inconvénient qui est que l’Homme a besoin d’une source plus diversifiée pour satisfaire ses besoins nutritionnels (contrairement aux ruminants par exemple qui n’ont besoin que d’une source très restreinte d’aliments).
Mouais....on a superbement besoin d'adaptabilité de nos jours.....

Citation :
Plusieurs théories évoquent la consommation de chair animale comme facteur direct ou indirect de notre évolution
Et bien les théories actuelles penchent plutôt sur l'apparition du feu et le fait que nos "ancêtres" ont pris l'habitude de cuire leur aliments (moins d'efforts de digestion à fournir = plus d'énergie disponible = développement du cerveau de manière assez significative... de 20 % d'énergies en plus je crois..j'en ai parlé ailleurs sur le fofo....me trompe peut-être sur les %).

Citation :
Mais ces méthodes ne cachent pas le fait que les céréales nécessitent de l’énergie pour leur culture, tout simplement parce qu’elle nécessite une perturbation profonde, pour garder le système dans une période immature de la succession écologique .
Bon, j'suis plus très clair à cette heure-ci, donc je dirais peut-être une énormité.
Déjà, l'énergie, il en faut pour s'occuper des animaux.
De deux, normalement, quand on cultive une terre, il y a des roulements, et des temps de jachère que l'on devrait davantage respecter.
Avec une terre bien nourrie et pas remplie de pesticides, avec des cultures variées sur un même terrain (par roulement) et des temps de jachère mentionnés plus haut, la Terre, je doute que cela la perturbe plus que ça. Au contraire, elle se révèle souvent très généreuse.

Citation :
les poules mangent les larves d’insectes dans les fruits pourris des vergers ou les bouses de vaches, cassant le cycle des ravageurs
& détruisent pas mal les jardins, donc les terres cultivées aussi...on en parle sur l'élevage chez soi des poules....

Bref, juste pour dire que les arguments, on les tourne à sa sauce comme on veut !
On est d'accord que le problème vient de l'élevage industriel, mais faire "raisonner" les gens sur leur habitude alimentaire et sur les coûts (chose normale) plus importants des aliments liés à l'instauration d'élevages plus respectueux des animaux et de l'environnement, est-ce que les gens globalement suivraient /achèteraient ? (à titre d'informations, le produits transformés ayant le plus la côte en ces temps-ci sont les "pastabox" ou pâte industrielles conditionnées dans des boîtes en carton, qui valent une fortune et qui se réchauffent au micro-onde...des pâtes 'tention !!! )
Tellement de "lavage" de cerveau, tellement de "demandes"(viande, produits laitiers...), tellement de gens qui ne se posent même pas la question de ce qu'ils ont vraiment dans leur assiettes...arf...rêvons pas....

Donc le mieux, en effet, d'une manière ou d'une autre, que l'on soit végétarien, végétalien ou pas, il ne faudrait consommer que de la "bonne" viande (et sous-produits animaux) et non pas cette "vacherie" que l'on nous propose en magasins, donc ne pas encourager cette industrie morbide (= élevage industriel donc). Voui, on peut employer le mot.

Alors souvent, comme tu le mentionnes, face à l'absence de choix véritable sur la qualité des produits proposés, le mieux est encore, parfois, d'apprendre à s'en passer !

_________________
ICI figure un blog d'infos sur tout pleins de choses qu'on ne nous dit pas forcément
(Sur les produits laitiers : aident-ils vraiment à consolider nos os ? Sur certains additifs alimentaires qui foutent en vrac notre sensation de satiété, sur les différents labels alimentaires et leur réel gage de qualité, en passant par les soit-disant bienfaits du tofu ou encore des compléments alimentaires...)...
donc si ça vous intéresse, n'hésitez pas à aller faire une p'tite visite sur mes pages !
----------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux

Revenir en haut Aller en bas

[video] documentaire -Thema sur ARTE : Faut-il encore manger des animaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2 Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Actualités, informations, réflexions, actions, luttes :: Actualités sur la santé, le bien-être et l'alimentation -