écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion

Et la série de savons continue !
A voir et à revoir, c'est par ici !
Et la 7ème Gazette..

... est à lire par là !




Refuser de vacciner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24103

MessageSujet: Refuser de vacciner Mer 18 Avr 2012 - 10:26

http://www.alterinfo.net/Refus-de-vaccinations-la-Miviludes-se-met-le-doigt-dans-l-oeil_a74639.html a écrit:
Refus de vaccinations: la Miviludes se met le doigt dans l'oeil
Samedi 14 Avril 2012

Refus de vaccinations: la Miviludes se met le doigt dans l'oeil

Dans un rapport de 201 pages intitulé "Santé et dérives sectaires " que la Miviludes vient de sortir, on peut lire une page humoristique sur la vaccination (cfr pages 143 à 147 mais tout spécialement pages 146 et 147).

Deux pages totalement à côté de la plaque concernant le refus de vaccinations, ses véritables raisons et sa légitimité.

Après un Xième rappel des textes d'obligation (qui ne sont pas en soi, une preuve de la légitimité médico-scientifique ou d'un rapport bénéfices/risques clairement favorable), on peut notamment lire ceci:

« Dans tous les cas, le refus de toutes les vaccinations pour un enfant doit alerter le professionnel de santé. L’attitude des parents peut constituer un indice de dérive sectaire préjudiciable à l’enfant. Certains mouvements sectaires prônent en effet le refus de tout type de vaccination (voir la fiche 1-4).

D’autres indices sont alors à rechercher pour déterminer la conduite à tenir. Le professionnel de santé pourra se poser les questions suivantes:
• La croissance staturo-pondérale, le développement physique, psychomoteur et affectif de l’enfant apparaissent-ils inquiétants ?
• Le régime alimentaire choisi par les parents est-il inspiré par une méthode non éprouvée ?
• Ce régime implique-t-il la suppression totale de certains aliments pour des raisons non médicales ?
• Le rythme de vie imposé à l’enfant peut-il nuire au repos et au temps de rêverie et de jeu nécessaires à son épanouissement ?

Face à un éventuel refus des parents ou à une divergence de points de vue, le professionnel de santé doit s’efforcer de les convaincre, proposer un autre avis médical et les informer du danger encouru par l’enfant. Il doit s’attacher à convaincre les parents d’une décision qu’ils répugnent à prendre car elle heurterait leurs convictions.

En cas de persistance des parents dans leur choix présentant un risque pour le mineur, il peut en aviser le procureur de la République qui saisira au besoin le juge des enfants pour que celui-ci prenne une mesure d’assistance éducative dès lors que la santé, la sécurité ou la moralité d’un mineur non émancipé est en danger.

Face à un mineur ou à une personne qui n’est pas en mesure de se protéger en raison de son âge ou de son incapacité physique ou psychique, le professionnel de santé adressera un signalement:
- aux Services du Conseil général ;
- au procureur de la République près le tribunal de grande instance du lieu de résidence habituel du mineur. Une permanence est assurée 24 heures sur 24.

En urgence, le magistrat peut intervenir pour prendre toute mesure conservatoire et notamment le « placement » du mineur.

Les commissariats de police et brigades de gendarmerie disposent de la liste des magistrats de permanence et de leurs coordonnées téléphoniques.

Pour obtenir des conseils sur les démarches à entreprendre, le professionnel de santé peut également appeler le 119, Service national d’accueil téléphonique pour l’enfance en danger (SNATED)– no d’appel gratuit. »

La Miviludes, cette bonne vieille "machine à conformer", ne sert donc ici à rien d'autre qu'à amalgamer les personnes réticentes à des personnes sectaires ou à des mouvements religieux, de façon à glisser ainsi plus aisément sous le tapis les très dérangeantes raisons médico-scientifiques de refuser les vaccins!


Cette technique d'évitement est classique de la part du système et c'était du reste aussi celle qui avait été adoptée par le Pr Marc Girard, virologue de l'Institut Pasteur et également consultant pour l'OMS (à ne pas confondre avec l'autre MG), qui avait ainsi osé affirmer dans une interview radio de 2009 destinée à relancer la vaccination anti-hépatite B, que "les ligues anti-vaccinales, il y en a partout dans le monde, aux Etats-Unis, elles sont aussi très virulentes, essentiellement d'origine religieuse d'ailleurs." Outre qu'il s'agit majoritairement d'associations défenseuses d'une liberté et d'une juste information vaccinale, il faut rappeler que l'énorme majorité d'entre elles n'ont aucun fondement religieux!


Mais il faut dire qu'à la question qu'on lui posait sur l'unique argument qu'il donnerait aux patients ou aux médecins pour les convaincre de l'"intérêt" de la vaccination anti-hépatite B, ce professeur a répondu sans rire "moi j'ai été un des des premiers à me faire vacciner"!C'est ce qui s'appelle avoir l'esprit scientifique...



La réalité en matière de refus vaccinal, c'est que l'immense majorité de ceux-ci n'ont absolument rien à voir avec des raisons religieuses mais plutôt avec le degré d'information, les personnes refusant toutes les vaccinations ayant souvent passé un temps accru (par rapport aux autres) à s'informer de façon très rigoureuse et approfondie, avant d'en arriver à ce genre de décision mûrement réfléchie.



Certes, il existe toujours la possibilité que des membres de sectes puissent choisir de refuser la vaccination pour des motifs religieux mais ce n'est absolument pas la majorité des cas et il faut aussi rappeler à l'inverse que la plupart des membres de sectes n'ont aucune objection particulière aux vaccinations.
(...)

_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Miyoucha
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 14/04/2012
Age : 38
Féminin
Localisation : Région parisienne
Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: Refuser de vacciner Jeu 19 Avr 2012 - 14:12

Merci pour l'info !
Je ne connaissais pas la Miviludes.
J'ai lu le document dont est extrait ce passage. On y parle beaucoup des médecines alternatives, qui sont assimilées à des dérives sectaires. A travers deux cas précis, dont un où on mentionne un naturopathe (pour soigner un cancer !). Deux exemples "choc" pour marquer les esprits et diaboliser ces pratiques. Le jeûne, la retraite, les cures, sont assimilées à des "phases de séduction". On y parle ainsi de la naissance à domicile accompagnée par les doulas, de la crème Budwig, etc.
J'avoue je suis vraiment choquée par ce texte qui mélange des pratiques vraiment sectaires à d'autres qui ne le sont pas. Qu'il existe des charlatans dans les pratiques alternatives ceci est tout à fait possible, mais de là à généraliser...
Revenir en haut Aller en bas
la licorne
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 24/02/2007
Age : 53
Féminin
Localisation : Liège (B)
Nombre de messages : 5784

MessageSujet: Re: Refuser de vacciner Jeu 19 Avr 2012 - 17:29

Pfiou, ça décoiffe
Quel ramassis d'amalgames douteux !

En parlant de refus de vacciner, j'ai encore vu hier un reportage sur les méfaits de l'aluminium, présent partout dans notre quotidien : nourriture, cosmétiques et... vaccins !

Je vous mets le lien vers le reportage et la partie qui nous intéresse commence vers la 45e minute. Edifiant. Si quelqu'un avait encore un doute sur les risques encourrus à cause des adjuvants, c'est le moment de se faire une idée.
Et on apprend aussi, c'est le comble, qu'il fut un temps où les adjuvants utilisés étaient inoffensifs. Si on ne les utilise plus, ces inoffensifs, c'est, vous l'aurez compris par facilité ou pour des raisons de sous (puisque l'usage de l'alu comme ajduvant permet de mettre moins de principes actifs)

Les méfaits de l'aluminium comme adjuvant dans les vaccins
_________________
Un an déjà, ma p'tite Aile...
Un an seulement... tendres pensées
Revenir en haut Aller en bas
mapytom
guetteur-se
guetteur-se
avatar

Date d'inscription : 01/01/2009
Age : 67
Féminin
Localisation : haute normandie
Nombre de messages : 2408

MessageSujet: Re: Refuser de vacciner Jeu 19 Avr 2012 - 21:15

Merci Mat;je ne connaissais pas non plus la Miviludes

Citation :
En parlant de refus de vacciner, j'ai encore vu
hier un reportage sur les méfaits de l'aluminium, présent partout dans
notre quotidien : nourriture, cosmétiques et... vaccins !
Et aussi dans le lait des bébés ..

Licorne je dirai pour des raisons"financières"bien sur.
je ne peux lire la vidéo




_________________
le bonheur est au bout du chemin,même si le chemin est semé d'embûches

Petite Aile,devenue étoile,nous ne t'oublierons pas;tu demeureras dans nos cœurs.
Nous nous reverrons bien un jour dans un autre monde de paix et d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Refuser de vacciner

Revenir en haut Aller en bas

Refuser de vacciner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Actualités, informations, réflexions, actions, luttes :: Actualités sur la santé, le bien-être et l'alimentation -