écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion

Et la série de savons continue !
A voir et à revoir, c'est par ici !
Et la 7ème Gazette..

... est à lire par là !




du faux fromage dans les plats préparés !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Auteur Message
Chouette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 13
Féminin
Localisation : belgique - Braine l'Alleud
Nombre de messages : 8292

MessageSujet: du faux fromage dans les plats préparés ! Dim 3 Juin 2012 - 10:27

Rappel du premier message :

Je ne suis pas du tout une adepte des plats préparés ni des pizzas mais autour de moi, il y en a beaucoup malheureusement

http://www.madamenature.be/themes/eco-consommation/du-faux-fromage-sur-les-pizzas a écrit:
Un substitut de fromage qui a beaucoup fait parler de lui il y a quelques années s’est ensuite discrètement imposé sur les pizzas, lasagnes, cheeseburgers et autres plats industriels : c’est le « fromage analogue ».

Ce sont les site Agoravox et Rue 89 qui évoquaient ce sujet dans des articles récemment: dans de nombreux plats préparés, le gouda, le parmesan, le chèvre, l’emmental ou la mozzarella, sont désormais le plus souvent remplacés par du fromage de synthèse : un ersatz composé de matière grasse, de farine, de levure, de sel, d’amidon et bien sûr d’ exhausteurs de goût, pour faire illusion !

Ce « fromage analogue » n’est pas une nouveauté : il est apparu en 2007, avec la flambée du prix du lait…En 2007, en effet, le prix des produits laitiers a battu des records : la matière première de l’industrie laitière est alors de 20 à 25 % plus chère qu’en 2006. 
Certains producteurs agroalimentaires en ont profité pour imposer leurs «innovations» :Cargill, un fabricant américain de produits pour l’industrie agro-alimentaire implanté dans 63 pays et basé dans le Minnesota, à Minneapolis, invente alors le fromage analogue : une pâte composée de 15 % de protéines laitières, d’huile de palme et d’exhausteurs de goût. A partir de 2009, on trouvera aussi sur le marché un autre substitut de fromage appelé « Lygomme ACH Optimum » destiné au marché européen et composé de trois amidons, de galactomannane (E 410,412, 417), de carraghénane (E 407), qui sont tous deux gélifiants, et d’arômes.

On l’imagine, ces substituts ont été inventés et sont utilisés parce qu’ils sont meilleurs marché que le fromage… Le lygomme coûte 60 % de moins pour les industriels que le précédent fromage analogue (et donc 200 % de moins qu’un vrai fromage) ! Au-delà de ça, Cargill essaye de faire passer le lygomme pour une innovation favorable à la santé du consommateur en mettant en avant le fait que le lygomme ne contient ni de lactose, ni graisses animales et convient donc ausi bien aux intolérants aux lactose qu’aux végétaliens, mais aussi à l’alimentation halal que kasher.

Ce que l’on peut reprocher aux industriels qui l’utilisent, c’est de tenter de faire passer ce faux fromage pour du vrai ! Aux Pays-Bas, en 2009, une chaîne de télévision avait fait analyser plusieurs pizzas, lasagnes et autres produits du genre et révélait que la moitié (dont le célèbre cheeseburger de chez Mac Donald’s !) était composée, au moins en partie, d’un ersatz de fromage. On trouve donc le fromage analogue dans rayons pizzas des magasins mais paraît-il aussi au rayon des fromages râpés, particulièrement dans les gros conditionnements (500 g, 1 kg ou plus) les moins chers… (mais mes propres coups de sonde dans un supermarché n’ont pas permis de le vérifier).

Comment est-il possible que les consommateurs n’y voient que du feu? Les étiquettes ne mentionnent que les ingrédients qui composent le faux fromage et ne portent pas un terme explicite : c’est une pratique trompeuse mais légale : la Commission Européenne autorise l’emploi de ce fromage analogue à condition que les ingrédients qui le composent soient indiqués sur l’étiquette. Mais peu de consommateurs regardent ses minuscules caractères, et encore moins se doutent de ce que signifie la présence de galactomannane et de carraghénane dans la liste des ingrédients. La plupart du temps, les consommateurs ne se doutent pas qu’ils ont affaire à une imitation et se fient la plupart du temps à l’image qui apparaît sur l’emballage.

La faille se trouve donc au niveau du marketing : la législation communautaire limite pourtant bien l’utilisation de la désignation de « fromage » aux produits qui sont fabriqués à partir de lait et de produits laitiers et où les ingrédients laitiers ne sont pas remplacés par des ingrédients généralement moins chers d’origine différente.Dès qu’on dépasse les 1% de matière texturante, ou dès qu’on rajoute des matières non prévues, comme des matières grasses végétales, cela ne peut plus s’appeler fromage, ni même spécialité fromagère. En théorie, le consommateur est protégé de l’arnaque. En réalité, ce n’est pas tout à fait vrai car certains industriels utilisent des images pour faire penser au fromage, mais ont aussi d’autres astuces : il arrive par exemple qu’ils mettent un peu de vrai fromage dans la préparation, et peuvent ainsi indiquer le mot « fromage », alors que le produit se compose principalement de faux fromage.

Reste une question: au-delà de se faire tromper, le consommateur risque-t-il sa santé avec ce genre de produit ? Il n’y a heureusement pas de risque alimentaire direct. Mais tromper le consommateur de cette façon n’est pas pour autant anodin et pourrait avoir des effets sur la santé : si le substitut de fromage ne contient pas de lactose ni de graisse saturée (rappelons tout de même que la première recette contient souvent de l’huile de palme, qui est hautement saturée, bien que végétale), il ne contient pas non plus de calcium. Or le calcium est l’élément le plus abondant de l’organisme (le corps d’un adulte en contient plus d’un kilo, dont 98 % dans le squelette). C’est un élément nutritif nécessaire pour la bonne croissance osseuse des enfants et des adolescents. Donc voilà, une fois de plus gardons nos yeux sur les étiquettes, et puis, pourquoi pas, fabriquons nos pizzas maison, ça permet de choisir du bon et vrai fromage, et de connaître et contrôler tous les ingrédients que l’on y met. Et puis, il n’y a pas photo au goût, la pizza maison est imbattable !

En savoir plus
■Edifiant, l’explication de Cargill concernant cette « innovation », en 2009
■L’article d’Agoravox
■L’article de Rue 89
■L’avis de Test-achats

_________________
" Il n'y a point de chemin vers le bonheur : le bonheur c'est le chemin." Lao Tseu

"Gardons nous d'envier les situations les plus hautes, car une cime peut n'être que le bord d'un gouffre. (...)

(...) Existe-t-il une toute-puissance qui ne soit pas menacée d'effondrement et des violences d'un maître ou d'un bourreau ? (...) En une heure de temps, on peut passer du trône aux pieds d'un vainqueur (...) Garde en tête que toute condition est exposée à des revirements et que tout ce qui affecte autrui est susceptible de t'atteindre."

Extraits de De la tranquillité de l'âme de Sénèque



impossible
Revenir en haut Aller en bas
Bernard
neutre
neutre


Date d'inscription : 13/07/2010
Nombre de messages : 877

MessageSujet: Re: du faux fromage dans les plats préparés ! Mer 17 Oct 2012 - 16:48

et avec la crise, certains industriels ne vont pas se gênés pour nous concocter des plats
ragoutants et mauvais pour la santé. Tout le monde ne peut pas faire son fromage ??
Revenir en haut Aller en bas
Melhia
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 35
Féminin
Localisation : Région Parisienne
Nombre de messages : 5922

MessageSujet: Re: du faux fromage dans les plats préparés ! Mer 17 Oct 2012 - 16:50


Quel intérêt ?? Un peu de glutamate et le tour est joué !

_________________
ICI figure un blog d'infos sur tout pleins de choses qu'on ne nous dit pas forcément
(Sur les produits laitiers : aident-ils vraiment à consolider nos os ? Sur certains additifs alimentaires qui foutent en vrac notre sensation de satiété, sur les différents labels alimentaires et leur réel gage de qualité, en passant par les soit-disant bienfaits du tofu ou encore des compléments alimentaires...)...
donc si ça vous intéresse, n'hésitez pas à aller faire une p'tite visite sur mes pages !
----------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Svava
rebouteux-euse
rebouteux-euse
avatar

Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 42
Féminin
Localisation : Haute-Savoie
Nombre de messages : 307

MessageSujet: Re: du faux fromage dans les plats préparés ! Mer 17 Oct 2012 - 21:28

Quand j'ai visité la Ferme du Petit Mont, on a eu droit à quelques explications sur le "fromage de consommation" (vs l'artisanal et le bio), et ce que j'ai découvert est en effet digne du gore...
_________________
Victor Hugo disait "c'est une triste chose de savoir que la nature parle et que les hommes n'écoutent pas"... mon credo est de le faire mentir...
Revenir en haut Aller en bas
Féeline
neutre
neutre


Date d'inscription : 03/04/2011
Féminin
Nombre de messages : 248

MessageSujet: Re: du faux fromage dans les plats préparés ! Jeu 18 Oct 2012 - 1:15

oui, ça incite à l'autonomie ou du moins à connaitre les producteurs, matières premières, modes de fabrication etc.
Le beurk et l'appat du gain sont sans limites et sans scrupules.

Bernard a écrit:
Tout le monde ne peut pas faire son fromage ??

Ah ça Bernard, ce serait tellement mieux ! Mais en appart, ou mettre la vache et la biquette ?

Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24103

MessageSujet: Re: du faux fromage dans les plats préparés ! Jeu 24 Oct 2013 - 14:07

Je viens de l'entendre à la radio, suite au scandale de la viande de cheval (blablabla) les ventes de plats préparés ont chuté de 40%.
Que peut-on en déduire ? Les gens se sont mis aux fourneaux ? sont allés au restau ?

_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Chouette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 13
Féminin
Localisation : belgique - Braine l'Alleud
Nombre de messages : 8292

MessageSujet: Re: du faux fromage dans les plats préparés ! Jeu 24 Oct 2013 - 22:40

 
_________________
" Il n'y a point de chemin vers le bonheur : le bonheur c'est le chemin." Lao Tseu

"Gardons nous d'envier les situations les plus hautes, car une cime peut n'être que le bord d'un gouffre. (...)

(...) Existe-t-il une toute-puissance qui ne soit pas menacée d'effondrement et des violences d'un maître ou d'un bourreau ? (...) En une heure de temps, on peut passer du trône aux pieds d'un vainqueur (...) Garde en tête que toute condition est exposée à des revirements et que tout ce qui affecte autrui est susceptible de t'atteindre."

Extraits de De la tranquillité de l'âme de Sénèque



impossible
Revenir en haut Aller en bas
Andromaque
neutre
neutre


Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 29
Féminin
Localisation : Paris
Nombre de messages : 159

MessageSujet: Re: du faux fromage dans les plats préparés ! Jeu 24 Oct 2013 - 23:49

Je me demande d'où ils tirent cette info et surtout sur quelle période porte les chiffres. Je n'ai rien trouvé dans google actu, sauf les ventes de Nestlé qui seraient toujours en repli de 25%.
Dans tous les scandales alimentaires précédent, les gens se remettaient en général à manger la même chose au bout de 3 mois en moyenne. Là, ça ne porte pas sur un aliment mais sur notre mode d'alimentation au sens large, donc c'est peut-être un peu différent.
Je me demande en effet quelles ont pu être les répercussions au niveau européen (y a-t-il seulement des gens qui y pensent encore ?).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: du faux fromage dans les plats préparés !

Revenir en haut Aller en bas

du faux fromage dans les plats préparés !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2 Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Actualités, informations, réflexions, actions, luttes :: Actualités sur la santé, le bien-être et l'alimentation -