écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion

Et la série de savons continue !
A voir et à revoir, c'est par ici !
Et la 7ème Gazette..

... est à lire par là !




Ostéopathie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24072

MessageSujet: Ostéopathie Mer 13 Juin 2012 - 10:07

Pour choisir un ostéopathe, prenez en compte ses diplômes, demandez-lui combien de temps ont duré ses études...
L'ostéopathie, c'est 6 ans d'école. Aujourd'hui, des médecins peuvent devenir ostéo en 3 mois (passent encore, ils sont médecins, quoique...) et des étudiants en 3 ans d'école (et faut voir le coût des études...) Bref, ça devient n'importe quoi.

http://www.sneso.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=10&Itemid=8 a écrit:
Formation des ostéopathes : Danger !

Le SNESO défend le haut niveau de la formation en ostéopathie pour assurer aux patients l’efficacité et la sécurité des soins ostéopathiques

Paris, le 9 février 2012. Le Syndicat National de l’Enseignement Supérieur en Ostéopathie (SNESO) tire le signal d’alarme sur l’urgence à réglementer la formation en ostéopathie en conformité avec les standards internationaux. Au nom des écoles d’ostéopathie « historiques » qui délivrent une formation de haut niveau en 5 à 6 ans, le SNESO propose 6 mesures pour protéger la santé des patients, assurer la qualité des soins ostéopathiques et égaliser la valeur des diplômes délivrés et le niveau de compétences des professionnels.

La santé des patients et le futur de la profession en danger

En France, la réglementation actuelle prévoit une durée insuffisante de la formation à l’ostéopathie, aboutissant à des niveaux de compétence inégaux. Les professionnels sont en effet formés de 3 à 6 ans, mais détiennent le même diplôme.
« La France est loin derrière les autres pays sur le niveau d’exigence, la qualité et la durée de la formation en ostéopathie. Depuis les textes de réglementation, la France compte désormais plus d’écoles que partout en Europe. Toutes les écoles ne se valent pas. Les cursus sont très inégaux ainsi que les moyens mis en œuvre. Les étudiants et les parents d’élèves n’ont pas conscience de ces disparités et peuvent se retrouver trompés par des formations au rabais qui ne permettront pas aux futures diplômés de vivre de leur métier. Il est donc urgent de réglementer la formation.» souligne Patrick Féval, Président du Syndicat National de l’Enseignement Supérieur en Ostéopathie (SNESO).

Trop d’écoles, trop de diplômés. L’agrément des écoles en question.

La loi de 2002 qui reconnaissait l’ostéopathie en France était une grande avancée pour la profession. En 2007, l’application stricte des critères d’agrément de formation avait conduit les autorités à ne reconnaître que 11 établissements d’enseignement (dont les 6 écoles membres du SNESO) parmi un grand nombre d’écoles hétérogènes. Cela suffisait à couvrir les besoin de formation en termes de démographie. Depuis les autorités de régulation ont manifestement dysfonctionné puisqu’il existe à ce jour 74 centres de formation et une explosion des diplômés insuffisamment formés.

Des mesures pour l’excellence de la formation en ostéopathie

Les grandes écoles CIDO, COP, ESO, IDHEO, ISOstéo, ITO, regroupées au sein du SNESO garantissent en France une formation en 5 à 6 ans, répondant aux recommandations de l'OMS, un enseignement et une formation clinique certifiés aux normes internationales ISO 9001 et un diplôme d'ostéopathe inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles niveau I.

Afin de défendre le haut niveau de la formation en ostéopathie, le SNESO se fait un devoir d’alerter l’opinion publique et les pouvoirs publics sur l’état d’urgence et de proposer des mesures ancrées dans cette réalité:

Relever la durée de formation en ostéopathie aux normes internationales de l’OMS :
4465 heures minimum, dont 1000 de pratique clinique encadrée, réparties en 3 cycles.
Encadrer et contrôler le nombre de centres de formation par des normes d’accréditation qualitatives rigoureuses.
Obtenir une régulation efficace de la formation et de la profession par une instance nationale indépendante.

Contact presse, Agence Noir sur Blanc :

Mihaela Fiordean, 01 41 43 72 75, mfiordean@noirsurblanc.com

À propos de SNESO

Le Syndicat National de l’Enseignement Supérieur en Ostéopathie (SNESO) regroupe les établissements d’enseignement supérieur en ostéopathie qualifiés de l’appellation « écoles historiques » par la profession. Il compte à l’heure actuelle 6 membres : le Centre International D’Ostéopathie – CIDO Saint-Étienne, le Collège Ostéopathique de Provence – COP Marseille, l’Ecole Supérieure d’Ostéopathie - ESO Paris, l’Institut des Hautes Etudes Ostéopathiques - IdHEO NANTES, l’Institut Supérieur d’Ostéopathie Lyon - ISOstéo Lyon et l’Institut Toulousain d’Ostéopathie – ITO Toulouse. Ces établissements garantissent : une formation de 4 300 heures au moins, répondant aux recommandations de l'OMS; un enseignement et une formation clinique certifiés aux normes internationales ISO 9001; un diplôme d'ostéopathe inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles niveau I; des effectifs d’étudiants en cohérence avec la capacité pédagogique de l'école ; un encadrement des cours pratiques et des consultations cliniques par des ostéopathes confirmés ; un nombre suffisant de traitements ostéopathiques pratiqués par chaque étudiant avant l’obtention de leur diplôme final; un enseignement proposé dans la cadre de le Charte universitaire Erasmus.

_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Ëarwen
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 24/07/2010
Age : 28
Féminin
Localisation : Sud Ouest France... parfois le Loiret...parfois Paris...
Nombre de messages : 1406

MessageSujet: Re: Ostéopathie Mer 13 Juin 2012 - 19:41

Je vois pas celle de Bordeaux dans la liste, alors qu'elle est (enfin du coup je vérifierai !) clean avec beaucoup de cours et une formation assez longue...
_________________
"Moi je vais venir te voir à ta nouvelle maison avec ma moto (comprendre : mon tricycle jaune) et je prendrais le gros chemin (comprendre : l'autoroute) pour venir à ta maison" Je t'attends ptit frère... mais à 3 ans je doute que tu réussisses à attraper le ticket d'autoroute sans escabeau !
Who says witches aren't pretty ?
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24072

MessageSujet: Re: Ostéopathie Mer 13 Juin 2012 - 20:22

Celles de Bordeaux et de Toulouse sont récentes... 10 ans pas plus ! A Bordeaux, il y a même plusieurs écoles... En France, il y a trop d'ostéo formés tous les ans, ils vont se battre pour avoir des patients... (y avait un article dans SudOuest, y a pas longtemps)
Les plus vieilles (et reconnues) que je connaisse sont Marseille et Saint Etienne (dans le sud).

http://www.educpros.fr/detail-article/h/d544037988/a/ecoles-dosteopathie-le-bal-des-agrements.html a écrit:
Écoles d’ostéopathie : le bal des agréments

Agréées, plus agréées, de nouveau agréées… Plusieurs écoles d’ostéopathie ont été cet automne dans l’incertitude de pouvoir délivrer une formation reconnue (et le titre d’ostéopathe) à leurs étudiants. L’histoire, juridique, commence en 2007. Durant l’été 2010, une quinzaine d’établissements reçoivent pour la première fois un agrément du ministère de la Santé. La nouvelle réglementation met fin à quarante ans de formation non contrôlée.

35 autres écoles, qui avaient présenté un dossier, restent sur le pavé. La plupart entament des recours juridiques. « L’administration chargée de statuer, la DHOS [Direction de l’hospitalisation et de l’organisation des soins], aujourd’hui renommée DGOS [Direction générale de l’offre de soins], agrée alors à tout-va à cause de pressions politiques locales et d’un manque de précision dans la procédure. 47 établissements, dont une vingtaine dispensant une formation initiale, reçoivent l’agrément », raconte Philippe Sterlingot, président du SFDO (Syndicat français des ostéopathes).

Autant d’écoles en France qu’en Europe

Le nombre d’écoles d’ostéopathie en France atteint alors celui de l’Europe entière. « Résultat : on est confronté à une hétérogénéité dans la formation – cela va du médiocre à l’excellent – et à un problème d’emploi. On recense aujourd’hui 14.000 ostéopathes en France, contre à peine 4.000 en Angleterre pour une population équivalente. 2.500 nouveaux ostéopathes sortent de formation par an », ajoute-t-il.

Agrément retiré sans délai

Pour éviter la saturation, le SFDO décide de mener à son tour des actions en justice. Objectif : faire annuler les agréments des écoles bénéficiaires après la première phase de l’été 2007. En mars 2010, 5 établissements perdent leur agrément. En août 2010, la cour d’appel de Bordeaux retire celui du COS (Collège ostéopathique Sutherland) Bordeaux, sur sa formation professionnelle. « Lors des cinq dernières minutes de la plaidoirie, on nous a indiqué qu’il manquait deux CV de professeurs à notre dossier – qui, de toute façon, ne font plus partie de l’école depuis deux ans. Nous n’avons rien pu faire. À cause de ces deux pièces administratives, notre agrément a été retiré sans délai », pointe Charlotte Robelin, responsable presse du COS Bordeaux.

À chaque école son territoire

L’établissement n’en reste pas là et apporte les pièces manquantes au ministère. « Le COS est l’une des plus anciennes écoles d’ostéopathie. Il offre une formation équivalente à celle dispensée par les écoles agréées au départ. Nous ne faisons pas de cours à l’hôtel(1) », indique Jacques Weischenck, son directeur général. Et glisse une autre explication à l’affaire : « Le SFDO est proche du SNESO [Syndicat national de l’enseignement supérieur en ostéopathie], qui regroupe 9 écoles de formation initiale agréées en août 2007 [et imposant un minimum de cinq années d’études, NDLR]. Ils ont anticipé la reconnaissance, travaillé ensemble, échangé ensemble avec le ministère. Aujourd’hui, ils souhaitent que chaque établissement ait son territoire. Pour eux, dix écoles reconnues, cela doit suffire. »

Retour d’agréments

Au début du mois d’octobre 2010, le ministère de la Santé redonne leur agrément à 5 écoles (dont le Collège ostéopathique Sutherland). Prétexte invoqué : « On ne peut pas laisser des étudiants sur le carreau. » Mais la plupart de ces établissements avaient perdu leur agrément sur la formation continue. Les élèves concernés étaient donc des professionnels déjà en emploi. Derrière cette décision, il y a un signal : le ministère ne veut pas que le syndicat intervienne dans les affaires d’agrément », déclare Philippe Sterlingot.

Un rapport de l’IGAS confidentiel

Pour le SFDO, il ne faudrait pas plus de 10 ou 12 écoles agréées en France, comme en Angleterre. De son côté, Jacques Weischenck reconnaît que le nombre d’agréments ne doit pas dépasser 40, mais affirme que les établissements « qui ont 15-30 ans d'existence doivent être respectés ». Comment va réagir le ministère – qui n’a pas donné suite à notre demande d’informations – à l’avenir ? L’IGAS (Inspection générale des affaires sociales) a rendu un rapport en avril 2010 resté sur le bureau du ministre et dont elle ne veut rien dévoiler. « L’administration sait donc que les choses vont mal. Mais on ne voit pas venir de réforme des critères d’agrément », déplore Philippe Sterlingot. À voir en 2011, puisque l’agrément n’est attribué aux établissements que pour une durée de quatre ans.

(1) À l’origine, il y a une trentaine d’années, l’ostéopathie s’apprenait lors de séminaires qui se déroulaient dans des lieux loués, comme des hôtels. Les établissements de formation professionnelle ont parfois continué à enseigner de cette façon.

Virginie Bertereau

16.12.10

_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Ëarwen
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 24/07/2010
Age : 28
Féminin
Localisation : Sud Ouest France... parfois le Loiret...parfois Paris...
Nombre de messages : 1406

MessageSujet: Re: Ostéopathie Ven 15 Juin 2012 - 19:23

matali a écrit:
Celles de Bordeaux et de Toulouse sont récentes... 10 ans pas plus ! A Bordeaux, il y a même plusieurs écoles... En France, il y a trop d'ostéo formés tous les ans, ils vont se battre pour avoir des patients... (y avait un article dans SudOuest, y a pas longtemps)
Les plus vieilles (et reconnues) que je connaisse sont Marseille et Saint Etienne (dans le sud).

http://www.educpros.fr/detail-article/h/d544037988/a/ecoles-dosteopathie-le-bal-des-agrements.html a écrit:
Écoles d’ostéopathie : le bal des agréments


L’établissement n’en reste pas là et apporte les pièces manquantes au ministère. « Le COS est l’une des plus anciennes écoles d’ostéopathie.


Je parlais bien de celle du COS. C'est là que je vais quand je suis fauchée et en urgence mal-partout car c'est 10 Euros pour les étudiants, et jamais j'ai eu "d'observateurs" (élèves qui regardent l'ostéo faire)
_________________
"Moi je vais venir te voir à ta nouvelle maison avec ma moto (comprendre : mon tricycle jaune) et je prendrais le gros chemin (comprendre : l'autoroute) pour venir à ta maison" Je t'attends ptit frère... mais à 3 ans je doute que tu réussisses à attraper le ticket d'autoroute sans escabeau !
Who says witches aren't pretty ?
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24072

MessageSujet: Re: Ostéopathie Sam 16 Juin 2012 - 9:17

Si tu veux quelque chose en profondeur, je connais une ou deux adresses qui peuvente faire beaucoup en peu de séances... il y a des mutuelles qui remboursent.
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ostéopathie Mar 2 Oct 2012 - 16:54

bonjour matali, j'ai justement besoin de quelques adresses ! j'aimerais essayer l'ostéopathie ! merci tu peux me les donner en MP

edit modération : lien publicitaire enlevé


Dernière édition par ste-phanie le Mar 16 Oct 2012 - 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24072

MessageSujet: Re: Ostéopathie Mar 2 Oct 2012 - 17:07

Bonjour ste-phanie,

Je n'ai pas d'adresse partout en France Il y a une partie du forum spécialisée pour ça.

Tu ne t'es toujours pas présentée, comme écrit dans la charte que tu as signée et comme on te l'a déjà demandé.


_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ostéopathie

Revenir en haut Aller en bas

Ostéopathie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Pour être bien dans son corps et dans sa tête :: Thérapies, médecines, méthodes et alternatives -