écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion

Cliquer pour lire le Grimoire LPM n°5 de mars 2017
Le questionnaire
de bonne humeur ! C'est par ici

Manipulations des humains : génétique , hormonale , médicamenteuse ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Auteur Message
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23818

MessageSujet: Manipulations des humains : génétique , hormonale , médicamenteuse ... Ven 13 Juil 2012 - 11:50

Rappel du premier message :

Plusieurs articles récemment m'amènent à ce débat : où va-t-on avec la manipulation des gènes chez les humains, sommes-nous condamnés à devenir des OGM artificiels artificiels ?

http://lesmoutonsenrages.fr/2012/07/10/naissance-de-30-bebes-genetiquement-modifies-aux-usa/ a écrit:
Pour la première fois dans l’Histoire, des humains génétiquement modifiés ont été créés. Pour le meilleur … ou pour le pire.
30 bébés en bonne santé sont nés après une série d’expériences aux États-Unis. Cela a provoqué un furieux débat sur des questions éthiques. Jusqu’ici, deux des bébés ont été testés et ils contiennent bien des gènes à partir de trois des parents.
Quinze des enfants sont nés au cours des trois dernières années à la suite d’un programme expérimental de l’Institut de médecine de Reproduction et des Sciences de St Barnabas dans le New Jersey.
Les bébés sont nés de femmes qui ont eu des difficultés à procréer. Les gènes supplémentaires proviennent d’un donneur femelle qui ont été insérés dans leurs œufs avant qu’ils ne soient fécondés, afin qu’elles puissent concevoir un enfant.
Des tests d’empreintes génétiques sur deux enfants âgés d’un an confirment qu’ils ont hérité de l’ADN des trois adultes – deux femmes et un homme.
Le fait que les enfants ont hérité des gènes supplémentaires et les ont incorporé dans leur «lignée germinale» signifie qu’ils seront, à leur tour, en mesure de les transmettre à leur propre progéniture.
La modification de la lignée germinale humaine – qui est en fait un bricolage avec la structure même de la composition de nos espèces – est une technique rejetée par la grande majorité des scientifiques du monde entier.
Les généticiens craignent qu’un jour, cette méthode pourrait être utilisée pour créer de nouvelles races d’êtres humains supplémentaires, avec des caractéristiques souhaitées telles que la résistance ou une grande intelligence.
Écrivant dans la revue Human Reproduction des chercheurs pionniers sur les questions de la fertilité, le professeur Cohen Jacques affirme que “C’est le premier cas de modification génétique humaine germinale résultant en des enfants normaux en bonne santé».
Certains experts ont sévèrement critiqués les expériences. Lord Winston, de l’Hôpital Hammersmith dans l’ouest de Londres, a déclaré à la BBC hier: “En ce qui concerne le traitement de l’infertilité, il n’existe aucune preuve que cette technique vaut la peine. . . Je suis très surpris qu’il a même été réalisée à ce stade. Il ne serait certainement pas autorisé en Grande-Bretagne.”
Source : dailymail.co.uk via Conscience du peuple


http://www.courrierinternational.com/article/2012/03/29/manipuler-les-humains-pour-sauver-le-climat a écrit:
Trois philosophes spécialistes de bioéthique imaginent de nous faire subir des transformations biologiques afin de réduire notre empreinte écologique. Les solutions radicales qu’ils proposent font l’unanimité contre elles. (...) pourquoi ne pas manipuler les êtres humains afin de les rendre plus économes en énergie ? Dans un article à paraître dans la revue Ethics, Policy & Environment, trois chercheurs proposent une série de modifications biomédicales susceptibles d’aider les humains à consommer moins. (...)

Dans votre article vous évoquez aussi la possibilité de réduire la taille des humains. En quoi est-ce un moyen de lutte efficace contre le changement climatique ?
Nous avons remarqué que l’empreinte écologique des humains est en partie corrélée à leur taille. Chaque kilo de masse corporelle requiert une certaine quantité d’aliments et de nutriments, et par conséquent, toutes choses égales, plus une personne est grande, plus elle va absorber de nourriture et d’énergie au cours de son existence. Il y a d’autres raisons, moins évidentes, qui font que les individus de grande taille consomment plus d’énergie que les petits – une voiture, par exemple, consomme plus au kilomètre pour transporter quelqu’un de lourd, qui, par ailleurs, use plus rapidement ses chaussures, sa moquette et ses sièges que quelqu’un de plus léger. Voilà pourquoi la réduction de la taille peut être un moyen de réduire l’empreinte écologique.

Comment peut-on réduire la taille des humains ?
Il y a deux ou trois techniques possibles. On peut le faire par le biais du diagnostic génétique préimplantatoire, que l’on pratique déjà après une fécondation in vitro [il permet de sélectionner des embryons indemnes d’une maladie génétique ou chromosomique portée par les parents]. Dans ce cas, on sélectionnerait les embryons à implanter sur des critères de taille. Une autre façon d’agir sur la taille serait d’utiliser un traitement hormonal afin de provoquer la fermeture précoce de la plaque de croissance épiphysaire, ce qui arrive parfois de manière accidentelle dans les cas de surdose de vitamines. En fait, on administre déjà des hormones aux enfants anormalement grands. On peut aussi imaginer, dans les cas où il existe une disparité de taille entre le père et la mère, un traitement qui diminuerait ou augmenterait l’expression de la copie paternelle ou maternelle de certains gènes afin d’agir sur la taille à la naissance(...)
à lire aussi : http://www.courrierinternational.com/article/2012/03/29/manipulation-biologique-condamnation-unanime


Et puis juste parce que c'est vraiment n'importe quoi
http://www.courrierinternational.com/chronique/2012/07/12/adn-le-king-revient-sous-forme-de-souris a écrit:
ADN : le King revient - sous forme de souris

12.07.2012 | Courrier international

Elvis Presley n’est pas mort. Le voilà qui revit - sous la forme de souris hybrides. L’artiste Koby Barhad a créé des rongeurs génétiquement modifiés à partir d’une relique du King, rapporte le magazine Wired. Pour 22 dollars, sur eBay, la jeune femme s’est procuré un échantillon de cheveux du roi du Rock. Elle a ensuite eu recours à deux sociétés offrant des services génétiques en ligne : Genetrak Biolabs, qui a effectué le séquençage de l’ADN tiré de cet échantillon, et inGenious Targeting Laboratory, qui fournit des souris génétiquement modifiées sur commande. Les créatures ainsi obtenues ont été placées dans des cages symbolisant les étapes clé de la vie du King : dans l’une, une souris plongée dans le froid et la pénombre évoque l’enfance pauvre du chanteur à Toledo, dans l’autre, l’illusion de grandeur donnée par un miroir déformant parle de la célébrité. La mort du King est représentée par une cage dotée d’une roue pour rongeur. Cette dernière est en pente : la souris s’y éreinte avant de tomber. Recréer le King est donc aussi simple qu’un kit pour scientifique en herbe. Mais est-ce bien éthique ? ”Dès qu’on arrêtera de créer des chats de race, j’arrêterai de travailler sur ce projet” assure Koby Barhad.

_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Fédjiin
neutre
neutre


Date d'inscription : 23/01/2009
Nombre de messages : 1073

MessageSujet: Re: Manipulations des humains : génétique , hormonale , médicamenteuse ... Mer 18 Juil 2012 - 12:33

Le 1er bébé médicament français
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23818

MessageSujet: Re: Manipulations des humains : génétique , hormonale , médicamenteuse ... Mer 18 Juil 2012 - 12:54

Pareil que le reste, faut l'expliquer aux mômes tout ça...
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Melhia
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 34
Féminin
Localisation : Région Parisienne
Nombre de messages : 5790

MessageSujet: Re: Manipulations des humains : génétique , hormonale , médicamenteuse ... Jeu 19 Juil 2012 - 19:59

Citation :
Melhia a écrit:
(...)Dans l'idéal, on ne devrait dépendre de personne pour pouvoir vivre.... dans le sens où on ne devrait pas "vivre" qu'à travers l'autre, son regard, à chercher à répondre toujours à ses besoins en s'oubliant soit-même....(...)
Matali a écrit :
Tu penses que c'est un idéal ? Le mot idéal me dérange, j'ai l'impression que ça veut dire "impossible" ou "inaccessible" ou "c'est ce qu'il faudrait pour tout le monde mais personne ne peut y arriver"...
J'utilise le terme "idéal" parce que... ce n'est pas toujours le cas dans la vie...

Après... comme le dit la Licorne, tout dépend de son idéal.... .... est-ce la bonne formulation également ? Ou est-ce que cela dépend de son degré de maturité, entre autre ?? (dans le sens où untel reste en couple par "peur" de ne pas être capable de subvenir à ses besoins par exemple. Cela peut être lié à différentes raisons comme l'estime de soi et de ses propres capacités. Est-ce qu'une personne ne vit "qu'à travers" les yeux de ses enfants ? Ce qui veut dire, dans le cas extrême, qu'en dehors de ses enfants, telle personne serait dépressive... comment vivra-t-elle donc le moment où ses enfants s'émanciperont ? ou fera t-elle en sorte inconsciemment de rendre ses enfants "dépendant" d'elle ?).

C'est peut-être plus clair dis les choses ainsi....
Évidemment, certaines situations sont vécues consciemment, d'autres pas...

Après, on peut faire le choix de vivre avec quelqu'un ou pas, d'avoir des enfants ou pas (donc là on sort strictement du débat autour du fait de désirer avoir / "faire" ses enfants (j'aime pas ce terme moi en fait ), mais cela ne devrait pas être LA clé de voute de sa raison de vivre si vous voyez ce que je veux dire...
Même si cela peut évidemment participer à sa joie de vivre et le reste...

Donc... ce n'est pas simple...cela mérite réflexion, travail sur soi..... donc pour moi cela reste un idéal vers lequel tendre car, pour nous épanouir, on créé un réseau social autour de nous mais on ne doit pas être dépendant ou se laisser être sous la dépendance d'une personne (couple ou autre)...voir même d'un groupe pour être une personne, un adulte je dirais même, à "part" entière, avec la responsabilité et la capacité de pouvoir se prendre pleinement en main...(pour certaines personnes, cela peut peut-être n'être vu que d'un point de vue matériel, mais faut également le voir sous l'aspect affectif (plus difficile) et placer la barre même encore plus haut : d'un point de vue spirituel !)

Cela peut être le travail d'une vie !!!!!
Voir même de plusieurs.......

_________________
ICI figure un blog d'infos sur tout pleins de choses qu'on ne nous dit pas forcément
(Sur les produits laitiers : aident-ils vraiment à consolider nos os ? Sur certains additifs alimentaires qui foutent en vrac notre sensation de satiété, sur les différents labels alimentaires et leur réel gage de qualité, en passant par les soit-disant bienfaits du tofu ou encore des compléments alimentaires...)...
donc si ça vous intéresse, n'hésitez pas à aller faire une p'tite visite sur mes pages !
----------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Manipulations des humains : génétique , hormonale , médicamenteuse ...

Revenir en haut Aller en bas

Manipulations des humains : génétique , hormonale , médicamenteuse ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2 Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Actualités, informations, réflexions, actions, luttes :: Actualités sur la société, la politique, le quotidien -