écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion

Cliquer pour lire le Grimoire LPM n°5 de mars 2017
Le questionnaire
de bonne humeur ! C'est par ici

Consommation éthique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23818

MessageSujet: Consommation éthique Sam 19 Jan 2013 - 18:47

Je cherche à développer la définition de la consommation éthique.
J'ai donc chercher une première définition sur wikipédia.
Citation :
(...) Les premières questions éthiques qui se posent en ce qui concerne la consommation de biens et de services relèvent de la provenance et de la confection des produits. La division internationale du travail et la rationalisation des couts de production poussés à leur extrême dans le cadre de la mondialisation ont mené à des situations condamnables d’un point de vue éthique (travail d’enfants, production de résidus contaminants, vente de produits nocifs pour la santé et l'environnement, conditions de travail déplorables des employés, etc.). Or, il est incontestable que l’acte d’achat d'un bien ou d'un service correspond à un soutien plus ou moins volontaire et plus ou moins conscient à une organisation, à une société commerciale ou un secteur industriel ainsi que de ses méthodes de production. S’interroger sur la provenance et la confection de ses achats peut donc s’inscrire dans une démarche éthique et humaniste. Cette approche trouve écho aujourd’hui avec le développement du commerce équitable.

Les questions générales d’éthique dans la consommation (mode de sélection, de production, traitement des employés, etc.) s’appliquent également au choix des aliments, mais la question spécifique et récurrente dans ce domaine concerne l'exploitation animale. C'est-à-dire l'exploitation de créatures sensibles et intelligentes pour satisfaire les besoins (justifiés ou pas) des humains. Ainsi, au nom de l’éthique, se sont développés des mouvements de protection animale, de bien-être animal et plus spécifiquement des mouvements prônant le végétarisme, le veganisme ou l’antispécisme (terme popularisé par Peter Singer, auteur de l’article sur l’éthique de l’Encyclopædia Universalis). Cette réflexion n’est pas nouvelle, au long de son histoire la dimension éthique et non-violente du végétarisme a été soutenu par de très nombreux philosophes et penseurs comme Plutarque, Pythagore, Léonard de Vinci, Lamartine, Schopenhauer, Léon Tolstoï, Albert Einstein, ou Gandhi.

Le fait que la majeure partie des aliments d'origine animale ne soient pas nécessaire à la santé humaine[4] et les nombreuses constatations des ravages écologiques de l’élevage[5] apportent de nouvelles dimensions à la réflexion éthique sur l'exploitation animale en général et sur la consommation de viande plus particulièrement.(...)
Je m'interroge surtout là-dessus : "S’interroger sur la provenance et la confection de ses achats peut donc s’inscrire dans une démarche éthique et humaniste. Cette approche trouve écho aujourd’hui avec le développement du commerce équitable."
Y a-t-il autre chose que le fameux commerce équitable ?
Si je pense qu'il est tout à fait possible de trouver des produits dont la provenance et la confection s'inscrivent dans une démarche éthique, j'ai plus de doutes sur les entreprises qui peuvent les délivrer... les producteurs qui vendent sur les marchés leurs produits et les AMAP pour la nourriture... certains producteurs qui vendent directement aux particuliers (peut-être)... d'autres types de commerces ?
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Melhia
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 34
Féminin
Localisation : Région Parisienne
Nombre de messages : 5790

MessageSujet: Re: Consommation éthique Sam 19 Jan 2013 - 19:37


L'éthique....

Vaste d'ébat...

Quand on veut vraiment consommer de manière éthique, non seulement on restreint énormément ce que l'on s'autorise à acheter, mais cela devient très épique dans tous les domaines de la vie (nourriture, rythme de vie, vêtements, objets divers tout bête : sac poubelle, brosse à dent, ...) et peut devenir que partiel en fonction de son budget.

Accepter une telle démarche, c'est accepter de vivre en parallèle de la société, à côté en quelque sorte, mais y être quand même inséré car il faut un minimum de pépètes pour pouvoir avoir ce choix, quand on peut l'avoir (sic pour les vêtements, la nourriture aussi où déjà rien qu'éviter les produits non éthiques peut être difficile : de moins en moins de choses sont indiquées sur les étiquettes pour orienter le consommateur quand on ne passe pas directement du producteur au consommateur).

Pour les vêtements, une des solutions c'est de boycotter les magasins et d'acheter que de seconde main, pour recycler (et donc d'éviter de refabriquer) des vêtements qui sont délaissés par ceux qui les ont achetés mais ce n'est pas toujours possibles non plus, selon ses besoins (professionnels par exemple) et ses envies personnelles (d'autant plus difficile quand on a des enfants, un tel mode de consommation).

Après... la question du travail peut être également visée (éthique jusqu'au bout des ongles et en faire une vrai philosophie de vie).
Est-ce que son travail a un sens ? Un but ?
Est-ce qu'elle incite à la surconsommation et à plus de désordre dans ce monde ou est-il en rapport avec ses propres convictions ?
Est-ce que, en travaillant dans mon entreprise / association, j'encourage une démarche saine ou pollue t-elle, gaspille t-elle des ressources, etc....

Après, cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas se poser de questions, se "raisonner" et éviter de faire n'importe quoi, mais je pense aussi qu'aujourd'hui, vu comment est devenu la société occidentale, on doit composer avec ses envies et "négocier" , faire preuve de compromis ; faire attention à ci, mais accepter ça quand même. Lutin

Chaque critère pouvant différer selon la sensibilité et les envies de chacun, et l'environnement dans lequel la personne vit peut aussi avoir un impact sur les possibles choix qui s'offrent à elle.

Bref....

qui se colle au prochain post ??

_________________
ICI figure un blog d'infos sur tout pleins de choses qu'on ne nous dit pas forcément
(Sur les produits laitiers : aident-ils vraiment à consolider nos os ? Sur certains additifs alimentaires qui foutent en vrac notre sensation de satiété, sur les différents labels alimentaires et leur réel gage de qualité, en passant par les soit-disant bienfaits du tofu ou encore des compléments alimentaires...)...
donc si ça vous intéresse, n'hésitez pas à aller faire une p'tite visite sur mes pages !
----------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
sandalette
neutre
neutre


Date d'inscription : 18/08/2009
Féminin
Localisation :
Nombre de messages : 2155

MessageSujet: Re: Consommation éthique Sam 19 Jan 2013 - 20:39

Melhia dit : "Chaque critère pouvant différer selon la sensibilité et les envies de chacun, et l'environnement dans lequel la personne vit peut aussi avoir un impact sur les possibles choix qui s'offrent à elle"

Et oui, puisque qu'est-ce que ça veut dire "éthique" ?

Définition du dictionnaire de la langue française :
" - Concernant la morale
- Valeurs qui peuvent être appliquées personnellement ou professionnellement.
- Concept philosophique lié à la morale
- Ensemble des conceptions morales qui dictent ses actes à quelqu'un"

Donc éthique ne veut pas forcément dire la même chose pour tout le monde

Ma vision perso de l'éthique est très très stricte (genre direct du producteur au consommateur) mais effectivement dur dur de l'appliquer à 100 % au quotidien
Revenir en haut Aller en bas
Bootnie
rebouteux-euse
rebouteux-euse
avatar

Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 49
Féminin
Localisation : ou l'amour et la joie sont de la partie
Nombre de messages : 3043

MessageSujet: Re: Consommation éthique Lun 21 Jan 2013 - 14:29



Consommation éthique ??????????? Quezako ? ...comment pourrais-je personnellement la définir ???

"s'interroger sur la provenance , sur la confection de ses achats ..." oui , c'est cela ...Consommer selon son concept de vie , ses valeurs morales ...les miennes ne sont pas celles de mon voisin ....et à chacun son éthique ......

Consommer éthique signifie déjà prendre conscience de ce que l'on consomme ...j'achète et consomme en fonction de mes propres valeurs ....

Plus facile pour moi de consommer éthique en alimentaire ...je pratique le plus possible comme Sandalette : direct du producteur au consommateur et local ...c'est la clé ...le business intermédiaire est squizzé et l'on sait ce que l'on ingurgite .......

Melhia a raison de parler de budget ...en effet , suivre ses valeurs éthiques demande parfois un budget conséquent

Concernant les entreprises du "commerce équitable " , j'émets un doute à propos de leurs convictions profondes ....effet de mode , business


Travailler éthique ????!!!!!!!!!! en v'là une bonne question Melhia... je réponds à tes questions : oui , mon travail a un sens , un but ...est-ce qu'il incite à la surconsommation ????? oui , malheureusement et cela m'énerve ( je me mets en marge en mettant "ne pas délivrer " sur des ordonnances par exemple )...est-ce que je pollue ??? oui ( médicaments , chimio ....) .....est-ce qu'il y a gaspillage de ressources : oh que oui ...............consciente des problèmes , c'est une bataille de longue haleine .....bataille contre la sur-médicalisation , la surconsommation de produits chimiques , l'abondance de matériel , le stockage .......

Voilà .........post intéressant ....merci Matali ...amorce pour d'autres réflexions


_________________
"LA VIE EST UN MAGNIFIQUE CADEAU , RESPECTONS-LA EN COMMENÇANT PAR NOUS RESPECTER CORPS ET ÂME...ELLE NOUS LE REND AU CENTUPLE"
violette violette    


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Consommation éthique

Revenir en haut Aller en bas

Consommation éthique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Actualités, informations, réflexions, actions, luttes :: Actualités sur la société, la politique, le quotidien -