écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion

Et la série de savons continue !
A voir et à revoir, c'est par ici !
Et la 7ème Gazette..

... est à lire par là !




Menthe et homéopathie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24066

MessageSujet: Menthe et homéopathie Mar 14 Mai 2013 - 20:07

Controverse ou pas ?
Il existe l'idée sewlon laquelle il ne faut pas se laver les dents avec un dentifrice à la menthe quand on prend un traitement homéopathique et... pas facile de savoir pourquoi.

A l'origine, c'est le fondateur de l'homéopathie qui en parle, mais pas seulement de la menthe.
http://www.weleda.fr/?id=307 a écrit:
L’utilisation de dentifrices contenant de la menthe est souvent controversée. Si l’on se réfère à Samuel Hahnemann, le fondateur de l’homéopathie, on peut lire dans son Traité des maladies chroniques qu’il est bon d’éviter l’ingestion de toute substance ayant des propriétés médicinales telles que la menthe, mais également l’anis, le camphre ou le thym, par exemple, lors d’un traitement homéopathique.(...)
C'est quoi les propriétés médicinales incriminées ?
Est-ce que homeopathie de A à Z nous aide ?
http://www.homeopathie-az.com/idees-recues.php a écrit:
De même, la menthe ne neutralise pas l’homéopathie plus que n’importe quel produit dégageant une odeur importante donc active. A ce titre veillez à stocker vos produits homéopathiques dans un endroit sec à l’abri de toute odeur volatile, que ce soit des produits d’entretien, des huiles essentielles ou de simples odeurs de cuisine
L'odeur ?
MAis en fait, les premiers sites trouvés n'expliquent pas ils affirment...Sur naturosante, il ne faut pas :
http://www.naturosante.com/rubriques/dossiers/therapies_alternatives/homeopathie.php a écrit:
(...)Conseils pour prendre un remède homéopathique
(...)Il est par ailleurs préférable d'éviter pendant le traitement des produits à base de camphre, de menthe, de menthol et d'utiliser un dentifrice non parfumé à la menthe.
Alors que chez topsante comme chez, on peut :
http://www.topsante.com/vivre-bio/medecines-douces/Homeopathie-le-point-sur-6-idees-recues/Homeopathie-la-menthe-est-interdite-avec-le-traitement a écrit:
3. Homéopathie: la menthe est interdite avec le traitement : Faux
Les substances aromatiques fortes telles que la menthe, le café, le thé, la camomille sont compatibles avec un traitement homéopathique et des expériences récentes ont montré qu'il n'y avait pas d'effet sur l'efficacité. Mais les médecins recommandent de prendre les granules au moins un quart d'heure avant de passer à table ou de boire un café pour éviter toute interaction avec les aliments.

C'est dans un TPE (travail de lycéens) que l'on trouve le plus d'informations : http://toujb.free.fr/tpe/index.html
http://toujb.free.fr/tpe/p2.html a écrit:
(...) Eléments de réponse

I. La menthe, antidote au traitement homéopathique.

Les défenseurs de la pharmacie homéopathique pensent que le menthol, principal composant de la menthe interfère avec les médicaments homéopathiques. En effet, la menthe peut entraîner une vasoconstriction, c'est à dire que les petits vaisseaux sanguins vont diminuer de calibre.

Les produits homéopathiques se prennent généralement par la bouche et sont absorbés via le réseaux veineux situés sous la langue: les vaisseaux sublinguaux. Pour que cette absorption soit optimale, il faut que ces vaisseaux soient dilatés et l'effet vasoconstricteur de la menthe contrarie le processus.

D'après le livre Conseil sur l'homéopathie du docteur Horvilleur, la bouche doit être vierge de toute trace d'aliments et de boissons et il ne doit y avoir aucun goût fort en particulier celui du menthol qui aurait un effet anhilateur, c'est à dire un effet d'antidote.
Par contre on peut consommer de la menthe avant ou après le traitement, lorsque la sensation de fraîcheur (signe de la vasoconstriction) aura totalement disparu comme il est indiqué dans le Larousse de l'homéopathie.


II. La menthe, inactive sur le traitement homéopathique.

Beaucoup de personnes pensent que rien ne peut entraver un traitement homéopathique, c'est le cas du Dr Allègre, homéopathe, qui affirme que ce sont d'anciennes croyances dépassées depuis 50ans.

La menthe donne une impression de fraîcheur, atténuant le goût du traitement homéopathique, de ce fait, le patient moins convaincu, pense inconsciemment qu'il ne marche pas. Mais il n'en serait rien.

Si cette coutume perdure, c'est tout d'abord parce que la Science ne vérifie jamais les anciennes croyances, et ne publie pas de démentis. Mais également on pourrait penser que, comme le soutient le Dr Horvilleur, si les homéopathes ne formulaient pas cette interdiction, ils seraient moins crédibles aux yeux de leurs patients. En effet le docteur Horvilleur, auteur de nombreux livres sur l'homéopathie (tels que le Guide familial de l'homéopathie), admet avoir dit et écrit que la menthe était un antidote à l'homéopathie sans réellement le penser.
Beaucoup de spécialistes avancent qu'il n'existe pas de contre-indication à l'homéopathie, hormis l'automédication.

De plus, une étude réalisée en faculté de pharmacie de Clermont-Ferrand portant sur la recherche d'un éventuel effet du sirop de menthe sur l'action anti-inflammatoire d'Apis Mellifica (7CH) vis à vis de l'érythème aux ultraviolets sur un cobaye, a conclu que l'action d'un traitement homéopathique n'est pas contrarié par la menthe. C'est pourquoi, la menthe ne serait pas à proscrire.

Enfin, n'oublions pas qu'il existe des traitements homéopathiques dont la teinture mère est essentiellement composée de menthe tels que la mentha piperita (menthe poivrée) utilisée comme antispasmodique et analgésique, ou la mentha sylvestris (menthe sylvestre) connue pour ses vertus tonifiantes et bactéricides.

III. Nuances

Malgré les deux réponses que nous pouvons apporter, certaines questions restent sans réponses.
En effet nous nous appuyons sur l’effet vasoconstricteur de la menthe et plus principalement sur l’effet qu’elle a sur les vaisseaux sublinguaux.
Si nous partons de ce principe on peut conclure que si le traitement homéopathique est pris de manière différente la menthe ne gêne en aucun cas son absorption.
Par exemple, l’homéopathie est fréquemment utilisée chez le nourrisson et de plus en plus chez les animaux. Dans ces cas là le traitement est administré dilué dans de l’eau et on peut ignorer l’effet placebo. Les résultats sont pourtant encourageants.

Pour tenter de vérifier cette hypothèse nous avons donné un peu de dentifrice à la menthe (après accord du vétérinaire) à un chien pendant son traitement homéopathique visant à réduire ses douleurs articulaires. Ce traitement était composé des médicaments suivants : Calcarea Fluorica (9CH), Rhus Toxicodendron (9CH) et Arnica Montana (5CH). Aucun changement n’a été constaté sur la façon de bouger de l’animal qui semblait aller mieux. On peut donc se poser là encore la question des effets de l’homéopathie et de la menthe sur un organisme différent de l’organisme humain.

A la suite d’un entretien avec M.EUDES, pharmacien nous avons également appris que « l’effet du traitement homéopathique dépend des patients » selon ses dires. On peut donc supposer qu’il y a aussi diverses réactions au couple menthe/homéopathie.(...)
Les expériences sur les animaux ne me convainquent pas du tout... J'suis pas un chien ni un cobaye... et pour d'autres raisons encore. Ni les histoires de fraîcheur
En revanche, l'hypothèse sur la vasoconstriction m'intéresse, c'est une piste. Mais la conclusion surtout est la meilleure :
Citation :
Nous laisserons donc le lecteur se faire sa propre opinion.
Oualà.
A lire sans doute, la biblio : http://toujb.free.fr/tpe/p4.html


_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Chouette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 13
Féminin
Localisation : belgique - Braine l'Alleud
Nombre de messages : 8266

MessageSujet: Re: Menthe et homéopathie Mar 14 Mai 2013 - 21:18

merci pour toutes ces infos. Toujours s'informer et ne pas "avaler" tout ce qu'on nous dit, je pense que c'est ma conclusion
_________________
" Il n'y a point de chemin vers le bonheur : le bonheur c'est le chemin." Lao Tseu

"Gardons nous d'envier les situations les plus hautes, car une cime peut n'être que le bord d'un gouffre. (...)

(...) Existe-t-il une toute-puissance qui ne soit pas menacée d'effondrement et des violences d'un maître ou d'un bourreau ? (...) En une heure de temps, on peut passer du trône aux pieds d'un vainqueur (...) Garde en tête que toute condition est exposée à des revirements et que tout ce qui affecte autrui est susceptible de t'atteindre."

Extraits de De la tranquillité de l'âme de Sénèque



impossible
Revenir en haut Aller en bas
Méra
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 23/10/2012
Age : 25
Féminin
Localisation : Somewhere on earth. Or else, in the sky...
Nombre de messages : 54

MessageSujet: Re: Menthe et homéopathie Mar 14 Mai 2013 - 21:28

Merci pour les recherches matali !
Revenir en haut Aller en bas
flor
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 02/03/2007
Age : 41
Féminin
Localisation : Drôme
Nombre de messages : 1990

MessageSujet: Re: Menthe et homéopathie Ven 17 Mai 2013 - 22:09

J'ai lu aussi (mais où ? ) qu'il ne fallait pas stocker les remèdes homéo près des HE d'eucalyptus.

Merci pour ces infos, Matali !
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24066

MessageSujet: Re: Menthe et homéopathie Sam 18 Mai 2013 - 10:50

D'une façon générale les HE sont très puissantes... mieux vaut les stocker à part.
Loin de l'homéopathie et loin des elixirs floraux aussi qui sont très fragiles.

flor
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Ëarwen
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 24/07/2010
Age : 28
Féminin
Localisation : Sud Ouest France... parfois le Loiret...parfois Paris...
Nombre de messages : 1406

MessageSujet: Re: Menthe et homéopathie Mar 21 Mai 2013 - 20:28

Et les HE prêt des HV ça peut aller je suppose ?
_________________
"Moi je vais venir te voir à ta nouvelle maison avec ma moto (comprendre : mon tricycle jaune) et je prendrais le gros chemin (comprendre : l'autoroute) pour venir à ta maison" Je t'attends ptit frère... mais à 3 ans je doute que tu réussisses à attraper le ticket d'autoroute sans escabeau !
Who says witches aren't pretty ?
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24066

MessageSujet: Re: Menthe et homéopathie Mer 22 Mai 2013 - 17:28

a priori oui
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Ëarwen
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 24/07/2010
Age : 28
Féminin
Localisation : Sud Ouest France... parfois le Loiret...parfois Paris...
Nombre de messages : 1406

MessageSujet: Re: Menthe et homéopathie Mer 22 Mai 2013 - 20:28

Ok... thanks !
_________________
"Moi je vais venir te voir à ta nouvelle maison avec ma moto (comprendre : mon tricycle jaune) et je prendrais le gros chemin (comprendre : l'autoroute) pour venir à ta maison" Je t'attends ptit frère... mais à 3 ans je doute que tu réussisses à attraper le ticket d'autoroute sans escabeau !
Who says witches aren't pretty ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Menthe et homéopathie

Revenir en haut Aller en bas

Menthe et homéopathie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Pour être bien dans son corps et dans sa tête :: Remèdes alimentaires, alternatifs, cures : plantes, huiles, élixirs, macérations, argiles, pierres... -