écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion

Et la série de savons continue !
A voir et à revoir, c'est par ici !
Et la 7ème Gazette..

... est à lire par là !




[Article] Quand la mortalité des arbres augmente, celle des hommes aussi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24089

MessageSujet: [Article] Quand la mortalité des arbres augmente, celle des hommes aussi Sam 15 Juin 2013 - 14:18

http://www.huffingtonpost.fr/2013/06/12/mortalite-arbres-hommes-lien_n_3420873.html a écrit:
Quand la mortalité des arbres augmente, celle des hommes aussi

Le HuffPost | Par Stanislas Kraland Publication: 12/06/2013 07h34 CEST | Mis à jour: 12/06/2013 16h51 CEST

ENVIRONNEMENT - Et si la santé, ce n'était pas le travail mais bien la nature? Certains patients se remettent ainsi plus rapidement d'une opération lorsque leur chambre d'hôpital a vue sur des arbres, les mères dont la grossesse a eu lieu dans un environnement boisé ont moins tendance à avoir des bébés en sous-poids que les autres, et l'on a aussi pu remarquer que vivre au vert tend à réduire la pression artérielle et autres conséquences du stress.

Y'a-t-il donc véritablement un lien entre environnement naturel et bonne santé? À la nature d'apporter la réponse sous la forme d'un petit scarabée, l'agrile du frêne. Depuis 2002, celui-ci dévaste la forêt américaine. De l'Iowa à la Virginie en passant par l'état de New York, on estime que plus de 100 millions d'arbres ont péri en raison de cet insecte. Pour le biologiste Geoffrey Donovan, cette disparition grandeur nature de la forêt a été l'occasion d'en mesurer les conséquences directes sur la santé des humains.

Moins d'arbres, plus de décès

"Je me suis intéressé aux maladies cardiovasculaires et respiratoires car elles sont influencées par la qualité de l'air et le stress," a-t-il expliqué dans un entretien sur la radio PBS. Or, on le sait, les arbres ont un effet positif sur la qualité de l'air.

Son hypothèse de travail? Si les arbres influencent notre santé, alors la disparition de 100 millions d'entre eux devrait avoir des conséquences.

Dans les 15 états envahis par le scarabée, le chercheur a relevé que 15.000 décès supplémentaires avaient été provoqués par une maladie cardiovasculaire par rapport à la moyenne des zones non infestées par l'insecte. Même chose pour les maladies respiratoires dont 6000 individus de plus ont décédé dans les zones déboisées.

Comme pour mieux souligner cette corrélation, le chercheur a aussi pu remarquer que plus l'insecte était présent depuis longtemps dans une région, plus ces taux de mortalités étaient élevés, alors qu'il faut "entre 2 et 5 ans à un arbre pour mourir," rappelle Geoffrey Donovan.

La conclusion du chercheur? Les arbres sont essentiels à notre bien être. Par conséquent, politiques et particuliers ne devraient avoir qu'un seul réflexe... planter, pour reboiser nos campagnes, mais aussi nos villes. New York est l'objet de nombreuses initiatives en ce sens, comme en témoigne Naturopolis, un documentaire diffusé sur la chaîne Arte:
AMis, plantez des arbres !!
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas

[Article] Quand la mortalité des arbres augmente, celle des hommes aussi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Actualités, informations, réflexions, actions, luttes :: Actualités sur la santé, le bien-être et l'alimentation -