écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion
6ème numéro de la Gazette LPM
juillet 2017 !
Cliquez et lisez !



Des photos, des photos....
et encore des photos...
de nos potagers !
Alors ? ça pousse ?



Un savon, des savons...
Nos réalisations !

Transition vers l'agroécologie : vifs débats à l'Assemblée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Andromaque
neutre
neutre


Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 27
Féminin
Localisation : Paris
Nombre de messages : 159

MessageSujet: Transition vers l'agroécologie : vifs débats à l'Assemblée Jeu 9 Jan 2014 - 13:40

Stéphane Le Foll souhaite transformer le modèle agricole français : il y a un petit espoir d'une transition vers une agriculture plus respectueuse de la biodiversité, en espérant que la proposition de loi résiste aux débats à l'Assemblée et à la pression des lobbies de l'agro-industrie.

Vifs débats à l'Assemblée autour de l'agroécologieLe Monde.fr avec AFP | 09.01.2014

Le passage d'un modèle agricole productiviste vers une « agroécologie », volonté affichée du projet de loi d'avenir pour l'agriculture, a provoqué de vifs débats mercredi 8 janvier à l'Assemblée, la droite y voyant la fin du métier d'agriculteur comme producteur.
L'agroécologie, qui ne se limite pas au bio, a été définie dans ce projet de loi comme un « système de production privilégiant l'autonomie des exploitations agricoles et l'amélioration de leur compétitivité en diminuant la consommation d'énergie, d'eau, d'engrais, de produits phytopharmaceutiques et de médicaments vétérinaires ».

A l'occasion de l'examen en première lecture de ce texte, dans un hémicycle relativement garni pour une séance de nuit, la droite a vivement contesté cette définition, tout comme un amendement écologique introduisant « la conversion à une agriculture biologique » comme l'une des finalités de la politique agricole.

Le député UMP de l'Aube Nicolas Dhuicq n'a pas hésité à parler d'un « amendement profondément réactionnaire » qui veut « retourner à un système d'exploitation post-néolithique » et à « l'âge d'or idéal d'avant l'apparition de la chimie ». Plusieurs députés de l'opposition ont accusé la majorité de vouloir « hiérarchiser les différentes formes d'agriculture » ou de « vouloir changer le métier d'agriculteur » en renonçant à en faire « un producteur » pour faire de l'agriculture « une activité occupationnelle, ludique ».


103 PROJETS GIEE PROPOSÉS

« Il ne faut pas s'enfermer dans un modèle », a plaidé Christian Jacob. Le chef de file des députés UMP a ainsi souhaité « qu'on puisse reprendre la recherche sur les OGM en plein champ car le blocage de la recherche a permis à Monsanto d'avoir une situation de monopole ». Il faut même « davantage d'intensification » de la production, a assuré M. Jacob, reprochant au gouvernement de définir « la compétitivité uniquement à l'aune de la protection de l'environnement » sans prendre en compte la concurrence internationale.

« La surface du bio en France c'est 3 %, ça ne va pas menacer les autres formes d'agriculture », a relativisé le rapporteur, le socialiste Germinal Peiro. Quant à l'agroécologie, « il s'agit d'intégrer la dimension écologique comme un élément de compétitivité », a plaidé le ministre de l'agriculture Stéphane Le Foll.

Dans ce cadre, les députés doivent notamment voter la création du « groupement d'intérêt économique et environnemental » (GIEE), une sorte de label qui va permettre à des agriculteurs se regroupant pour ces projets d'agroécologie de bénéficier d'aides de manière préférentielle ou majorée. Stéphane Le Foll a précisé que « 103 projets » de GIEE ont déjà été déposés, concernant « plus de 3 500 agriculteurs et 150 à 200 000 hectares ».

http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/01/09/vifs-debats-a-l-assemblee-autour-de-l-agroecologie_4344924_823448.html
Revenir en haut Aller en bas
violette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 49
Féminin
Localisation : où il fait trop froid l'hiver et trop chaud l'été
Nombre de messages : 11101

MessageSujet: Re: Transition vers l'agroécologie : vifs débats à l'Assemblée Jeu 9 Jan 2014 - 14:34

merci même si c'est pas gagné y'a p'tre un peu d'espoir ..
_________________

bonne journée  violette
 
Les gens les plus heureux n'ont pas tout ce qu'il y a de mieux ...ils font juste de leur mieux avec tout ce qu'ils ont .

Heureux les esprits fêlés ...car ils laissent passer la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Andromaque
neutre
neutre


Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 27
Féminin
Localisation : Paris
Nombre de messages : 159

MessageSujet: Re: Transition vers l'agroécologie : vifs débats à l'Assemblée Ven 10 Jan 2014 - 13:21

Ils sont un peu schizo au gouvernement.
Je n'avais pas vu ça :
http://www.bastamag.net/Coup-de-pouce-du-gouvernement-aux

Citation :
Le gouvernement relance les porcheries industrielles
par Nolwenn Weiler 7 janvier 2014

Jolies étrennes pour la filière porcine industrielle : depuis ce 1er janvier 2014, le seuil d’autorisation administrative pour les porcheries est passé de 450 à 2 000 places (soit 5 000 porcs par an). La plupart des élevages peuvent désormais s’agrandir sans enquête publique, sans étude d’impact sur l’environnement, sans avis des services de l’État en charge de la protection de la santé publique ou de l’environnement. Le député UMP Marc Le Fur avait tenté en juin 2010, via un amendement, de faire sauter ces divers gardes-fous démocratiques. Mais il avait échoué, notamment grâce aux élus PS...

Passé au pouvoir, le gouvernement socialiste – et écologiste – s’est laissé convaincre par le lobby porcin, FNSEA en tête, qui demandait depuis longtemps que les procédures d’autorisation d’élevage soient « allégées » : elles faisaient en effet perdre du temps aux agriculteurs soucieux de voir grandir leurs exploitations et contribuaient selon eux aux difficultés pécuniaires de la filière. Le gouvernement ne s’est toutefois pas risqué à un éventuel désaveu des élus de la nation. Il s’est contenté de publier un décret, le 31 décembre dernier.

« Alors que la France est déjà mise en cause par l’Europe pour l’inefficacité de ses actions de reconquête de l’eau, baisser la garde sur les outils qui permettent de réguler la concentration de l’élevage hors sol est une aberration » , s’indigne Jean-François Piquot, porte-parole de l’association Eau et rivières de Bretagne. Condamnée en juin 2013 par la Cour européenne de justice pour la pollution « excessive » aux nitrates de ses cours d’eau [1], la France pourrait prochainement payer d’importantes amendes et astreintes financières. « Cette mesure va favoriser la concentration des élevages, et amplifier les pertes d’emplois dans l’agriculture. La Bretagne qui produit 58 % de la production nationale de porcs, a déjà perdu le quart de ses exploitations porcines entre 2000 et 2010 ! ». Avec France Nature Environnement, Eau et Rivières de Bretagne va examiner l’hypothèse d’un recours en annulation auprès du Conseil d’État, et saisir la Commission européenne.
Revenir en haut Aller en bas
Chouette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 12
Féminin
Localisation : belgique - Braine l'Alleud
Nombre de messages : 8222

MessageSujet: Re: Transition vers l'agroécologie : vifs débats à l'Assemblée Ven 10 Jan 2014 - 13:32

en disant "un peu", tu es gentille...
_________________
" Il n'y a point de chemin vers le bonheur : le bonheur c'est le chemin." Lao Tseu

"Gardons nous d'envier les situations les plus hautes, car une cime peut n'être que le bord d'un gouffre. (...)

(...) Existe-t-il une toute-puissance qui ne soit pas menacée d'effondrement et des violences d'un maître ou d'un bourreau ? (...) En une heure de temps, on peut passer du trône aux pieds d'un vainqueur (...) Garde en tête que toute condition est exposée à des revirements et que tout ce qui affecte autrui est susceptible de t'atteindre."

Extraits de De la tranquillité de l'âme de Sénèque



impossible
Revenir en haut Aller en bas
Bootnie
rebouteux-euse
rebouteux-euse
avatar

Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 49
Féminin
Localisation : ou l'amour et la joie sont de la partie
Nombre de messages : 3053

MessageSujet: Re: Transition vers l'agroécologie : vifs débats à l'Assemblée Ven 10 Jan 2014 - 20:48

Ils me font rire les politiques ...  .... les agriculteurs de ma génération n'ont pas attendu qu'ils débattent à l'Assemblée de leur sort ...
Beaucoup de ces agriculteurs ont suivi des études après baccalauréat , dans l'environnement , dans l'agricole , dans la gestion de l'eau et autres , ayant obtenu un BTS , IUT ...certains ont travaillé avant dans l'industrie , des entreprises publiques ou privées ... ont de ce fait , un regard différent de leur travail sur l'ancienne génération ...une grande majorité ne se destinait pas à l'agriculture mais y sont revenus ou y sont venus par passion , pour l'amour du travail de la terre , du travail indépendant ...beaucoup sont en pleine réflexion depuis leur "prise de poste " et le modèle productiviste est loin de leurs pensées .... l'agro-écologie n'est pas une nouveauté inventée par un monde politique ...c'est une volonté de professionnel qui aiment ce qu'ils font , en symbiose avec leurs terres ...

L'agriculteur d'aujourd'hui est non seulement un producteur de denrées de base mais un cultivateur qui prend soin de son patrimoine ...qui cherche à rester autonome , gagner son salaire avec ce qu'il produit et non les aides de l'état ; qui cherche à diminuer sa consommation d'eau ( ils ont des citernes pour récupérer l'eau de pluie ) , sa consommation d'énergie ( quel agriculteur ne rêverait de ne consommer que son bio-carburant ) , sa consommation d'engrais ( cultures non consommatrices d'azote , culture de légumineuses , pose de couverts de sol type moutarde et phacélie par exemple ) , sa consommation de phyto-pharmaceutiques ( en diminuant la dose d'implantation et en faisant des associations de plantes ) ....n'est-ce pas la définition de l'agro-écologie cela ????????!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!      
_________________
"LA VIE EST UN MAGNIFIQUE CADEAU , RESPECTONS-LA EN COMMENÇANT PAR NOUS RESPECTER CORPS ET ÂME...ELLE NOUS LE REND AU CENTUPLE"
violette violette    


Revenir en haut Aller en bas
petiteflow
bricoleur-se
bricoleur-se
avatar

Date d'inscription : 25/04/2011
Age : 36
Féminin
Localisation : Basse Normandie
Nombre de messages : 2508

MessageSujet: Re: Transition vers l'agroécologie : vifs débats à l'Assemblée Ven 10 Jan 2014 - 20:58

@ bootnie   
_________________
"Puisses tu trouver ton chemin dans la sérénité" les Anges Gardiens

Je sais d'où je viens, je ne sais pas où j'irais, mais je sais ce que je veux ! J'ai trouvé mon chemin les Anges Gardiens .

Revenir en haut Aller en bas
violette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 49
Féminin
Localisation : où il fait trop froid l'hiver et trop chaud l'été
Nombre de messages : 11101

MessageSujet: Re: Transition vers l'agroécologie : vifs débats à l'Assemblée Ven 10 Jan 2014 - 23:58

pis en plus n'otes bootnie et zhom bootnie savent de quoi ils parlent !!ils maitrisse le sujet !  Raffa 
_________________

bonne journée  violette
 
Les gens les plus heureux n'ont pas tout ce qu'il y a de mieux ...ils font juste de leur mieux avec tout ce qu'ils ont .

Heureux les esprits fêlés ...car ils laissent passer la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Bootnie
rebouteux-euse
rebouteux-euse
avatar

Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 49
Féminin
Localisation : ou l'amour et la joie sont de la partie
Nombre de messages : 3053

MessageSujet: Re: Transition vers l'agroécologie : vifs débats à l'Assemblée Sam 11 Jan 2014 - 10:37

violette a écrit:
pis en plus n'otes bootnie et zhom bootnie savent de quoi ils parlent !!ils maitrisse le sujet !  Raffa 

crois-tu ???!!!!    
_________________
"LA VIE EST UN MAGNIFIQUE CADEAU , RESPECTONS-LA EN COMMENÇANT PAR NOUS RESPECTER CORPS ET ÂME...ELLE NOUS LE REND AU CENTUPLE"
violette violette    


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Transition vers l'agroécologie : vifs débats à l'Assemblée

Revenir en haut Aller en bas

Transition vers l'agroécologie : vifs débats à l'Assemblée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Actualités, informations, réflexions, actions, luttes :: Actualités sur l'environnement et le vivant -