écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion

Et la série de savons continue !
A voir et à revoir, c'est par ici !
Et la 7ème Gazette..

... est à lire par là !




Les effets indésirables du vélo !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
violette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 50
Féminin
Localisation : où il fait trop froid l'hiver et trop chaud l'été
Nombre de messages : 11127

MessageSujet: Les effets indésirables du vélo ! Jeu 10 Avr 2014 - 13:15

excellent !!

http://carfree.free.fr/index.php/2012/09/12/les-effets-indesirables-de-velo/ a écrit:
Les effets indésirables du vélo

Si vous envisagez de remplacer votre voiture par un vélo, alors il est important de connaître l’impact de cette décision. Vous trouverez ci-dessous 10 effets secondaires du vélo que votre vendeur de vélos ne vous dira pas.
1. La perte de poids. Si vous essayez d’être gros, le vélo n’est pas bon pour vous. Le vélo est connu pour éliminer les calories provenant des réserves de graisse du corps.
2. Le ralentissement de la respiration. Les gens qui utilisent régulièrement le vélo ont besoin de plus de temps entre chaque respiration, que ce soit quand ils font du vélo ou quand ils sont en période de repos.
3. La réduction du stress et de l’agressivité. Les gens qui vont au travail à vélo sont moins susceptibles d’être agressifs, ce qui peut poser problème pour la survie dans le monde d’aujourd’hui.
4. Ponctualité. La possibilité de naviguer dans le trafic urbain, en prenant des raccourcis dans des endroits où les voitures ne peuvent pas passer, tout en évitant les embouteillages de l’heure de pointe, laisse souvent les cyclistes dans l’ennui lorsqu’ils doivent attendre l’arrivée de leurs collègues.
5. La stimulation mentale sans caféine. Ceux qui utilisent régulièrement le vélo ont la sensation naturelle d’être alerte et bien éveillé, et ne peuvent donc pas justifier la pause café en début de matinée.
6. Sentiment d’invincibilité. Les personnes qui sont leur propre moyen de transport ont souvent la dangereuse impression qu’elles peuvent réaliser quoi que ce soit.
7. La pratique du vélo peut conduire à d’autres activités. Rouler à vélo encourage la curiosité, l’exploration, et peut même provoquer une dépendance à la volonté de découvrir le monde.

8. Une joie extrême. Les cyclistes réguliers ont du mal à comprendre la colère des automobilistes, et se tiennent donc à l’écart du passe-temps populaire qui consiste à maugréer sur la circulation. Des sourires trop fréquents peuvent provoquer des rides d’expression sur le visage.
9. Perte de sensation. La pratique régulière du vélo rend insensible au froid, à la pluie, aux intempéries et même à la chaleur.
10. Mauvais pour la croissance économique. La pratique du vélo diminue les profits des compagnies pétrolières et des constructeurs de voitures tout en limitant la pollution et les problèmes de santé publique. Or, la pollution (et la dépollution qui va avec) et les problèmes de santé publique (dont les accidents de la route) participent à la croissance du PIB.




Source: http://bicicletasciudadesviajes.blogspot.com.es/
_________________

bonne journée  violette
 
Les gens les plus heureux n'ont pas tout ce qu'il y a de mieux ...ils font juste de leur mieux avec tout ce qu'ils ont .

Heureux les esprits fêlés ...car ils laissent passer la lumière.


Dernière édition par violette le Jeu 10 Avr 2014 - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jahylissa
cosméticien-ne
cosméticien-ne
avatar

Date d'inscription : 08/06/2010
Age : 43
Féminin
Localisation : hautes pyrénées
Nombre de messages : 3025

MessageSujet: Re: Les effets indésirables du vélo ! Jeu 10 Avr 2014 - 13:25

  j'adore...et si je n'avais pas autant de pentes pour aller au taf j'adhèrerai...
Revenir en haut Aller en bas
violette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 50
Féminin
Localisation : où il fait trop froid l'hiver et trop chaud l'été
Nombre de messages : 11127

MessageSujet: Re: Les effets indésirables du vélo ! Jeu 10 Avr 2014 - 13:27

http://www.reporterre.net/spip.php?article5657 a écrit:
Le vélo est l’arme tranquille de la révolution écologique

Pascale Solana (Reporterre)

jeudi 3 avril 2014



Le vélo pourrait transformer nos sociétés cabossées. C’est le leit-motiv du journaliste Olivier Razemon, qui rappelle tout le potentiel économique du vélo et le pouvoir de transition qu’il porte en lui.



Plus d’une centaine d’amoureux de la petite reine de tous âges, beaucoup de militants, de ceux qui font la « vélorution » en deux roues tous les premiers samedis du mois dans les rues de Paris pour réclamer plus d’espace, se sont déplacés, la semainer dernière, à la Maison du vélo, près de la Bastille, à Paris.

Dehors, sur la chaussée, plein de vélos sagement garés. Comme dans son essai « poil à gratter », Le pouvoir de la pédale, au style drôle et léger, le journaliste-blogueur spécialiste des transports, d’urbanisme et des modes de vie, Olivier Razemon est invité à raconter comment le vélo pourrait transformer nos sociétés cabossées.


- Olivier Razemon -

Les participants se sont installés dans l’atelier, entre pneus pendouillant au plafond, fourches, guidons, clés et chaînes de toutes tailles méticuleusement bien classés. Les uns prennent des notes, d’autres filment, témoignent, tous ravis d’une publication redorant les guidons d’un objet trop souvent caricaturé et catalogué selon les époques : d’abord pour les prolos, puis pour les sportifs et les loisirs, et désormais pour les bobos ou les riches, bref jamais pour soi, toujours pour l’autre, et trop peu pensé pour réparer les villes. Pour Olivier Razemon et pour ce public tout ouïe, le vélo est pourtant l’objet idéal pour accompagner le changement de société.

Le vélo : un formidable potentiel économique

Robuste, fiable, ce mode de transport pourrait être plus répandu, on s’en doute. Tout comme on sait son intérêt pour la santé des hommes et de la planète. Pour désengorger les villes, les rendre plus douces, plus respirables, asphyxiées qu’elles sont par la suprématie de l’automobile.

Censée relier les hommes, l’auto aujourd’hui les isole dans des habitacles de tôles, « des bureaux mobiles » pour beaucoup, dévoreurs d’espace. Ce soir, Olivier Razemon insiste sur le formidable potentiel économique, généralement méconnu, du vélo.

Ce dernier peut non seulement revivifier les cœurs de villes, créer des connexions avec les banlieues mais en plus il est bon pour le commerce : « Des études montrent que les gens à vélos sont de meilleurs acheteurs que ceux en voiture ! » explique-t-il. De plus, à pied, en vélo, en selle, on se croise, on se salue, on discute… Bref, le vélo fait société.

En terme d’emplois, son potentiel tient la route nous assure-t-on, sans compter le volet recyclage et réemploi. « Il existe 70 ateliers-vélos participatifs et solidaires en France rappelle Amelie Dumoulin, du réseau L’Heureux cyclage, en progression avec 30000 utilisateurs, 80 salariés et 1 million de bénévoles.



Preuve que le vélo est bien l’outil d’une redynamisation de l’économie locale et de quartier. Les Français ont 26 millions de bicyclettes. 1,5 million de vélos finissent à la casse chaque année, le recyclage et le réemploi des pièces constituent un réservoir d’emplois à activer. »

L’autonomie retrouvée

Combien de villes de taille moyenne ne peuvent être visitées, ni même traversées si on n’a pas de voiture alors qu’il serait si simple de s’y déplacer à vélo ?, interroge Olivier Razemon. Longtemps classé objet du pauvre, le vélo est devenu l’objet du riche ou du bobo, mais c’est en réalité l’outil qui permet de redevenir autonome.

Dans les pays pauvres, avoir un vélo change la vie. De même, une voiture cassée doit passer par l’atelier de réparation ou être remplacée à la différence d’un vélo où l’on peut se débrouiller seul.

Alors que la voiture a dévitalisé les centres villes, favorisé l’étalement urbain, le vélo apparaît aujourd’hui comme l’outil idéal pour reconquérir la ville. Même si, ironie de l’histoire, c’est lui qui en son temps, a amené la vitesse et la motorisation dans la ville, précise Laurent Védrine, auteur du documentaire « La Reine Bicyclette » :

« Fin XIXeme-début XXeme siècle, il est le cheval de Troie de l’étalement urbain et de l’arrivée des véhicules motorisés. Souvent les mêmes fabricants ont prolongé l’industrie du cycle par celle du moteur et le vélo a permis aux ouvriers de s’installer au-delà des centres-villes, au bout des premières lignes de transports en commun ».



Ralentir la ville et accompagner la transition

Mais comme il a accompagné le changement de société et les utopies il y a plus d’un siècle, rappelle le réalisateur citant pour preuve un projet fou d’autoroute pour vélos dans la région de Birmingham pensé en 1896, la formidable simplicité du vélo pourrait permettre de ralentir les villes et d’accompagner la société vers une transition.

Que faire pour favoriser son usage ? C’est le moment de la soirée où la question mobilise plus que jamais la salle convaincue. Et chacun y va de son commentaire pratique :

« Pourquoi ça marche chez les Hollandais et pas chez les Français ? », « Question de fierté sans doute ! », « S’il y avait plus d’arceaux, plus de locaux à vélo… », « Et des douches sur les lieux de travail ! », « Pas la peine, pour moins de dix kilomtres, on ne transpire même pas ! », « Des aménagements sécuritaires… », « C’est plus complexe : à Copenhague il y a des aménagements et beaucoup de vélos », observe un participant belge. « A Bruxelles il y en a peu, et malgré tout, on y circule beaucoup à vélo ».



Le vélo a besoin d’une politique réfléchie... et de chacun de nous !

L’usage du vélo ne pourra se développer que s’il est l’objet d’une politique, ce qui ne saurait s’improviser. Il ne suffit pas de faire des pistes à vélos, commente Olivier Razemon, il faut une vraie réflexion, intervenir au niveau de l’urbanisme, et aussi de la communication.

Enfin, les expériences réussies montrent qu’un petit « coup de grâce » est également nécessaire. « Un événement qui amène les gens à s’y mettre, parce qu’ils y trouvent un intérêt » poursuit-il. De suite, on pense aux grèves, à la crise économique… une chance ?

En rendant difficile la circulation automobile par exemple les travaux du tram ont remis un certain nombre d’habitants de Bordeaux en selle. A cela s’ajoute une formule de prêt de vélo qui fait qu’aujourd’hui elle est parmi les premières villes cyclable de France.

_________________

bonne journée  violette
 
Les gens les plus heureux n'ont pas tout ce qu'il y a de mieux ...ils font juste de leur mieux avec tout ce qu'ils ont .

Heureux les esprits fêlés ...car ils laissent passer la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
violette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 50
Féminin
Localisation : où il fait trop froid l'hiver et trop chaud l'été
Nombre de messages : 11127

MessageSujet: Re: Les effets indésirables du vélo ! Jeu 10 Avr 2014 - 13:31

jahylissa a écrit:
  j'adore...et si je n'avais pas autant de pentes pour aller au taf j'adhèrerai...

il suffit parfois d'un bon braquet !!
Nous les femmes avons tendance à ne pas passer les vitesses ou mal .. de ce fait nous forçons toujours trop et nous épuisons rapidement et pour rien !!
plus on force plus ça fatigue .. plus ça fait mal et plus ça développe le muscle "gros" donc gros jambon (cuisses très développée..) alors que si nous moulinons (vitesse passée de façon à ne pas forcé .. ) nous allongeons le muscle nous nous fatiguons moins et profitons du paysage !!

autre effet bénéfique et écologique tu vélo ..si vous avez les cheveux encore humide ça fait un brushing naturel !! 
_________________

bonne journée  violette
 
Les gens les plus heureux n'ont pas tout ce qu'il y a de mieux ...ils font juste de leur mieux avec tout ce qu'ils ont .

Heureux les esprits fêlés ...car ils laissent passer la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
dadine01290
bricoleur-se
bricoleur-se


Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 33
Féminin
Localisation : SAINT JEAN SUR VEYLE 01290
Nombre de messages : 566

MessageSujet: Re: Les effets indésirables du vélo ! Jeu 10 Avr 2014 - 14:30

  moi aussi j'irais bien en vélo au boulot, mais je fais de l'itinérant en rase de campagne et j'suis pas sûre que de faire 50 / 100 km / jour, ça me réussisse bien ! on verra l'année prochaine !

_________________
cultiver, fabriquer, tambouiller, décorer .... avec tout ça je prends mon pied !!!
rien ne se perd, tout se recycle, détourne ..... !
Revenir en haut Aller en bas
Bootnie
rebouteux-euse
rebouteux-euse
avatar

Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 49
Féminin
Localisation : ou l'amour et la joie sont de la partie
Nombre de messages : 3057

MessageSujet: Re: Les effets indésirables du vélo ! Jeu 10 Avr 2014 - 19:05

   ....les gros jambons , en effet , pas trop sexy   ....surtout avec un cycliste bien moulant qui te dessine des fessiers doublés de volume !!!!!!

Personnellement , je veux bien parcourir des kms à vélo à condition d'avoir une selle adaptée à mon anatomie et des dessous anti-échauffements   
_________________
"LA VIE EST UN MAGNIFIQUE CADEAU , RESPECTONS-LA EN COMMENÇANT PAR NOUS RESPECTER CORPS ET ÂME...ELLE NOUS LE REND AU CENTUPLE"
violette violette    


Revenir en haut Aller en bas
violette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 50
Féminin
Localisation : où il fait trop froid l'hiver et trop chaud l'été
Nombre de messages : 11127

MessageSujet: Re: Les effets indésirables du vélo ! Jeu 10 Avr 2014 - 19:35

oui les selles pour fées avec du gel c'est top !!!
_________________

bonne journée  violette
 
Les gens les plus heureux n'ont pas tout ce qu'il y a de mieux ...ils font juste de leur mieux avec tout ce qu'ils ont .

Heureux les esprits fêlés ...car ils laissent passer la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23974

MessageSujet: Re: Les effets indésirables du vélo ! Jeu 10 Avr 2014 - 20:34

mouliner mouliner mouliner... je déteste mouliner... mais je ne force pas non plus, le vélo n'étant pas un sport pour moi, seulement un moyen de transport... et puis le sport ça fait transpirer, ça donne trop chaud quand on a chaud...
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
sandalette
neutre
neutre


Date d'inscription : 18/08/2009
Féminin
Localisation :
Nombre de messages : 2168

MessageSujet: Re: Les effets indésirables du vélo ! Jeu 10 Avr 2014 - 20:40

J'aimais bien me balader à vélo (pas possible d'aller au boulot avec trop de côtes et trop de bagnoles pressées sur la nationale) mais sur ma jolie route de campagne l'effet indésirable c'est les voitures... après avoir failli dévaler un ravin à pic parce qu'obligée de serrer à mort pour ne pas me faire couper en 2, j'ai arrêté... le vélo est resté 3 ans à s'abimer jusqu'à ce que des gosses viennent le récupérer pour le retaper et s'amuser avec
Revenir en haut Aller en bas
tempérance
cuisinier-ère
cuisinier-ère
avatar

Date d'inscription : 01/05/2009
Age : 51
Féminin
Localisation : Tortosa Espagne
Nombre de messages : 4437

MessageSujet: Re: Les effets indésirables du vélo ! Ven 11 Avr 2014 - 8:30

  j'ai retenue jambon, transpiration, danger voiture, je laisse... aux autres.  
_________________
Profitez du moment présent!  tempérance
Revenir en haut Aller en bas
flor
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 02/03/2007
Age : 40
Féminin
Localisation : Drôme
Nombre de messages : 1990

MessageSujet: Re: Les effets indésirables du vélo ! Mer 20 Aoû 2014 - 10:20

Ah non, on se transforme pas en jambon !
J'ai fait du vélo jusque début décembre, et ce qui est décrit dans le premier message de Matali Violette est très vrai !
Je n'en ai pas refait depuis et c'est maintenant que j'ai l'impression de me transformer en jambon... Vivement que bébé 2 soit assez grand pour aller dans le siège enfant car ça me manque !

L'an dernier, il y a eu une fois où je suis sortie à vélo sans avoir mis de soutif, j'ai eu un grand sentiment de libertéééééé !!!!! Zhom était mort de rire quand je lui ai raconté ça, mais c'est vrai !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les effets indésirables du vélo !

Revenir en haut Aller en bas

Les effets indésirables du vélo !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Pour être bien dans son corps et dans sa tête :: Activité physique, yoga, relaxation, méditation -