écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion
6ème numéro de la Gazette LPM
juillet 2017 !
Cliquez et lisez !



Des photos, des photos....
et encore des photos...
de nos potagers !
Alors ? ça pousse ?



Un savon, des savons...
Nos réalisations !

Fumigations - bâtons de fumigation - smudges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Fumigations - bâtons de fumigation - smudges Dim 13 Avr 2014 - 10:43

Les herbes peuvent se substituer à l'encens pour purifier, odoriser, le plaisir...
Et je viens de trouver une très bonne idée pour faire des fumigations d'herbes sans danger.

Jusqu'à présent, je brûlais un rameau dans un bol rempli de sable ou dans la cheminée : sauge, laurier et autres plantes aromatiques...
Et je vous présente, les bâtons de fumigation ou smudges.   


Et en plus, c'est joli !

http://messedespaquerettes.com/2013/07/24/mon-kit-de-fumigation/ a écrit:

Mon kit de fumigation
Publié le 24 juillet 2013 par Nuno sous Herbalisme et Herb-lore, Les Dons de la Pachamama

(...)  Je privilégie pour ces circonstances les smudges, ou bâtons de fumigation. Ce sont des outils pratiques, naturels et économiques. Qu’est-ce qu’un bâton de fumigation ? C’est un petit fagot de plantes séchées saucissonné dans de la ficelle pour maintenir les feuilles, qui nous vient des traditions amérindiennes. Ces sortes de cigares de différentes herbes (beaucoup de plantes et branchages peuvent servir à faire des smudges, les plus courants étant les bâtons de Sauge) se brulent comme une cigarette, en allumant une extrémité et en laissant fumer. Le feu est contrôlé et consume la plante qui dégage sa fumée odorante. Pour l’éteindre, il suffit de plonger le smudge dans un pot rempli de terre, de cendre … L’atout, c’est que l’on peut éteindre le smudge dès qu’on le souhaite sans être obligé de tout bruler. (Attention aux cendres qui tombent ! Le mieux est de toujours tenir un récipient ignifuge sous le smudge incandescent)

(...)

   Aiguilles de Pin : Odeur agréable de résine de pin et de bois brulé. Je le brule lorsque je veux me recentrer en manipulant mes énergies. Sa fumée est idéale pour se reconnecter à la terre mais aussi au ciel. Le Pin est un bon axe terre/ciel, parfait lorsque l’on veut se recentrer tout en restant connecté à l’Univers.

   Ronce : Odeur forte de gros bois brulé, assez âcre. Je n’utilise qu’une large tige que je brule directement, mais l’on peut bien sur faire un fagot, en enlevant les épines. La ronce, aux piquants agressifs est brulée pour mettre en déroute mauvais esprits et énergies néfastes. C’est une fumée purifiante MAIS agressive, à utiliser quand on a besoin de la grosse artillerie pour les énergies robustes. La ronce est traditionnellement utilisée en "fouets" que l’on brule pour purifier un espace en donnant de grands coups dans l’air. Plus approprié à l’extérieur, la fumée peut parfois faire tourner la tête. Pour une fumigation apotropaïque (qui éloigne les mauvais esprits) plus douce, utilisez du Millepertuis, plus solaire.

   Tiges d’Armoise : Parfum bien spécifique de l’Armoise, très enivrant. Je préfère bruler les feuilles réduites en poudre, qui ont plus de parfum. Si vous en faites des smudges, laissez bien les feuilles aux tiges. J’utilise l’Armoise lorsque je rends des rites à la Lune, mais surtout pour la divination et les dialogues intuitifs avec les Esprits. Sa fumée altère légèrement l’état de conscience (certains comparent l’effet de l’Armoise fumée à celui du Cannabis) et relaxe l’esprit. J’en brule également pour nettoyer mes outils divinatoires.

   Thuya : Odeur de conifère, riche, acidulée. Ce smudge est de loin mon préféré et celui que j’utilise le plus (le Thuya est une de mes plantes de pouvoir). J’en brule pour purifier un lieu, une personne tout en apportant une harmonie chaleureuse. J’en brule en hiver pour réchauffer une pièce, pour des offrandes (le crépitement des branches lorsqu’elles brulent attire l’attention des Esprits), pour bénir des outils, des objets… Sa fumée est bénéfique, sereine et riche.

   Armoise de France (Artemisia gallica) : Odeur d’encens, grasse, riche et camphrée. J’ai découvert cette plante aux Baléares, et je n’en ai pas retrouvé, c’est une armoise méditerranéenne. Sa fumée est très lourde, entêtante. Je l’utilise moins, mais il m’arrive encore d’en bruler lors de séances de divination avec mon Oracle, comme offrande aux Déesses sombres. Elle est différente de l’Armoise commune dans le sens où elle est plus "sale", elle va creuser plus profond dans l’individu.

Voilà à peu près les bâtons de fumigation dont je fais régulièrement usage.

_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)


Dernière édition par matali le Mer 28 Mai 2014 - 17:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ëarwen
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 24/07/2010
Age : 27
Féminin
Localisation : Sud Ouest France... parfois le Loiret...parfois Paris...
Nombre de messages : 1404

MessageSujet: Re: Fumigations - bâtons de fumigation - smudges Dim 13 Avr 2014 - 12:23

Du coup c'est "frais" ramassé et empaqueté ou c'est séché ? Merci pour l'idée !
_________________
"Moi je vais venir te voir à ta nouvelle maison avec ma moto (comprendre : mon tricycle jaune) et je prendrais le gros chemin (comprendre : l'autoroute) pour venir à ta maison" Je t'attends ptit frère... mais à 3 ans je doute que tu réussisses à attraper le ticket d'autoroute sans escabeau !
Who says witches aren't pretty ?
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: Fumigations - bâtons de fumigation - smudges Dim 13 Avr 2014 - 17:51

J'sais pas... Mais si ce n'est pas sec, les emmailloter ainsi fait courir le risque de moisissure, non ?
En tout cas, si ce n'est pas sec=mort, faut au moins bien les sécher sécher.
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: Fumigations - bâtons de fumigation - smudges Mer 28 Mai 2014 - 18:04

J'ai fait un smudge... avec des aiguilles de pins, je pense que c'est le plus simple

C'est très facile à éteindre... le mien se consume d'ailleurs difficilement mais comme la fumée est assez entêtante, ce n'est pas gênant.


_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Bertille Chardon
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 13/11/2015
Age : 44
Féminin
Localisation : sud est
Nombre de messages : 111

MessageSujet: Re: Fumigations - bâtons de fumigation - smudges Mar 24 Jan 2017 - 10:04

Je déterre ce sujet pour vous dire que les peuples qui utilisent le smudging comme les indiens d'amérique par exemple, ne les utilisent jamais en lieu clos.
Le but du smudging est de dégager les mauvaises vibrations quelles qu'elles soient, donc on laisse toujours une porte, une fenêtre ouverte pour que la fumée sorte.
Ça n'enlève rien au côté "parfumant" du smudging, en revanche ça vous évite de charger vos poumons.
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: Fumigations - bâtons de fumigation - smudges Mar 24 Jan 2017 - 12:59

Merci !
J'ai fabriqué des bâtons, mais qui ne brûlent pas correctement... Pourtant, je pensais que mes aiguilles de pin pourraient faire un bon smudge !
Qu'en pensez-vous ?
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Bertille Chardon
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 13/11/2015
Age : 44
Féminin
Localisation : sud est
Nombre de messages : 111

MessageSujet: Re: Fumigations - bâtons de fumigation - smudges Mar 24 Jan 2017 - 14:24

Je pense qu'elles le peuvent en effet mais peut-être pas serrées comme les bâtons de smudging traditionnels car dans ce cas-là, elles se serrent trop pour permettre à l'air de bien circuler. Sur un charbon en revanche pas de souci.

On peut aussi brûler du romarin, de la lavande... de la sciure de bois arômatiques ( cèdre, thuya, genévrier).
J'adore la sauge en smudging et je suis folle de l'odeur de la sweet grass ( foin d'odeur) que j'hésite à brûler tant j'aime son parfum tel quel
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: Fumigations - bâtons de fumigation - smudges Mar 24 Jan 2017 - 18:52

Merci, c'est vrai que j'ai tout ça sous la main pour varier et faire d'éventuels mélanges... Le thuya ? ça me tente.
Avec les aiguilles, je vais essayer d'autres façons de faire...
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Bertille Chardon
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 13/11/2015
Age : 44
Féminin
Localisation : sud est
Nombre de messages : 111

MessageSujet: Re: Fumigations - bâtons de fumigation - smudges Mer 25 Jan 2017 - 8:46

matali a écrit:
J'sais pas... Mais si ce n'est pas sec, les emmailloter ainsi fait courir le risque de moisissure, non ?
En tout cas, si ce n'est pas sec=mort, faut au moins bien les sécher sécher.

Alors, à ce propos je vais faire un distinction entre sec et mort.
Si tu ramasses végétaux morts, comme des aiguilles de cèdre tombées au sol par exemple, tu va ramasser des aiguilles marron fauve qui seront tombées après que la plante aura récupéré ses substances vitales et donc au faible pouvoir arômatique.

Il faut donc récolter la plante vivante et encore investie de ses principes vitaux (c'est pourquoi les amérindiens pour ne parler que d'eux dans leur tradition chamanique-qui en raccourci pourrait être résumé à de l'écologie avec une notion de sacré- font une offrande à la Terre ou à l'esprit de la plante (tabac souvent) et parlent à la plante)
De même que quand tu prélèves du romarin ou du laurier pour mettre dans tes plats, tu prends des feuilles vertes et non pas des jaunes.

Pour le risque de moisissure: il existe effectivement mais surtout si tu fais un gros fagot ce qui n'est pas notre but sinon la fumigation serait juste intenable!  

Pour faire un bâton de smudging avec du thuya par exemple, tu peux enlever le bois un peu trop épais et rouler la feuille fraîche et la ficeler directement.
Pour de la sauge, je te conseille de commencer par la mettre en bouquet tête en bas dans un premier temps puis quand elle aura perdu un peu de son eau, ses feuilles vont se ramollir.
A ce stade-là, il sera plus facile de former le bâton de fumigation ( car les feuilles ne rebiqueront plus) et tu pourras les ficeler pour qu'elle finissent de sécher attachées.
Pour la lavande, ne te contente pas que des fleurs, les tiges aussi sont très intéréssantes.
Dans tous les cas, il suffit de suspendre tes petits ballots de plantes dans un lieu à peu près sec et à température ambiante pas trop loin du chauffage éventuellement si tu le fais en hiver.
Si tu as une cheminée, un insert, un poële à bois c'est encore mieux vu que ça a tendance à pas mal assécher l'air.
Quelques jours suffisent.
Ceci dit, on est pas forcé non plus de faire des bâtons. On peut tout simplement faire sécher comme on le ferait pour des plantes à tisanes en bouquet tête en bas roulées dans un torchon pour protéger de la poussière, et briser quelques feuilles à brûler.
Si au cours d'une taille de tes arbres et arbustes tu coupes du bois arômatique (bois de romarin, genèvrier, thuya, cèdre etc) sache que tu peux aussi utiliser ce bois sous forme de copeaux ( pas seulement en sciure!) que je te conseille te faire tant que le bois est vert (sec c'est souvent plus dur!) et de le laisser sécher à plat dans un linge.
euh... je crois que j'ai tout dit...
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: Fumigations - bâtons de fumigation - smudges Mer 25 Jan 2017 - 12:31

C'est génialk merci.
J'ai l'habitude de brûler des plantes mais sans préparation... par simplicité ou par flemme... surtout parce que je n'avais pas l'idée... Alors là, je suis gâtée, vais pouvoir faire plein de trucs !


_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fumigations - bâtons de fumigation - smudges

Revenir en haut Aller en bas

Fumigations - bâtons de fumigation - smudges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Pour être bien dans son corps et dans sa tête :: Spiritualité, Ésotérisme -