écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion

Et la série de savons continue !
A voir et à revoir, c'est par ici !
Et la 7ème Gazette..

... est à lire par là !




[Article] L'extraction du sable - Un enjeu environnemental et économique majeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23967

MessageSujet: [Article] L'extraction du sable - Un enjeu environnemental et économique majeur Mar 29 Avr 2014 - 20:08

http://fr.sott.net/article/20862-L-Extraction-de-sable-Un-enjeu-environnemental-et-economique-majeur a écrit:
Bizarro Earth
L'Extraction de sable - Un enjeu environnemental et économique majeur
Myriam Kieffer
Sott.net
jeu., 24 avr. 2014 12:46 CDT

Presque personne ne peut échapper à l'attrait psychologique d'une belle plage de sable blond, symbole entre tous de détente, de bien-être, de vacances et de Soleil. Qui n'a un jour rêvé de parcourir les plages de sable fin plantées au milieu de rochers ou de palmiers, couchées sous un ciel bleu immaculé, à siroter une Margarita ? Ces paradis terrestres forment un schéma idyllique dans notre imaginaire collectif. Des Seychelles aux Maldives, des Vanuatu à l'Australie, des Philippines à la Thaïlande, des Bahamas aux Caraïbes, sans omettre les centaines d'autres sites à travers le monde qui regorgent de ces lieux « idylliques », où les plages sont plus belles les unes que les autres mais dont l'envers du décor n'est peut-être pas aussi paradisiaque qu'il n'y parait.

Le sable est partout, et c'est l'élément le plus exploité autour de la planète, devant le pétrole et après l'air et l'eau. On le retrouve aussi bien dans l'industrie de la construction (béton armé, bitume, fenêtres...) que dans les moyens de transport (avions, trains, bateaux, voitures...). On le retrouve aussi dans les bouteilles en verre, dont il constitue l'ingrédient majeur de par la présence dans le sable d'oxyde de silicium (silice SiO2). Mais ce que l'on sait moins, c'est que le sable entre également dans la composition d'une quantité impressionnante de produits de grande consommation comme les produits alimentaires, les produits cosmétiques, les détergents, mais aussi dans les produits électroniques (et notamment les puces), comme les cartes bancaires, les ordinateurs et les appareils mobiles. Le sable se révèle donc indispensable à la croissance effrénée de notre « civilisation ». Selon Wikipédia :

« [s]a composition peut révéler jusqu'à cent quatre-vingts minéraux différents (quartz, micas, feldspaths) ainsi que des débris calcaires de coquillage et de corail ».

Avec une telle richesse intrinsèque, nul doute que le sable fasse l'objet de toutes les tentations pour toute industrie qui doit se maintenir à niveau, voire augmenter ses productions. Mais surtout pour les entreprises spécialisées dans l'extraction de sable marin, à l'instar du Groupe Roullier en France. (...)
Lire la suite sur le site : fr.sott.net/article/20862-L-Extraction-de-sable-Un-enjeu-environnemental-et-economique-majeur

rappel : http://www.lespetitesmagies.com/t15932-video-nos-plages-a-court-de-sable-mardi-4-juin-arte

Parce que le sable c'est gratuit... et qu'il semble illimité... alors pourquoi pas ?
Il est facile de se servir sur les plages, de dévaster des littoraux, d'arnaquer des états et de tuer des populations... Vous imaginez la délicatesse des entreprises et les conséquences à long terme sur ceux qui vivent en bord de mer, dans les pays essentiellement faits de côtes, dans les pays les plus pauvres, dans les pays gouvernés par une mafia...

Citation :
(...)Denis Delestrac nous explique le phénomène :

« Sans trop être alarmiste, le sable est une ressource qui met des milliers et parfois des centaines de milliers d'années à se renouveler. C'est une ressource qui à l'échelle géologique est renouvelable - un peu comme le pétrole, mais à l'échelle humaine ne l'est pas car on la consomme dans des quantités très grandes et à un rythme soutenu.

Le sable est disponible à la fois dans les rivières, les carrières et en mer. Dans le monde, beaucoup de carrières sont déjà épuisées. Dans les rivières on s'est rendu compte que cela causait plus de crues, des affaissements de berges, des inondations.

On se tourne vers la mer donc, bien que les quantités de sable au fond des mers ne soient pas illimitées : le fond des mers est recouvert d'une très mince couche de sable. Quand on prend du sable au fond des mers, par l'action des courants, des marées, le sable se retire des plages pour aller combler le trou fait en mer. On observe aujourd'hui des plages en voie de disparition, c'est-à-dire des plages qui reculent et qui ne réavancent plus. Entre soixante-quinze et quatre-vingt-dix pour cent des plages dans le monde reculent. Évidemment si l'on continue à utiliser le sable comme on le fait aujourd'hui, les plages, d'ici 2100 selon certains éminents géologues, seront de l'histoire ancienne. »


_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas

[Article] L'extraction du sable - Un enjeu environnemental et économique majeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Actualités, informations, réflexions, actions, luttes :: Actualités sur l'environnement et le vivant -