écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion
6ème numéro de la Gazette LPM
juillet 2017 !
Cliquez et lisez !



Des photos, des photos....
et encore des photos...
de nos potagers !
Alors ? ça pousse ?

Vacances ou pas vacances ?
le sondage de l'été 2017 sur LPM



Un savon, des savons...
Nos réalisations !

ortie , pissenlit , et compagnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
violette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 49
Féminin
Localisation : où il fait trop froid l'hiver et trop chaud l'été
Nombre de messages : 11097

MessageSujet: ortie , pissenlit , et compagnie Mar 7 Oct 2014 - 20:46

http://ortie.pissenlit.free.fr/fiches.htm

je suis tombé dessus en cherchant comment cuisiner la consoude ..



ça va faire plaisir au ptit lou de jahy !!



http://ortie.pissenlit.free.fr/fiches.htm a écrit:
ORTIE
Urtica dioica - urens
Urticacées

Retour liste fiches



L'ortie, c'est ma copine. Même que je la laisse pousser à son aise dans mon minuscule jardin !  

On en consomme le haut seulement, feuilles encore tendres. Il faut éviter les vieilles feuilles, car elles sont plus dures et plus râpeuses, et contiennent des minéraux sous forme de cristaux qui peuvent abîmer les reins.

Evidemment, je vous conseille les gants... je n'ai pas tenté la récolte à mains nues, même avec la technique de prendre les feuilles par en-dessous !!   Avec des ciseaux, c'est très pratique.

Mais si par malheur vous vous piquiez, frottez dessus une feuille de plantain, ça disparaîtra très vite !  

A part la soupe, il y a une très bonne recette : émincer des oignons dans une poêle, les faire cuire à feu doux, et dix minutes avant la fin, mettre des orties par-dessus, et couvrir. Selon les goûts, on peut rajouter à la fin de la crème.

Vous trouverez plein de recettes à la fin de cette fiche.

Une très bonne méthode de conservation est la dessication. Dommage que j'aie laissé passer la saison sans le faire l'année dernière !! J'en suis réduite à en acheter dans les magasins bio !! Acheter de l'ortie, vous vous rendez compte !!

C'est la meilleure méthode pour la consommer sans la cuire, le dessèchement enlevant complètement son pouvoir urticant. On peut ainsi en rajouter dans les salades, et en fait un peu partout. J'en rajoute aussi dans la pâtée de mes chats.

L'ortie est pleine d'oligo-éléments, elle contient une bonne proportion de protéines complètes, et du fer. Elle est très riche en silice, ce qui est excellent pour les articulations, et d'une manière générale tous les tissus contenant du collagène (y compris les os, donc !). C'est un reminéralisant, anti-vieillissant.

Grâce à la silice consommée régulièrement, on améliore ses cheveux, ses ongles, et sa peau aussi.  

Au jardin, bien entendu, elle est très utile.

On en fait du purin, en la faisant macérer avec de l'eau de pluie si possible. C'est un insecticide en pulvérisations, et un super engrais. Les rosiers adorent. Mais attention à l'odeur ! Il y a de quoi faire tomber une armée de mouches !! Pour obtenir un engrais parfait, mélanger de la consoude avec l'ortie, pour faire le purin.

Recette du purin d'orties : 1kg de plantes fraîches à fermenter dans 10 litres d'eau. Utiliser de l'eau de pluie ou de source de préférence. Filtrer au bout de 15 jours environ, vous le saurez à l'odeur... Dilution à 5% en traitement foliaire ; de 10 à 20 % en engrais. Il vaut mieux deux traitements avec du purin dilué à 5% qu'un seul à 10%.

Attention, les abeilles sont repoussées par l'odeur, ne pas faire le traitement en période de floraison. Le purin ne laisse aucune trace de goût ou odeur sur les fruits et légumes.

Suc : Avec un presse-ail ou à la centrifugeuse

Décoction : 50g de plantes dans 1 litre d'eau, bouillir 5 minutes

Macération : Remplir un bocal d'orties fraîches, bien tasser, remplir d'alcool à 90°, boucher et laisser 10 jours au soleil.

Sirop d'orties : Faire infuser 250 g d'orties dans 1,5 l d'eau bouillante, laisser 12 heures. Filtrer, et rajouter le double de son poids en sucre.

Plante médicinale :

Arthrite : infuser 3 cuillers à thé d'orties dans une tasse d'eau chaude 2 à 3 tasses /jour

Diarrhée, dysentrie : 30 à 60 g de feuilles en infusion chaque jour

Angine : gargarismes d'infusion

Goutte : décoction de 100 g d'ortie fraîche avec les racines dans 3 l d'eau. 2 à 3 tasses par jour

Saignements de nez : dans la narine coton imbibé de suc frais d'ortie.

Diabète : Décoction 3 tasses par jour

Anémie, décalcification, rachitisme : cure alimentaire

Rhumatisme : en infusion, et directement sur les articulations douloureuse frotter avec feuilles fraîches, afin de piquer la peau

Affections de la peau : infusion d'ortie en application

Plaies diverses : application de feuilles pilées, ou cuites et réduites en bouille, également macération

amygdalites, aphtes, inflammations des gencives : application de suc frais

L'ortie est aussi anti-anémique, anti-rachitique, dépurative...



La racine est utilisée pour améliorer la prostate de ces messieurs. Attention cependant, toujours faire une analyse des PSA (prescrite par un médecin) histoire de vérifier s'il n'y a rien de grave, avant d'entreprende un traitement naturel. Comme pour tout traitement visant le retour à la normale de la prostate, c'est à faire au long cours, chaque jour.

Autres utilisations

Dans le temps, l'ortie servait aussi à d'autres choses, comme par exemple la confection de tissus.

Si, si, vous lisez bien ! Du tissu, qui ressemblait beaucoup aux draps de lin de nos grands-mères, et même que certains ne sont pas en lin, mais en orties... Les orties européennes ont été abandonnées pour le tissu, car ses fibres sont trop courtes, et elle ne se prêtaient pas à l'industrialisation. Mais il existe toujours des tissus en orties, mais de l'ortie tropicale : la ramie. L'ortie a été aussi utilisée pour faire du papier. Tout comme pour le tissu, son usage a été abandonné pour cause de fibres trop courtes. Mais la ramie est encore parmi nous ! A un endroit que vous n'imaginez pas... dans les billets de banque !!

Si vous voulez en savoir plus, je vous conseille un livre remarquable : « Les secrets de l'ortie » de Bernard Bertrand dans la collection « le compagnon végétal ».

RECETTES

SOUPES

Les ingrédients sont pour 4 à 6 personnes, sauf indication contraire.

Campagnarde

150 g d'ortie – 2 à 3 pommes de terre – 3 gousses d'ail – Bouillon de volaille (ou de légumes pour les végétariens) – crème fraîche

Faire cuire les orties dans le bouillon, avec les pommes de terre. Mixer, assaisonner, ajouter crème fraîche ou beurre au moment de servir.

Classique

150 g d'orties – 1 oignon – 1 gousse d'ail – féculent au choix – croûtons aillés – fromage râpé

Faire revenir l'ail et l'oignon dans de l'huile, mettre les orties et faire cuire à feu doux, genre fondue. A jouter un féculent au choix (pomme de terre, flocons de céréales ou tapioca, etc.). Couvrir d'eau, assaisonner. Une fois cuit, mixer. Servir avec croûtons et fromage râpé.

Diététique

150 g d'orties – 3 gousses d'ail – 3 oignons – 2 verres de lait demi-écrémé

Même recette que la précédente, mais le féculent est remplacé par les oignons et la crème par le lait.

A la provençale

250 g d'orties – 1 gousse d'ail – 1 oignon – 5 pommes de terre – 1 branche de fenouil – un peu de thym – 2 oeufs Faire revenir l'oignon dans de l'huile d'olive, ajouter les orties hachées. Quand elles sont cuites, ajouter les pommes de terre coupées en dés. Faire revenir quelques minutes et couvrir d'eau. Assaisonner avec sel et poivre, éventuellement safran. Mettre le fenouil, le thym et les gousses d'ail coupées en 4. Juste avant de servir, mélanger les jaunes d'oeuf.

Autres plats

Terrine d'orties à la mauve

300 g d'orties – 100 g d'un mélange de mauve, d'oseille, et blette ou autre verdure à votre disposition ; 100 g de lard maigre – 3 oeufs – persil – thym – ail

Couper le lard en dés, faire fondre à la poêle. Hacher toutes les herbes et faire revenir avec lardons. Laisser cuire 10 minutes, assaisonner. Laisser refroidir. Incorporer les oeufs battus. Verser le tout dans une terrine en grès allant au four, cuire à four moyen 45 minutes. Servir froid comme un pâté.

En légumes :

A l'étouffée

Cuites à l'étouffée sur lit d'oignons

A la crème

Comme ci-dessus, puis mettre dans un plat allant au four, couvrir de crème liquide et de gruyère râpé, soupoudrer de chapelure.

Au beurre

Faire blanchir 5 minutes les orties, puis faire revenir au beurre dans une sauteuse avec une poignée de raisins secs et quelques pruneaux d'Agen coupés. Ajouter du beurre au moment de servir. Plus : conserver le bouillon de cuisson des orties pour y mettre des vermicelles et consommer en potage.

Purée

Faire cuire 4 pomme de terre et 250 g d'orties. Passer au moulin à légumes.

Boulettes d'orties

500 g de pommes de terre – lait – 2 oeufs – 200 g d'orties

Faire une purée de pommes de terre. Après avoir cuit à part les orties, les mixer. Mélanger avec la purée, lier avec les oeufs, former des boulettes, les cuire au four chaud ou à la friture.

Quiche aux orties

200 g de pâte brisée – 150 g d'orties – 1 gros oignon – 2 oeufs – 100 g de lardons – 2 cuillers à soupe de crème – 1 verre de lait – épices – fromage râpé

Faire revenir à la poêle oignon, orties hachées, lardons. Dans un bol, mettre lait, crème et oeufs, fouetter, assaisonner. Mélanger aux légumes. Verser dans le moule à tarte préalablement garni de pâte à tarte, soupoudrer de fromage et faire cuire de 20 à 30 minutes.

Soufflé aux orties

200 g d'orties – 200 g de pain – 2 oignons – ½ litre de lait – 1 oeuf – 1 poignée de fromage râpé

Cuire les orties dans de l'eau salée, égoutter, hacher. Faire revenir le pain en dés dans du beurre, arroser avec le lait bouillant et faire cuire à l'étouffée. Ajouter les oignons coupés fin. Verser les orties, lier avec un blanc d'oeuf en neige, verser dans un plat à soufflé, soupoudrer de fromage râpé et cuire à four très chaud.

Truites gratinées à l'ortie

4 truites – 250 g d'orties – mie de pain – lait – 2 oeufs – ail – 2 oignons

Faire revenir les oignons à la poêle, puis ajouter orties et ail. Faire tremper le pain dans du lait. Les orties cuites, les mélanger avec le pain et les oeufs, et assaisonner. Remplir les truites de cette farce, mettre dans un plat allant au four, mettre le reste de farce autour. Couvrir de papier aluminium et mettre au four.

Poêlée de soles à l'ortie

par personne : 1 sole – ¼ de verre de vin blanc – 1 gousse d'ail – 1 cuiller à café d'ortie sèches – 2 cuillers à soupe de crème fraîche – 1 rondelle de citron

Faire revenir l'ail dans du beurre, y faire frire les soles pendant 2 minutes après les avoir soupoudrées d'orties sèches. Assaisonner, retirer de la poêle. Dans cette poêle, verser le reste d'orties, vin blanc, crème et citron. Faire réduire la sauce de moitié. Assaisonner. Avant de servir, remettre les soles dans la sauce, et refaire cuire 1 minute à feu vif.

Choucroute d'ortie

Dans un récipient en grès, mettre une couche de 2 ou 3 cm de jeunes pousses hachées, puis une fine couche de gros sel. Remplir le pot de couches successives. Fermer le pot avec une planche entourée d'un linge, poser une lourde pierre sur le couvercle. Important : les plantes doivent être en permanence noyées dans leur jus, sinon du pénicillum s'installe. Laisser fermenter 3 semaines à température entre 10 et 15°C. Consommer comme une choucroute classique. Dessaler si nécessaire, et refermer bien le pot après chaque usage.

Bière d'orties

Pour 10 l de boisson, faire bouillir dans de l'eau, pendant 40 minutes, 1 kg de jeunes pousses d'orties avec 2 citrons non traités coupés en tranches. Filtrez. Faire dissoudre 2 bols de cassonade, puis délayer dans un peu de liquide tiède une cuiller à soupe de levure de bière. Bien mélanger le tout. Mettre en bouteilles (attention, utiliser des bouteilles faites pour contenir un liquide sous pression). Stocker au frais, et consommer 15 jours plus tard.

Crèpes aux orties :

il suffit d'incorporer à la pâte des orties préalablement ébouillantées.

Pain aux orties :

incorporer des orties à la pâte à pain.

Il y a encore des quantités de recettes, mais si je les y mettais toutes, ça ferait un livre !!

_________________

bonne journée  violette
 
Les gens les plus heureux n'ont pas tout ce qu'il y a de mieux ...ils font juste de leur mieux avec tout ce qu'ils ont .

Heureux les esprits fêlés ...car ils laissent passer la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
jahylissa
cosméticien-ne
cosméticien-ne
avatar

Date d'inscription : 08/06/2010
Age : 43
Féminin
Localisation : hautes pyrénées
Nombre de messages : 2999

MessageSujet: Re: ortie , pissenlit , et compagnie Mar 7 Oct 2014 - 21:55

MERCI MERCI violette...Ben dis donc va falloir que je remette mes gants et que j'aille à la cueillette...Ingrédient magique à chaque repas mon tit lou...
Sérieux toutes ces recettes me donnent envie..Viendrai vous narrer mes expériences ortistiques.. lamoune chouette chouette En plus ça va le rebooster un peu..Tit lou a eu de la fièvre ce soir...
Revenir en haut Aller en bas

ortie , pissenlit , et compagnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Pour le jardin et les animaux -