écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion

Et la série de savons continue !
A voir et à revoir, c'est par ici !
Et la 7ème Gazette..

... est à lire par là !




le lamier pourpre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Bootnie
rebouteux-euse
rebouteux-euse
avatar

Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 50
Féminin
Localisation : ou l'amour et la joie sont de la partie
Nombre de messages : 3080

MessageSujet: le lamier pourpre Ven 10 Avr 2015 - 17:05

" />

De la famille de l'ortie ....riche en nutriments... fleurs et feuilles se mangent. C'est la période, l'on en trouve sur les chemins, dans les prés.
J'en ai mis dans la salade....c'est tout à fait mangeable
_________________
"LA VIE EST UN MAGNIFIQUE CADEAU , RESPECTONS-LA EN COMMENÇANT PAR NOUS RESPECTER CORPS ET ÂME...ELLE NOUS LE REND AU CENTUPLE"
violette violette    


Revenir en haut Aller en bas
sandalette
neutre
neutre


Date d'inscription : 18/08/2009
Féminin
Localisation :
Nombre de messages : 2196

MessageSujet: Re: le lamier pourpre Ven 10 Avr 2015 - 18:53

Il y en a plein ici aussi, je n'ai jamais goûté et jamais rien entendu sur elle, mais on trouve plein de trucs intéressants sur elle

Ici http://www.alternaturel.fr/les-plantes-sauvages-comestibles/ on dit :

Souvent confondue avec l’ortie lorsque les fleurs ne sont pas encore développées d’où son surnom « d’ortie rouge », le lamier pourpre ( Lamium purpureum ) appartient à la famille des lamiacées, au même titre que les menthes, mélisses, lavandes ou encore les romarins. Considéré par beaucoup comme une mauvaise herbe, le lamier pourpre pousse véritablement partout, même dans les endroits où on ne le souhaiterais pas. Si on utilise les plus souvent ses sommités fleuries pour décorer une salade, ses feuilles bien que comestibles crues se révèlent meilleures cuites d’où son utilisation en soupes.

Concernant ses propriétés médicinales, les feuilles de lamier pourpre lavées et broyées en cataplasme constitueraient un excellent désinfectant pour les plaies, elles auraient également des propriétés astringentes, anti-diarrhéique et diurétiques.


et là http://www.eaglecorp.be/jardinans/doc/conf/200605-Bienfaits_plantes_sante.htm

Contient beaucoup de vitamines et de minéraux et sert pour faire des sauces.


et encore là http://dianarosablog.canalblog.com/archives/2012/05/09/24223751.html on préfère aussi la manger cuite. Une recette qui a l'air pas mal, des tagliatelle :

Au niveau du goût c'est très intéressant puisqu'on retrouve un goût de champignons de paris. ma tentative a consisté a les faire fondre dans une poêle avec un filet d'huile d'olive et une dent d'ail. Le goût est réellement celui des champignons mais qui change brusquement en amertume lorsqu'on en met beaucoup en bouche.
J'ai essayé du coup de les mélanger à des tagliatelles fraîches et ce fut délicieux!
En effet on ne ressent pas l'amertume lorsqu'on l'utilise avec parcimonie.


Puis aussi ici http://www.grezentransition.be/spip.php?article64 on dit qu'elle soigne les brûlures :

soin des brûlures : faire bouillir longtemps les feuilles avec un peu d’eau, une pellicule se forme ; la récolter et l’étaler sur la brûlure. Lorsque le lamier a fleuri, c’est encore mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Bootnie
rebouteux-euse
rebouteux-euse
avatar

Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 50
Féminin
Localisation : ou l'amour et la joie sont de la partie
Nombre de messages : 3080

MessageSujet: Re: le lamier pourpre Ven 10 Avr 2015 - 20:04

En effet, lamium purpureum .
On peut manger les fleurs qui contiennent un nectar et ont une saveur légèrement sucrée.
Cru ou cuit, le lamier pourpre est une plante sauvage comestible.
_________________
"LA VIE EST UN MAGNIFIQUE CADEAU , RESPECTONS-LA EN COMMENÇANT PAR NOUS RESPECTER CORPS ET ÂME...ELLE NOUS LE REND AU CENTUPLE"
violette violette    


Revenir en haut Aller en bas
Nebula
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 03/04/2013
Age : 17
Féminin
Localisation : du côté des étoiles
Nombre de messages : 297

MessageSujet: Re: le lamier pourpre Dim 12 Avr 2015 - 11:54

Mais contrairement aux apparences, le lamier pourpre ne fait absolument pas partie de la famille de l'ortie.
Il a une tige carrée et des fleurs caractéristiques de la famille des lamiacées, comme la lavande et la mélisse
Tandis que l'ortie appartient à la famille des urticacées. Notez que toutes les urticacées ne sont pas forcément urticantes. On y trouve aussi la pariétaire officinale, ainsi que plusieurs plantes d'appartement comme l'helxine et le Pilea cadierei.
Revenir en haut Aller en bas
Chouette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 13
Féminin
Localisation : belgique - Braine l'Alleud
Nombre de messages : 8285

MessageSujet: Re: le lamier pourpre Lun 13 Avr 2015 - 10:39

merci pour ces précisions
_________________
" Il n'y a point de chemin vers le bonheur : le bonheur c'est le chemin." Lao Tseu

"Gardons nous d'envier les situations les plus hautes, car une cime peut n'être que le bord d'un gouffre. (...)

(...) Existe-t-il une toute-puissance qui ne soit pas menacée d'effondrement et des violences d'un maître ou d'un bourreau ? (...) En une heure de temps, on peut passer du trône aux pieds d'un vainqueur (...) Garde en tête que toute condition est exposée à des revirements et que tout ce qui affecte autrui est susceptible de t'atteindre."

Extraits de De la tranquillité de l'âme de Sénèque



impossible
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le lamier pourpre

Revenir en haut Aller en bas

le lamier pourpre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Pour l'alimentation et la cuisine (ingrédients, recettes, régimes) :: Ingrédients, produits et recettes de base pour la cuisine -