écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion

Et la série de savons continue !
A voir et à revoir, c'est par ici !
Et la 7ème Gazette..

... est à lire par là !




Café : bon ou mauvais pour la santé ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24043

MessageSujet: Café : bon ou mauvais pour la santé ? Sam 16 Avr 2016 - 9:29

Voilà, c'est le matin... sempiternelle question...


Chez moi, ça a surtout commencé quand j'ai lu ça : "Le café est vraiment excellent pour la santé."        

Sante Nature Innovation, lettre du 22 mars 2015 a écrit:
Une chèvre découvre un remède miracle !
(...) Tout et son contraire a été dit sur le café.

Alors, aujourd'hui, il est important que je vous annonce une bonne nouvelle : il n’y a plus de doute possible. Le café est vraiment excellent pour la santé. Profitez en autant que vous voulez. En aucun cas ses quelques petits inconvénients, que je détaillerai plus loin, ne compensent ses fantastiques effets pour la santé.

Une grande étude vient clore le sujet
Les résultats de la plus grande étude de l’histoire sur le café en ont été publiés dans le New England Journal of Medicine en 2012.
Il faut comprendre les chercheurs, ils étaient comme vous et moi !
Depuis des décennies, ils entendaient dire que le café pouvait le meilleur… et le pire.
Pour en avoir le cœur net, ils ont recruté plus de 400 000 personnes entre 50 et 71 ans, et ils les ont suivies pendant 13 ans.

La conclusion est simple : plus les gens boivent de café, plus leur risque de décès est bas.

La quantité optimale est à 4-5 tasses par jour : le risque de décès des hommes est alors réduit de 12 %, celui des femmes de 16 %.
Au-delà, la courbe de décès cesse de descendre.
En revanche, même une consommation modérée de café (1 tasse par jour) est déjà associée à un risque de décès réduit de 5 à 6 %.

Peut-être ces chiffres vous semblent-ils faibles. Mais compte tenu des centaines de millions, si ce n'est des milliards d'êtres humains qui boivent du café, l'effet global pour l'humanité des bienfaits du café est tout simplement énorme.
À noter toutefois que cette grande étude n'a pas éclaté comme un coup de tonnerre dans un ciel serein.

Depuis des années s'accumulaient des preuves impressionnantes des vertus du café.


  • Le café réduit le risque de maladie d'Alzheimer
    Le café pourrait réduire de 20 % le risque de maladie d'Alzheimer. La quantité optimale pour obtenir un effet protecteur est de 3 à 5 tasses par jour [2].

  • Le café réduit le risque de diabète
    Selon une grande étude finlandaise menée de 1982 à 1992, les buveurs réguliers de café sont moins touchés par le diabète de type 2 [3].


  • Le café est bon pour les dents
    La caféine empêche les bactéries streptococcus mutans d'adhérer aux dents et de coloniser l’émail dentaire [4].
    Une toute récente étude brésilienne a montré que son effet antibactérien protège contre les caries [5].
    Cet effet toutefois ne vaut que pour le café sans sucre et sans lait.

  • Le café réduit le risque de calculs biliaires
    Boire 3 à 4 tasses de café par jour réduit de 20 à 30 % le risque de calculs biliaires. Cet effet serait dû à la caféine, le café décaféiné n'étant pas efficace dans ce cas [6].


  • Le café protège les personnes en surpoids
    Les personnes en surpoids courent un grand risque de développer une résistance à l'insuline conduisant au diabète, et de souffrir d'une accumulation de graisse dans le foie.
    Cette maladie, qu'on appelle la « cirrhose du foie », peut être extrêmement grave, bien qu'elle ne se remarque pas au départ. Si le foie subit aussi une inflammation, on parle alors d’une stéatose hépatique. Une destruction totale du foie peut se produire, engendrant la mort du patient.
    Les données publiées aux USA, en Europe et au Japon sont extrêmement inquiétantes, puisqu’elles indiquent qu’entre 10 % et 25 % des adultes souffrent de cette maladie. La cause principale de ces valeurs effrayantes est l’augmentation de l’obésité dans ces pays [7].
    Boire du café pourrait toutefois réduire ces risques, selon une étude parue dans la revue Pharmaceutical Research, qui décrit des expériences réalisées sur des souris [8].


  • Le café augmente la vigilance
    Cela va sans dire, mais ça va encore mieux en le disant : le café est excellent pour augmenter la vigilance et les performances intellectuelles.
    De très nombreux accidents de voiture sont évités grâce au café et, selon la dernière étude de l'armée américaine, les soldats privés de sommeil pendant 72 heures réagissent mieux et plus vite aux exercices de tir après avoir avalé 200 à 300 mg de caféine [9].

    Les effets démarrent à peine 10 minutes après avoir bu du café [10].

    Certaines personnes s'inquiètent de l'effet excitant de la caféine sur la pression artérielle. S'il est vrai que la caféine augmente la pression artérielle de 7 à 10 mm de mercure, elle redescend ensuite et ne représente pas une menace pour les hypertendus.
    Un énorme excès de caféine peut tuer, mais il vous faudrait boire 80 à 100 tasses de café rapidement pour atteindre la dose létale. Il n'est pas très compliqué de se souvenir de ne pas le faire !


  • Le café est la première source d'antioxydants dans le régime occidental
    Le premier composant du café qui vient à l'esprit est la caféine, mais le café contient des centaines de substances. Beaucoup n'ont même pas encore été découvertes par la science. Certaines ont été étudiées mais on est loin de connaître tous leurs effets et toutes leurs interactions.
    Beaucoup de ces composés sont des antioxydants qui protègent nos cellules et nos organes de l'oxydation, les dégâts causés par les radicaux libres dans notre corps.
    Sans entrer dans des détails compliqués, l'oxydation est considérée comme l’un des mécanismes du vieillissement [11].

    Cela paraît difficile à croire, et pourtant le café est la première source d'antioxydants dans le régime occidental, dépassant à la fois les fruits et les légumes combinés ensemble !
    Le café contient encore bien plus d'antioxydants que le vin rouge [12] [13].
    Une boisson exceptionnelle

    Le café est donc sans discussion une boisson exceptionnelle.

  • Certains vont encore au-delà de tous les bienfaits que j'ai cités, affirmant que le café réduit le risque cardiaque, le risque de cancer, donne meilleur moral, meilleure mémoire, augmente la libido et j'en passe [14].
    Cependant, les sources citées sont des « instituts » de recherche sur le café, financés par l'industrie du café, dont je ne peux certifier le sérieux.



Aucun danger pour le cœur
Le café a la réputation d’être mauvais pour le cœur, même auprès des médecins.
Des chercheurs en cardiologie de l’université de Northwestern (Chicago, Etats-Unis) ont compilé des informations sur des centaines de milliers de buveurs de café.

Ils ont ainsi pu montrer que le café :

  • n’augmente pas la pression artérielle sur le long terme,
  • n’augmente pas le risque d’infarctus (mais pourrait le diminuer),
  • n’augmente pas le risque d’accident vasculaire cérébral,
  • n’augmente pas le risque de troubles du rythme cardiaque (arythmie).


Le café peut toutefois augmenter la fréquence des extrasystoles (sensation de « cœur qui saute ») chez les personnes qui y sont sujettes, mais sans danger pour la santé [15].

Quand vous buvez votre café, il n’y a pas que le plaisir de son parfum suave et de ses arômes délicieux, c'est bien un véritable élixir de jeunesse que vous offrez à votre corps et à votre esprit…


Inconvénients du café
Comme rien n’est jamais tout blanc, ni tout noir, c’est le cas de le dire, je dois tout de même signaler qu’il existe quelques petits inconvénients au café.
Ce sont de faibles inconvénients par rapport aux bienfaits du café pour la santé.
Toutefois, je me dois de vous les signaler, d’autant qu’ils ont de l’importance pour certaines personnes.


  • les personnes qui ont des problèmes de brûlures d’estomac et de remontées acides (reflux gastro-œsophagien) peuvent voir leurs problèmes s’aggraver avec le café ;
  • les personnes souffrant d’un mauvais sommeil, peu réparateur, gagnent à éviter le café ;
  • les personnes ayant une tendance à l’anémie devraient aussi limiter leur consommation de café. A cause de ses tanins, il diminue l’absorption du fer.

******************************

Sources :

[1] Wikipédia : Kaldi
[2] Risk of Alzheimer's disease may be decreased by up to 20 percent by moderate coffee consumption
[3] Tuomilehto J : Coffee consumption and risk of type 2 diabetes mellitus among middle-aged Finnish men and women. JAMA. 2004, 291(10):1213-129.
[4] Journal of Agricultural and Food Chemistry, 6 mars 2002
[5] Meckelburg N1, Pinto KC, Farah A, Iorio NL, Pierro VS, Dos Santos KR, Maia LC, Antonio AG. Antibacterial effect of coffee: calcium concentration in a culture containing teeth/biofilm exposed to Coffea Canephora aqueous extract. Lett Appl Microbiol. 2014 Jun 7. doi: 10.1111/lam.12281.
[6] Leitzmann MF : Coffee intake is associated with lower risk of symptomatic gallstone disease in women. Gastroenterology 2002, 123(6):1823-1830.
[7] Cirrhose graisseuse, stéatose hépatique
[8] Ma Y, Gao M, Liu D. Chlorogenic Acid Improves High Fat Diet-Induced Hepatic Steatosis and Insulin Resistance in Mice. Pharm Res. 2014 Sep 24.
[9] Tharion WJ : Caffeine effects on marksmanship during high-stress military training with 72 hour sleep deprivation. Aviat Space Environ Med. 2003, 74(4):309-314
[10] Caffeine Has Greater Effect On Men, And Starts Only Ten Minutes After Consumption
[11] Coffee and cardiovascular disease: In vitro, cellular, animal, and human studies
[12] Intakes of Antioxidants in Coffee, Wine, and Vegetables Are Correlated with Plasma Carotenoids in Humans
[13] Contribution of beverages to the intake of lipophilic and hydrophilic antioxidants in the Spanish diet
[14] 10 Surprising Health Facts About Caffeine
[15] Caffeine and Cardiac Arrhythmias: A Review of the EvidenceDaniel J. Pelchovitz, MD, Jeffrey J. Goldberger, MD, Bluhm Cardiovascular Center and the Division of Cardiology, Feinberg School of Medicine, Northwestern University, Chicago, Ill.

Incroyable non ? Comme toute chose, ce sont les excès qui en font une boisson mauvaise pour la santé...
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24043

MessageSujet: Re: Café : bon ou mauvais pour la santé ? Sam 16 Avr 2016 - 9:46

Et puis en recherchant cet article pour le partager sur le forum... je suis tombée là-dessus (évidemment...)

http://www.plantes-et-sante.fr/manger-sain/le-cafe-bon-ou-mauvais-pour-la-sante a écrit:
Longtemps soupçonné d’augmenter les risques cardiovasculaires (infarctus, hypertension...) ou même d’induire des cancers, comme ceux du pancréas ou de la vésicule biliaire, le café a au contraire récemment été l'objet d'études toutes favorables à sa consommation. Il serait protecteur contre des maladies neurodégénératives comme la maladie de Parkinson, mais également le syndrome métabolique, le diabète de type II.... Alors, le café : bon ou mauvais pour la santé ?

--------------------------------------------------------------------------------

Le café, vrai ou faux ami ? En voilà une question ! Pour beaucoup de gens, il est tout simplement inenvisageable de faire quoi que ce soit avant d’avoir avalé sa tasse ou son bol de café le matin. Pareil après le repas de midi, voire tout au long de la journée. Bref, pas question de s’en passer, même pas en rêve.

D’autant que, depuis quelques années, des « études »  déculpabilisent sa consommation : presque du jour au lendemain et après des années de mauvaise presse, le voilà bon pour la mémoire, bourré d’antioxydants, protecteur contre le diabète, les AVC, le cancer de la prostate et j’en passe. Alors bon ou pas bon, le café ?

Spoiler:
 

(...) ces dernières années ont vu la publication régulière d’études épidémiologiques toutes favorables à sa consommation : celle-ci est désormais « associée »  dans certaines études à une réduction de la fréquence et de l’âge d’apparition de la maladie de Parkinson. Mais il y a plus : elle serait également protectrice du risque cardiovasculaire, préviendrait le syndrome métabolique et le diabète de type II, et permettrait de vivre plus longtemps et en meilleure santé !

Bon, d’accord, les risques pour la santé qu’on lui a fait endosser ont certainement été surestimés. D’autant qu’aujourd’hui, les processus de torréfaction et de conditionnement sont certes industrialisés, mais mieux maîtrisés qu’autrefois, ce qui assure une certaine conservation des qualités nutritionnelles du café, comme ses antioxydants (le café en compte près de 300 différents).

D’un autre côté, de nombreux produits nouveaux extrapolés du café sont apparus : la machine à café robotisée des espaces professionnels, les innombrables appareils à dosettes et capsules qui trônent dans nos cuisines, sans oublier l’instantané, toujours là bien qu’ayant perdu du terrain. Quels sont les « secrets » de fabrication et les composants réels de ces différents avatars du café pur et dur ? Bien malin qui pourrait le dire. D’ailleurs, aucune des études vantant le café ne précise à quel genre de préparation elle fait référence…

À l’heure actuelle, on ne dispose que de quelques éléments sur un composé supposé cancérigène, le furane, qui est environ deux fois plus concentré dans les fameuses capsules adulées par George Clooney que dans les autres conditionnements. Cette concentration supérieure représente-t-elle un risque pour la santé ? « P’têt ben qu’oui, p’têt ben qu’non », pourrait-on dire : d’après certains, il faudrait consommer vingt cafés en capsules pour atteindre la dose supposée dangereuse…Mais on sait par ailleurs que ces notions de « seuil d’exposition » ou de Dose Journalière Admissible (DJA) sont actuellement sujettes à caution et suscitent la méfiance.


Si le café se prête volontiers à un petit moment de convivialité et de détente sur une terrasse ombragée, au coin du feu, ou plus prosaïquement en compagnie d’un(e) collègue devant la machine à café, il est aussi ce dopant naturel qui permet de retrouver des forces pour tenir jusqu’au repas, ou de lutter contre une irrépressible envie de sieste en plein milieu de l’après-midi.

Mais après tout, où est le mal, puisqu’il est établi que le café ne présente que des avantages pour la santé ? Peut-être, mais sous réserve de ne pas dépasser quatre à cinq tasses par jour, référence qui revient le plus souvent dans les études. Mais même à de tels niveaux, que se passe-t-il en réalité dans notre organisme lorsque le café est utilisé pour remobiliser notre énergie ?

Nuance de taille, le café n’apporte pas un surcroît d’énergie gratuite, il permet juste de mieux puiser dans nos réserves ! En effet, il stimule  artificiellement le cœur et les surrénales (entre autres), ce qui peut conduire, quand on a régulièrement besoin de plus de trois tasses par jour, à un épuisement de ces organes et de nos ressources au sens large : je suis fatigué, je bois un café, je puise dans mes réserves qui s’amenuisent, je suis un peu plus fatigué encore, je rebois un café, je re-puise dans mes réserves…

Une consommation régulière de café peut induire en peu de temps des niveaux d’énergie assez aléatoires et fluctuants. C’est vrai, un bon café  donne un coup de fouet, jusqu’au moment où arrive le coup de pompe. Un cycle qui peut devenir chronique, mais comme c’est progressif, il est probable que vous ne verrez rien venir et mettrez ça sur le compte de votre quotidien, tout simplement. Alors que c’est la conséquence de votre consommation qui vous dépouille sournoisement de votre capacité à résister au stress.

Le café est un réconfort, c’est le secret de son succès. Ceux qui l’aiment sont sensibles à son côté rassurant, qui lui vient de cette aptitude qu’il a à nous apporter une sensation de chaleur, d’ancrage, de focus sur le réel, ou tout au moins sur son aspect matérialiste et cartésien. Il s’est en effet parfaitement inscrit dans la culture occidentale de la performance et du paraître. Il fait oublier la faim, la soif et la fatigue, si bien qu’avec lui, on se sent plus fort qu’on ne l’est vraiment.

Pourtant, la naturopathie et les traditions ancestrales qui utilisaient l’infusion de café comme médecine le voient comme une lame à double tranchant. Il convient très bien à certains profils métaboliques et à des posologies adéquates, mais peut aussi devenir un facteur de dévitalisation. L’ayurvéda considère que le café n’est bénéfique qu’à un seul des trois profils de cette tradition : il s’agit des types Kapha, qui peuvent y trouver un appui à même de stimuler la lenteur physique et l’apathie mentale relatives qui les caractérisent.

Quand on est fatigué physiquement ou intellectuellement, c’est plus facile de se servir un café que de se poser certaines questions, comme celle-ci : qu’est-ce qui fait que je suis dans un tel état de fatigue ? Comment pourrais-je y remédier autrement qu’en m’abreuvant de café ou de ces boissons énergisantes, qui sont encore pires quant à l’épuisement de fond qu’elles génèrent.

(Petite parenthèse : les boissons en question apportent beaucoup de sucre en plus de la caféine. Et là, pas de mystère : une consommation régulière conduit rapidement à un syndrome métabolique, dont la résistance à l’insuline, premier pas vers un diabète de type II. Ces breuvages peuvent vous faire entrer dans un cercle vicieux encore plus sûrement que le café seul, et font courir de vrais risques sur la santé cardiovasculaire, du fait de l’association taurine + caféine à des doses déraisonnables.)

Quand le café devient un besoin par rapport à votre niveau d’énergie, peut-être devriez-vous envisager d’autres alternatives
: faites un bilan sanguin, notamment glycémique, réévaluez votre alimentation, soignez votre sommeil, faites le tri au niveau de certaines relations toxiques… Bref, cherchez ce qui ponctionne votre capital énergétique, parce que le café ne participera pas à sa reconstitution, bien au contraire.


Mettre du lait dans son café est une pratique finalement assez universelle. Si un café-crème ou un latte macchiato pris occasionnellement ne nuisent pas, la consommation régulière de ce genre de mélange présente réellement des inconvénients. Même si vous croyez que vous le tolérez parfaitement,  la caséine du lait précipitée par les tanins du café rendent le travail de digestion beaucoup plus difficile.

Mais ce n’est pas tout. Alors qu’en médecine traditionnelle chinoise, le café seul est considéré comme une saveur amère capable d’assécher l’humidité corporelle (c’est plutôt une bonne chose, en général), une fois mélangé à du lait, il accentue au contraire l’humidité, ce qui peut se traduire par des phénomènes comme de la rétention d’eau ou des bronches encombrées.


Spoiler:
 

ça aurait pu être pire mais ça relativise encore...
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Melhia
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 34
Féminin
Localisation : Région Parisienne
Nombre de messages : 5917

MessageSujet: Re: Café : bon ou mauvais pour la santé ? Sam 16 Avr 2016 - 10:57


Boisson qui protégerait du diabète de type II mais comme souvent les gens sucrent leur café...pas sûre qu'elle reste toujours très saine au final !
(encore plus quand il l'adoucissent à coup d'aspartame pour bien faire )

_________________
ICI figure un blog d'infos sur tout pleins de choses qu'on ne nous dit pas forcément
(Sur les produits laitiers : aident-ils vraiment à consolider nos os ? Sur certains additifs alimentaires qui foutent en vrac notre sensation de satiété, sur les différents labels alimentaires et leur réel gage de qualité, en passant par les soit-disant bienfaits du tofu ou encore des compléments alimentaires...)...
donc si ça vous intéresse, n'hésitez pas à aller faire une p'tite visite sur mes pages !
----------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24043

MessageSujet: Re: Café : bon ou mauvais pour la santé ? Sam 16 Avr 2016 - 11:30

Absolument... faut pas rajouter de sucre dans les trucs que l'on boit ou que l'on mange.
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Melhia
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 34
Féminin
Localisation : Région Parisienne
Nombre de messages : 5917

MessageSujet: Re: Café : bon ou mauvais pour la santé ? Sam 16 Avr 2016 - 11:41


Non idéalement.

D'ailleurs faut que je me concocte un truc sympa pour les matins moi... j'ai décidé de boire moins de thé, je sens que je vais tester des infusions-maison et voir ce qui me plaît... camomille - écorces d'orange amer ... faut quelque chose pour relever le tout... pourquoi pas de la cannelle ou une autre épice...bref... j'arrête de polluer ton post et je m'en vais me réflexionner ailleurs

_________________
ICI figure un blog d'infos sur tout pleins de choses qu'on ne nous dit pas forcément
(Sur les produits laitiers : aident-ils vraiment à consolider nos os ? Sur certains additifs alimentaires qui foutent en vrac notre sensation de satiété, sur les différents labels alimentaires et leur réel gage de qualité, en passant par les soit-disant bienfaits du tofu ou encore des compléments alimentaires...)...
donc si ça vous intéresse, n'hésitez pas à aller faire une p'tite visite sur mes pages !
----------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24043

MessageSujet: Re: Café : bon ou mauvais pour la santé ? Sam 16 Avr 2016 - 11:56

ouep, on parle de zéro déchet et tu m'en mets plein dedans mon post

Pourquoi moins de thé ?
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Melhia
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 34
Féminin
Localisation : Région Parisienne
Nombre de messages : 5917

MessageSujet: Re: Café : bon ou mauvais pour la santé ? Sam 16 Avr 2016 - 12:24


Là on retrouve un point commun avec le café :
thé & café = antioxydants certes mais aussi TANINS. Pas bon pour le fer donc les matins où je décide de manger des produits très sains (genre tartinade avec oléagineux, galettes de céréales germées,...) pour profiter au mieux de leur bienfaits ben le mieux c'est d'éviter les thés et apparemment aussi les thé blancs même s'ils en contiennent encore moins (snif).
Donc... et comme le maté, hibiscus et rooïbos c'est pas vraiment mon truc.. (comment ça que j'suis compliquée ?? ), faut que je trouve quelque chose qui me plaise vraiment

_________________
ICI figure un blog d'infos sur tout pleins de choses qu'on ne nous dit pas forcément
(Sur les produits laitiers : aident-ils vraiment à consolider nos os ? Sur certains additifs alimentaires qui foutent en vrac notre sensation de satiété, sur les différents labels alimentaires et leur réel gage de qualité, en passant par les soit-disant bienfaits du tofu ou encore des compléments alimentaires...)...
donc si ça vous intéresse, n'hésitez pas à aller faire une p'tite visite sur mes pages !
----------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24043

MessageSujet: Re: Café : bon ou mauvais pour la santé ? Sam 16 Avr 2016 - 13:37

ok
ça fait partie des choses que je n'ai pas envie de changer... le thé, j'aime ça, et tant pis pour le fer (pas bien).
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Melhia
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 34
Féminin
Localisation : Région Parisienne
Nombre de messages : 5917

MessageSujet: Re: Café : bon ou mauvais pour la santé ? Sam 16 Avr 2016 - 22:56


En même temps, ça va me permettre de découvrir de nouvelles saveurs pis les tisanes apportent aussi de bonnes choses !
C'est bien de varier après tout mais pour l'instant, faut que je m'y habitue encore

_________________
ICI figure un blog d'infos sur tout pleins de choses qu'on ne nous dit pas forcément
(Sur les produits laitiers : aident-ils vraiment à consolider nos os ? Sur certains additifs alimentaires qui foutent en vrac notre sensation de satiété, sur les différents labels alimentaires et leur réel gage de qualité, en passant par les soit-disant bienfaits du tofu ou encore des compléments alimentaires...)...
donc si ça vous intéresse, n'hésitez pas à aller faire une p'tite visite sur mes pages !
----------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Bootnie
rebouteux-euse
rebouteux-euse
avatar

Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 50
Féminin
Localisation : ou l'amour et la joie sont de la partie
Nombre de messages : 3075

MessageSujet: Re: Café : bon ou mauvais pour la santé ? Mar 26 Avr 2016 - 21:02



BON pasmonnom pasmonnom pasmonnom ...un ou 2 ristrettos au percolateur dans la matinée ...pas une capsule, hein mais bien un bon café en grains ou moulu ...mon péché mignon : il en faut peu pour etre heureuse chouette chouette chouette
_________________
"LA VIE EST UN MAGNIFIQUE CADEAU , RESPECTONS-LA EN COMMENÇANT PAR NOUS RESPECTER CORPS ET ÂME...ELLE NOUS LE REND AU CENTUPLE"
violette violette    


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Café : bon ou mauvais pour la santé ?

Revenir en haut Aller en bas

Café : bon ou mauvais pour la santé ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Actualités, informations, réflexions, actions, luttes :: Actualités sur la santé, le bien-être et l'alimentation -