écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion
6ème numéro de la Gazette LPM
juillet 2017 !
Cliquez et lisez !



Des photos, des photos....
et encore des photos...
de nos potagers !
Alors ? ça pousse ?



Un savon, des savons...
Nos réalisations !

« On ne tue pas » un être vivant uniquement « parce qu’on ne s’entend pas avec »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: « On ne tue pas » un être vivant uniquement « parce qu’on ne s’entend pas avec » Dim 10 Juil 2016 - 9:49

http://www.goodplanet.info/actualite/2016/07/08/laustralie-haut-lieu-surf-a-peur-dents-de-mer/ a écrit:
Ballina (Australie) (AFP) – Depuis que Garry Meredith, surfeur et vétéran du secourisme en mer, s’est précipité au chevet d’un bodyboardeur mutilé par un grand requin blanc en Australie, il n’a pas pu remonter sur sa planche.

C’était il y a un an: Matt Lee s’est vidé de son sang après avoir été mordu aux deux jambes par un squale de quatre mètres. Il a survécu mais Gary Meredith est hanté par le souvenir de cette attaque survenue à Lighthouse Beach, plage de Ballina, localité pittoresque de la côte orientale australienne.

La plage et le surf sont un art de vivre à Ballina mais de nombreux habitants s’inquiètent de l’augmentation du nombre d’attaques de requins, qu’on voit de plus en plus fréquemment au large des côtes.

« Après cette expérience, j’ai complètement arrêté le surf », raconte à l’AFP le sauveteur qui a aidé l’équipe médicale à contenir l’hémorragie. « J’y retournerai, un jour, mais je ne suis pas encore prêt ».

D’après le zoo de Taronga de Sydney, qui recense les attaques de squales au large des côtes de l’île-continent, il y en a eu 22 en 2015, dont une mortelle, contre 11 en 2014 et 10 en 2013.

Bon nombre d’entre elles se sont produites sur 60 kilomètres de côtes entre Evans Head et Byron Bay, en Nouvelle-Galles du Sud. Ballina, un pointbreak convoité, est situé au milieu.

La région, réputée pour ses plages de sable blanc et la rugosité de ses côtes, est un aimant à surfeurs mais la peur règne.

Certains « bodyboardeurs ne veulent plus y retourner ou ne sont pas encore prêts à y retourner. Je crois qu’ils ont peur », souligne Gary Meredith. « Mais à côté de ça, il y a les irréductibles qui ont besoin de surfer tous les jours et qui vont prendre le risque ».

L’abattage, c’est ‘préhistorique’

Tadashi Nakahara, un surfeur japonais, est mort à Ballina en février 2015 après avoir eu les jambes arrachées par un grand blanc – une espèce protégée – et des voix se sont élevées pour demander l’abattage des squales.

Mais le maire de Ballina, David Wright, ne veut pas en entendre parler. « Je pense que l’abattage d’animaux quels qu’ils soient est une façon préhistorique de gérer les choses », dit-il à l’AFP. « On ne tue pas » un être vivant uniquement « parce qu’on ne s’entend pas avec ».

Mais il n’y a aucun consensus sur la façon de prévenir les attaques. Les gouvernements des différents Etats situés sur le long des quelque 30.000 kilomètres de côtes agissent en ordre dispersé.

Les hameçons équipés d’appâts accrochés à des balises flottantes au large des plages sont critiqués par les défenseurs de l’environnement car ils tuent d’autres animaux marins.

En Australie occidentale, où plus d’une dizaine d’attaques mortelles se sont produites depuis 2000, les autorités ont dû abandonner leur politique controversée d’élimination des squales, au profit entre autres de patrouilles aériennes.

La Nouvelle-Galles du Sud utilise des méthodes douces pour réduire les possibilités de rencontres entre l’homme et l’animal, surveillance aérienne, barrières de protection en plastique…

Mais ce n’est pas facile. A Ballina par exemple, deux de ces barrières ont été détruites par les courants.

Changement climatique ?

D’après l’Université de Floride, 98 attaques de requins se sont produites en 2015, un record. L’île française de la Réunion a subi proportionnellement le plus d’attaques mortelles, avec deux sur six recensées dans le monde.

Pour George Burgess, directeur de cette université qui recueille les statistiques sur le sujet depuis 1958, l’augmentation pourrait s’expliquer par la hausse des températures des océans due au changement climatique.

Celle-ci a contribué à ce que les squales s’aventurent dans des régions plus au sud et plus au nord, élargissant les zones où ils vivent et se nourrissent.

La croissance démographique est également en cause, juge-t-il, car davantage de gens se baignent.

Pour sa part, Rob Harcourt, spécialiste d’écologie marine à l’Université de Macquarie souligne que faute de données à long terme, il est difficile d’expliquer les attaques en série survenues en Australie.

A Ballina, secouristes, pêcheurs et serveurs disent en tout cas qu’ils voient plus de requins qu’auparavant, et de plus en plus près du rivage.

« On en a repéré très près dans l’écume, à 10 mètres – et encore – de la plage », dit Garry Meredith. « On nous a dit qu’ils cherchaient à manger ».

Dave Pearson, fondateur de « Bite Club », un groupe de survivants à quelques centaines de kilomètres de là au sud de Ballina, a été attaqué en 2011 par un requin-bouledogue de trois mètres, qui l’a mordu au bras jusqu’à l’os.

« Pour mes potes et moi, cela ne finit jamais », dit-il, expliquant qu’il faut se concentrer sur l’aide post-attaques. Celles-ci ont un coût « en termes de santé mentale, en kinésithérapie » et la communauté « doit fournir ces services ».

© AFP
- See more at: http://www.goodplanet.info/actualite/2016/07/08/laustralie-haut-lieu-surf-a-peur-dents-de-mer/#sthash.xM3wRvF7.dpuf
C'est une situation compexe mais fallait oser l'affirmer... C'est courageux de la part du maire de ne pas se réfugier derrière les pressions touristiques et autres.

_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
sandalette
neutre
neutre


Date d'inscription : 18/08/2009
Féminin
Localisation :
Nombre de messages : 2163

MessageSujet: Re: « On ne tue pas » un être vivant uniquement « parce qu’on ne s’entend pas avec » Dim 10 Juil 2016 - 23:30

Oui, c'est honnête, c'est plutôt rare en politique

Faut quand même pas oublier que la mer, pour les humains, n'est qu'un lieu de passage. Mais pour les requins et autres aquatiques, c'est leur maison
Si on va chez quelqu'un, ça le fait pas de le foutre dehors ou de le tuer parce que sa maison nous plaît. M'enfin !
Revenir en haut Aller en bas
Harmony
protecteur-trice
protecteur-trice
avatar

Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 18
Féminin
Localisation : Monde féerique
Nombre de messages : 47

MessageSujet: Re: « On ne tue pas » un être vivant uniquement « parce qu’on ne s’entend pas avec » Lun 11 Juil 2016 - 3:56

Bah la mer et les oceans restent un endroit mystérieux et dangereux quand même , y'en a des êtres vivants la bas et c'est leurs place , faut s'attendre a tout quand on est la bas , on peut pas viré les requins de leurs maison quoi c'est la ou ils sont sensé vivre donc faut faire attention , mais pas les tuer car c'est injuste .
Revenir en haut Aller en bas
Bertille Chardon
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 13/11/2015
Age : 44
Féminin
Localisation : sud est
Nombre de messages : 111

MessageSujet: Re: « On ne tue pas » un être vivant uniquement « parce qu’on ne s’entend pas avec » Lun 11 Juil 2016 - 13:50

Peut-être y a-t-il aussi un phénomène d'habituation des requins à l'homme depuis que le surf à pris son essor dans les années 50/60. Peut-être sont-ils progressivement plus nombreux à l'inscrire à leur menu? Après tout quelle proie aussi grosse est aussi facile que l'homme dans l'eau?
Si on fait le parallèle avec les ours, le fait d'apprendre à connaître l'homme annihile leur crainte et même si l'homme n'est pas leur proie de prédilection, quand la nourriture manque ou que l'ours est faible/vieux/sous alimenté, on sait qu'il s'en prend volontiers à l'homme.
C'est peut-être pareil pour le requin, le poisson se fait plus rare (grâce à qui?), les phoques aussi et l'homme plus abondant....?
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: « On ne tue pas » un être vivant uniquement « parce qu’on ne s’entend pas avec » Jeu 14 Juil 2016 - 9:31

Citation :
C'est peut-être pareil pour le requin, le poisson se fait plus rare (grâce à qui?), les phoques aussi et l'homme plus abondant....?


C'est pourquoi, l'homme (= animal qui raisonne) se dit en général qu'il faut raréfier aussi le requin. cqfd
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Nebula
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 03/04/2013
Age : 16
Féminin
Localisation : du côté des étoiles
Nombre de messages : 293

MessageSujet: Re: « On ne tue pas » un être vivant uniquement « parce qu’on ne s’entend pas avec » Mer 27 Juil 2016 - 10:30

Faudrait surtout qu'ils apprennent à relativiser
Y a combien de morts et de blessés sur les routes, en Australie ?
Est-ce qu'on interdit aux gens de rouler avec autant de véhémence ?
Combien de cancers causés par la malbouffe ? Est-ce qu'on a interdit l'implantation de nouveaux McDo ?
Combien d'hommes ont assassiné/brutalisé leur conjointe ? Va-t-on interdire les mariages pour autant ?

http://www.australia-australie.com/forum/posts/australie-le-pays-continent/40269 a écrit:
Qu’est-qui tue les touristes en Australie ?
En moyenne, 400 touristes meurent chaque année en Australie.
D’après l’étude :
-160 étaient des personnes de plus de 55 ans qui ont eu une crise cardiaque ou un mauvais coup.
-60 autres sont morts de noyade ou d’accidents de voiture.
-4 touristes sont morts à cause d’une agression (meurtre ou suite aux blessures).
-8 se sont suicidés.
Mais il faut savoir que 400 000 touristes visitent les côtes australiennes chaque mois. Ce qui nous donne 0,01% de taux de mortalité si vous êtes un étranger et que vous visitez l’Australie.
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: « On ne tue pas » un être vivant uniquement « parce qu’on ne s’entend pas avec » Jeu 28 Juil 2016 - 7:32

Hé hé hé
On peut généraliser à l'ensemble des pays.
Partout où les êtres vivants avec lesquels l'être humain ne "s'entend pas".
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Bertille Chardon
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 13/11/2015
Age : 44
Féminin
Localisation : sud est
Nombre de messages : 111

MessageSujet: Re: « On ne tue pas » un être vivant uniquement « parce qu’on ne s’entend pas avec » Jeu 28 Juil 2016 - 13:04

Poussant même le zèle à bousiller des espèces avec lesquels il s'entend mais qui ont le malheur de ressembler à quelque chose qu'il perçoit comme nuisible: les abeilles parce qu'elles ressemblent aux guêpes, les orvets, les couleuvres à collier... On sait jamais ça pourrait être des vipères! Les dauphins pris dans les filets anti requins...
Et paradoxalement on vit au contact de plus en plus étroit d'animaux (chats, chiens, rongeurs, oiseaux, chevaux dans une moindre mesure) qui peuvent être vecteurs indirects de vrais dangers pour nous pour les parasites qui les affectionnent.
Mais c'est moins spectaculaire qu'une attaque de requin, bien sûr...
Revenir en haut Aller en bas
Nebula
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 03/04/2013
Age : 16
Féminin
Localisation : du côté des étoiles
Nombre de messages : 293

MessageSujet: Re: « On ne tue pas » un être vivant uniquement « parce qu’on ne s’entend pas avec » Ven 29 Juil 2016 - 10:16

Par contre, si on comptait un peu le nombre de requins tués par l'homme, histoire de voir lequel est "le méchant prédateur" ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « On ne tue pas » un être vivant uniquement « parce qu’on ne s’entend pas avec »

Revenir en haut Aller en bas

« On ne tue pas » un être vivant uniquement « parce qu’on ne s’entend pas avec »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Actualités, informations, réflexions, actions, luttes :: Actualités sur l'environnement et le vivant -