écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion

Et la série de savons continue !
A voir et à revoir, c'est par ici !
Et la 7ème Gazette..

... est à lire par là !




Ce qu'il faut savoir sur les cosmétiques...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
Invité
Invité



MessageSujet: Ce qu'il faut savoir sur les cosmétiques... Mer 4 Mai 2005 - 2:53

Rappel du premier message :

Tout d'abord...

La mousse ne lave pas !

Les substances éthoxilées ( ex.: sodium laureth sulfate, 1er ingrédient après aqua sur la composition des shampoings, gel douche...) sont à l'origine d'une industrie polluante inacceptable pour la fabrication de produits dits d'hygiène qui sont de plus beaucoup trop agressifs pour la peau et le cuir chevelu.
Leur seul intérêt est de former rapidement une mousse abondante et onctueuse qui donne l'illusion d'être lavé en douceur... or ces tensio-actifs stimulent la sécrétion de sébum et le consommateur entre ainsi dans une ronde infernale.
Les cheveux graissent rapidement, on fait des shampoings de plus en plus rapprochés, voir pour beaucoup tous les jours, les cheveux s'asséchant on essaie les après-shampoing puis les soins nourrissants, pour peu que tout cela se passe sous la douche, la peau du visage agressée va tirer ou faire des boutons entraînant l'utilisation de nouveaux produits soi-disant toujours plus performants...

Ensuite :

Cosmétiques : substances à risques

Le PARABEN
Concernant ce prooduit l’AFSSAPS (agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) à publié en Avril 2004 un document :

Parabens - veille scientifique
Les esters de l'acide para-hydroxybenzoïque (esters de méthyle, éthyle, propyle, butyle ou benzyle) ou parabens, sont utilisés comme conservateurs dans des aliments, des produits cosmétiques et dans 1096 spécialités pharmaceutiques.

Les parabens présentent une très faible toxicité générale et sont bien tolérés (des allergies peuvent tout de même survenir : urticaire, dermatite).

Plusieurs études réalisées in vitro et in vivo ont montré que les parabens exerçaient une activité œstrogénique faible Une étude récente suggère l'accumulation des parabens dans le tissu mammaire cancéreux(1).

L'auteur émet l'hypothèse d'une relation entre la présence de parabens ,dans le tissu mammaire, leur activité œstrogénique et l'induction de cancer du sein.

L'accumulation potentielle des parabens dans le tissu mammaire, liée à l'utilisation de produits contenant des parabens, et l'implication éventuelle des parabens dans la survenue du cancer du sein ne doivent pas être négligées.

C'est pourquoi l'Afssaps poursuit une veille scientifique et technique dans le cadre de ses missions de sécurité sanitaire et met en place un groupe de travail sur ce sujet.

Les SUBSTANCES A RISQUES

Les dangers vont de la simple irritation au risque de cancer.
Les huiles minérales : Les paraffines dérivées du pétrole sont très avantageuses pour l'industrie cosmétique Elles sont à la fois simples à travailler et très bon marché, par contre ces huiles artificielles empêchent la peau de respirer.
Ces huiles minérales comme la Paraffinum liquidum sont composées de chaînes d'hydrocarbures qui ne peuvent pas être métabolisées par l'organisme.

L'OMS a prouvé que les huiles minérales peuvent être stockées dans l'organisme et endommager le foie, ou entrainer une inflammation des valvules du coeur (due aux cires de paraffine par exemple).
Actuellement, seules quelques huiles minérales et quelques produits pétroliers ont été testés, mais les résultats alarmants devraient d'ores et déjà nous engager à renoncer à ces produits.

Les huiles et cires de silicone Ces substances entièrement synthétiques, dérivées du silicium et contenant des atomes d'oxygène, sont employées dans une multitude de produits.
La Dimethicone est l'une des matières premières les plus utilisées pour les formules de protection de la peau, de soins capillaires et de rouges à lèvres.
On trouve aussi la Cetyl dimethicone copolyol, la Phenyl trimethicone, la Stearyl dimethicone Les huiles de silicone sont douces et s'étalent bien sur la peau, encore faut il qu'elles soient de bonne qualité.
Elles sont de loin préférables aux huiles minérales, mais elles ont un grave inconvénient, elles sont très peu biodégradables et nocives pour l'environnement et donc indirectement pour notre santé.
Par ailleurs, dans les shampooings, elles auraient tendance à étouffer le cuir chevelu.

Les SLS comme Sodium-laureth-sulfate ou le sodium-lauryl-sulfate agressifs pour les muqueuses, responsables d'irritations cutanées et allergiques au niveau de la peau, des yeux et de muqueuses.

Les polyéthylenglycols (PEG) dont l'obtention se fait à partir de gaz et de manipulations extrêmement dangereux. En outre, ils augmenteraient le phénomène de boutons et points noirs.

Les monoéthanolamine , diéthanolamine et triéthanolamine ( MEA , DEA et TEA ) qui peuvent déclencher l'apparition de nitrosamines (cancérigènes)

BHT et BHA : Antioxydants. En haute dose, ils ont des effets cancérigènes sur l'estomac (d'où leur interdiction dans les produits alimentaires).

Composés organo-halogénés : l'halogénation consiste à introduire dans les molécules du chlore, du brome ou de l'iode. Signe un conservateur de synthèse. Ont un potentiel allergène et sont hautement réactifs. S'ils se fixent dans les tissus, ils peuvent s'y décomposer, se fixer et les endommager.

Formaldéhydes : Substance cancérigène. Leur taux ne doit pas dépasser 0,2% pour la conservation, 0,1% dans les produits de soins buccaux et 5% dans les durcisseurs d'ongles.

Séparateurs de formaldéhydes : Formaldéhyde, DMDM hydantoïne, bronopol. Substances capables de dénaturer des protéines.

Nitrosamines : Pénètrent par l'intermédiaire de matières premières souillées. Cancérigènes

EDTA et Etidronic acid : Ont la propriété de se fixer et sont donc critiques du point de vue toxicologiques.

Composés musqués : Ces substances odorantes artificielles très stables se fixent dans les tissus. Sont cancérigènes.

Substances obtenues à partir de PEG et de PPG : Ont la consistance d'un liquide ou d'une cire. Obtenus à partir de gaz de combat, extrêmement réactifs et particulièrement toxiques.

Sels d'aluminium: Employés dans les déodorants. Peut résulter des réactions inflammatoires. Les glandes sudoripares peuvent être endommagées par une utilisation répétée. Les recherches en cours en font un ingrédient polémique car ils pourraient se fixer dans certaines organes dont le cerveau.

Le triclosan est un produit chloré hautement réactif. Bactéricide, il peut empêcher le bon fonctionnement du foie. Il est souvent souillé par la dioxine, très dangereuse, même en quantité infime.

Colorants cosmétiques et colorants pour cheveux : Des chercheurs américains ont constatés que l'utilisation de colorants pour les cheveux multipliait par cinq le risque de cancer du sein.

Amines aromatiques : Substances de base des colorants d'oxydation. Substances toxiques qui peuvent être absorbées par la peau.

Colorants azoïques : Colorants à base de goudron synthétique avec des groupes amino, particulièrement critiques sur le plan toxicologique.

Les quats et polyquats (INCI : Quaternium plus un chiffre) : Employés comme antistatique. Couramment utilisés : CTAC ( Cetyl trimethyl ammonium chlorure ) et le DSDMAC ( Quaternium 5 ). Biodédradable mais léger effet irritant sur la peau.

Les esters de quats, produits naturels et doux pour le soin des cheveux : effet irritant et mauvaise dégradabilité.


Les substances naturelles
Utilisez de préférence des cosmétiques utilisant des produits naturels tel que :
Les huiles, beurres, graisses et cires végétales
Les eaux florales, hydrolats, infusions florales
Les huiles essentielles
Les argiles
Les algues
Les alcools et acides gras. Cetyl alcohol , Behenyl alcohol , Stearyl alcohol ou Myristil alcohol , Lauric acid , Stearic acid , Myristic acid , Palmitic acid .
Les gélifiants :farine de Guar, la farine de noyau de caroube, la gomme arabique, l'agar-agar, les algines et l'amidon de pomme de terre, de riz ou de blé
Les tensioactifs naturels : le laurylsulfate et le disodium-laureth-sulfate tirés de l'huile de coco ou de palme, la bétaïne (composant du beurre de coco)

Source d'après Raffa-> http://www.penntybio.com/cosm/gen.htm et http://www.penntybio.com/cosm/prisque.htm
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo


Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24073

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir sur les cosmétiques... Lun 21 Déc 2009 - 16:18

Ben non...
Revenir en haut Aller en bas
maud
guetteur-se
guetteur-se
avatar

Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 37
Féminin
Localisation : pyrennee oriental
Nombre de messages : 160

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir sur les cosmétiques... Lun 18 Jan 2010 - 19:03

avec pas mal de retard je vien de voir vos messages oui matali mon zhom m a fait la meme réflection et ma subjéré de les donner a quelqu'un...mais je trouvai pas tres cool de donner des produits bourrés de trucs cancérigène,allergène et j en passe alors que moi même je veux plus m appliquer de tel produit et pour ce qui est de la planete et bien les emballages auraient forcément fini dans la poubelle de trie et l intérieur dans les égouts vu que quand on se douche il n y a pas que de l eau qui par dans le siffon!! A la final je pense que mon geste n était pas si heu comment dire non-écolo?
Revenir en haut Aller en bas
Fédjiin
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 23/01/2009
Age : 30
Féminin
Localisation : Antony (92)
Nombre de messages : 1073

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir sur les cosmétiques... Mar 19 Jan 2010 - 19:58

Oui mais Maud tu as surement dans ton entourage des gens qui pour l'instant ne se préoccupent pas encore de ce qu'il se mette sur le corps et qui serait très content de recevoir des produits gratuits (l'argent moins on en dépense, mieux c'est !) et tu peux leur expliquer pourquoi tu jettes ces produits, après c'est à eux de décider.
_________________
*~* Un peu de mansuétude ... Je suis dans la lune *~*
Je n'ai pas réalisé mon avatar, juste emprunté, il provient de ce blog http://kallisto.over-blog.com/archive-12-2007.html
Revenir en haut Aller en bas
maud
guetteur-se
guetteur-se
avatar

Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 37
Féminin
Localisation : pyrennee oriental
Nombre de messages : 160

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir sur les cosmétiques... Mer 20 Jan 2010 - 1:52

C'est vraie que tu n'a pas tord...mai je persiste a dire que je me voyais mal dire :"tiens je te donne m'a crème machin pour le corps car tu comprend elle est bourrée de m...de super dangeureux et j'ai pris de la décision de ne plus me tartiner avec...mais comme je préfére pas le jeter je te le donne!"
Tu voit ça m'aurai mi mal a l'aise...et puis il suffit que la personne trouve que finalement le produits est génial malgré toute mes explications et quelle le conseille a une amie ...et voila au final je préfère que les personne qui n'ont pas les moyen de se payer des produits de cosmétique n'en n'achètent pas comme ça peut être que ce sera plus facile de comprendre que y a tellement d'autre moyen de se chouchouter et de chouchouter le porte monnaie et de préserver notre univers!
Revenir en haut Aller en bas
melusyne
neutre
neutre


Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 30
Féminin
Localisation : aix en provence
Nombre de messages : 6

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir sur les cosmétiques... Dim 21 Nov 2010 - 12:53

[/b]Houla !! Ton article me fait peur , je pense que je vais devenir parano...
Revenir en haut Aller en bas
lili
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 01/06/2010
Age : 34
Féminin
Localisation : bretagne
Nombre de messages : 345

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir sur les cosmétiques... Dim 21 Nov 2010 - 15:44

Il n'y a pas de quoi devenir parano non plus.... Tout est sujet à polémique (téléphone portable, cosmétique, nouriture...)

Moi aussi j'ai utilisé des produits beurks avant d'être sensibilsées à tous ces problèmes (merci les petites magies!). Et finalement je me suis tournée vers des produits faits maison et en me limitant au strict néecesaire.

Oui c'est un minimum d'investissement pour commencer, oui cela coute plus cher au litre que les produits que j'utilisais MAIS: Je fais mes produits en petite quantité donc pas de gaspillage, de plus étant de meilleur qualité j'en utilise beaucoup moins

exemples : shampooing tous les 3 jours au lieu de tous les jours, crème de jour le matin et plus de crème le soir, je me démaquille en appliquant quelques goutes d'huile (ce que j'ai sous la main) sur le bout des doigts et je masse les yeux pouir enlever le maquillage, ensuite j'essuie avec une lingette, puis je nettoie avec un HA.
Pour la douche, j'emploie un savon d'alep qui dure plus longtemps qu'un gel douche (qui tiraille la peau donc "tartinage" de crème, ce que je ne fais plus maintenant).
Au besoin, je mets un peu de crème sur les parties sèches (mains et jambes) mais beaucoup moins depuis que je les fais moi même.

CONCLUSION: je suis gagante en temps (moins de crème à se tartiner) et financièrement (les produits étant plus efficaces, j'en utilise beaucoup moins). Le gain financire est très infime, mais ça permet de dire que "non, les produits naturels ne reviennent pas plus cher ques produits beurks". Et au final, ma peau est beaucoup plus nette, donc 100% ok avec les produits naturels et faits maison"

Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24073

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir sur les cosmétiques... Mer 6 Juin 2012 - 13:29

C'est en anglais mais ça sent le
C'est sur le rouge à lèvres...
http://worldtruth.tv/fda-finds-lead-in-400-lipsticks-proving-toxic/

Pour celles qu'il faut convaincre de passer à autre chose.
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Melhia
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 35
Féminin
Localisation : Région Parisienne
Nombre de messages : 5917

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir sur les cosmétiques... Mer 6 Juin 2012 - 14:07


Regarde peut-être plutôt les brillants à lèvres...je crois que c'est encore mieux... Abella

_________________
ICI figure un blog d'infos sur tout pleins de choses qu'on ne nous dit pas forcément
(Sur les produits laitiers : aident-ils vraiment à consolider nos os ? Sur certains additifs alimentaires qui foutent en vrac notre sensation de satiété, sur les différents labels alimentaires et leur réel gage de qualité, en passant par les soit-disant bienfaits du tofu ou encore des compléments alimentaires...)...
donc si ça vous intéresse, n'hésitez pas à aller faire une p'tite visite sur mes pages !
----------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24073

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir sur les cosmétiques... Mer 6 Juin 2012 - 14:08

Miam.
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Chouette
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 13
Féminin
Localisation : belgique - Braine l'Alleud
Nombre de messages : 8270

MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir sur les cosmétiques... Mer 6 Juin 2012 - 21:04

ça fait bien longtemps que je n'en n'utilise plus et tant mieux :dance
_________________
" Il n'y a point de chemin vers le bonheur : le bonheur c'est le chemin." Lao Tseu

"Gardons nous d'envier les situations les plus hautes, car une cime peut n'être que le bord d'un gouffre. (...)

(...) Existe-t-il une toute-puissance qui ne soit pas menacée d'effondrement et des violences d'un maître ou d'un bourreau ? (...) En une heure de temps, on peut passer du trône aux pieds d'un vainqueur (...) Garde en tête que toute condition est exposée à des revirements et que tout ce qui affecte autrui est susceptible de t'atteindre."

Extraits de De la tranquillité de l'âme de Sénèque



impossible
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce qu'il faut savoir sur les cosmétiques...

Revenir en haut Aller en bas

Ce qu'il faut savoir sur les cosmétiques...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Informations, actualités, glossaire, à lire avant de commencer -