écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion
6ème numéro de la Gazette LPM
juillet 2017 !
Cliquez et lisez !



Des photos, des photos....
et encore des photos...
de nos potagers !
Alors ? ça pousse ?



Un savon, des savons...
Nos réalisations !

pollution des voitures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: pollution des voitures Sam 23 Sep 2006 - 13:32

édit : cette section est consacrée à la pollution des voitures... Merci la licorne pour avoir (re)lancé le sujet voiture, vous trouverez aussi ceux-ci :
voiture : un achat responsable
voiture : entretien mécanique
nettoyer sa voiture, intérieur, extérieur
désodorisant pour voiture



Un petit article qui cloue le bec (ou plutôt qui mérite des précisions)
l'Etat de Californie a porté plainte contre 6 constructeurs automobiles dont les voitures ont, depuis des années, émis "des quantités massives de gaz carbonique (...)"(un acte de Schwarzy des Stasunis ?!! )
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)


Dernière édition par matali le Lun 5 Avr 2010 - 20:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
chris*
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 09/01/2006
Age : 46
Féminin
Localisation : presque dans le sud de la france..
Nombre de messages : 7180

MessageSujet: Re: pollution des voitures Sam 23 Sep 2006 - 13:41

ben dis donc, on va bientôt se dire "vivement qu'il soit président des Stasunis"
_________________
N'attends pas que les événements arrivent comme tu le souhaites. Décide de vouloir ce qui arrive... et tu seras heureux.
[Epictète]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: pollution des voitures Sam 23 Sep 2006 - 14:22

Il tiendra ce beau discours jusqu'au mois de novembre, date des élections, s'il veut être réélu. Et comme en ce moment Bush n'a pas la cote, c'est pas la peine pour Schwarzenegger d'essayer de s'en faire un allié. Il se démarque, parle écologie (Al Gore s'est refait une santé électorale sur ce sujet) et croise les doigts pour la réélection. Après...
Revenir en haut Aller en bas
lena7521
guetteur-se
guetteur-se
avatar

Date d'inscription : 22/09/2005
Age : 52
Localisation : Paris
Nombre de messages : 87

MessageSujet: Re: pollution des voitures Lun 25 Sep 2006 - 21:10

Ca me laisse perplexe.
Certes les constructeurs fabriquent bien ces voitures, mais si les californiens changeaient aussi leur mode de vie, ça n'irait que mieux : prendre les transports en commun, marcher, ne pas avoir 1 voiture pour chaque enfant dès l'age de 16 ans, etc. C'est un peu trop facile il me semble de rejetter la faute sur celui qui fournit le produit que le marché demande !
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: pollution des voitures Lun 25 Sep 2006 - 21:48

Là-bas comme chez nous d'ailleurs...

Mais faut avouer qu'ils se fichent bien de nous les fabricants en occultant de parler pollution...
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Raffa
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 03/06/2005
Nombre de messages : 865

MessageSujet: Re: pollution des voitures Lun 25 Sep 2006 - 22:27

lena7521 a écrit:
Ca me laisse perplexe.
Certes les constructeurs fabriquent bien ces voitures, mais si les californiens changeaient aussi leur mode de vie, ça n'irait que mieux : prendre les transports en commun, marcher, ne pas avoir 1 voiture pour chaque enfant dès l'age de 16 ans, etc. C'est un peu trop facile il me semble de rejetter la faute sur celui qui fournit le produit que le marché demande !

Sauf, jolie Lena, que les techniques pour moins polluer ... ils les ont depuis bien longtemps C'est en cela qu'ils sont coupables

Comme les fabriquants de cigarette qui ont les techniques depuis 15 ans pour faire des clopes relativement "saines" mais desquelles on ne devient pas dépendant
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: pollution des voitures Sam 30 Sep 2006 - 19:07

Ce sont les fabricants qui sont attaqués (usines et produits)
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
cakofonie
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 11/02/2007
Age : 34
Féminin
Localisation : lyon
Nombre de messages : 305

MessageSujet: Re: pollution des voitures Mar 28 Avr 2009 - 22:16

euh, je déterre, je déterre... Mais justement, histoire d'alimenter l'éternel débat sur les voiture, je suis confrontée à l'éternel dilemme que voilà...

Vivre à la campagne avec toute la panoplie du parfaiit petit écolo dont je rêve (jardin, arbres fruitiers, une petiite mare pour accueillir la biodoversité, un compost et une chouette petite maison tout confort avec toilettes sèches, énergies renouvelables, etc.) et... (je vous le donne dans le mille) une nécessaire voiture
OU
vivre dans les villes actuelles (pollution sonore, visuelle avec les lumières jamais éteintes et les pubs incessantes, pollution tout court avec les voitures, les bus, les mobylettes, un appartement que j'adore mais vieux donc mal isolé...) mais avec tout à proximité et la possibilité de tout faire à vélo...

Voilà, je suis ouverte à toute proposition!!
_________________
Les Tambouilles de cakofonie
Revenir en haut Aller en bas
la licorne
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 24/02/2007
Age : 52
Féminin
Localisation : Liège (B)
Nombre de messages : 5784

MessageSujet: Re: pollution des voitures Mer 31 Mar 2010 - 0:37

Tous les coins de campagne ne sont pas des trous perdus au milieu de nulle part avec rien à 10 km à la ronde ; de la même manière, toutes les villes ne sont pas les grosses pommes que tu décris

Il y a moyen de trouver un petit coin de campagne pas trop isolé dans lequel il y a un boulanger, un boucher, une petite épicerie et une ferme qui te fournira le plus gros de tes produits laitiers, tes oeufs, ton beurre, ta crème... et où tu pourras profiter des fruits de ton verger et des légumes de ton potager.

Avec un peu de chance, il y aura un service de transports en commun qui te conviendra parfaitement. Dans le cas contraire, s'il te faut vraiment acheter une voiture pour tes transports, rien ne t'oblige non plus à acheter le gros 4x4 qui consomme un maximum et pollue tout sur son passage.

Entre deux extrêmes, il y a une foule de solutions acceptables qui te permettront de concilier ton envie de vivre à la campagne et ton souci de rester une citoyenne éco-responsable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pollution des voitures Mer 31 Mar 2010 - 11:31

Nous utilisons en famille un système de copropriété automobile très au point : une voiture neuve premier prix, mais bien quand même (oui vous savez le réseau Renault), nous sommes 4 conducteurs et, quand l'un a un besoin impératif de la voiture, il envoie un SMS aux autres pour connaitre la disponibilité et le temps dont il dispose, celui qui utilise la voiture remplit le réservoir de ce qu'il a utilisé et ça marche bien ; pour les autres trajets (à Strasbourg c'est possible ) c'est tram, bus, train régional et aussi bonnes chaussures (c'est bon pour le cœur), roller, vélo... Notre système pollue un minimum, ne nous coûte pas cher et tout le monde est content !
Ah, aussi, nous ne roulons pas en ville, histoire de ne pas en rajouter à une ville déjà polluée mais ça s'arrange, beaucoup de rues piétonnes (pas encore assez à mon goût !!!)
Revenir en haut Aller en bas
la licorne
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 24/02/2007
Age : 52
Féminin
Localisation : Liège (B)
Nombre de messages : 5784

MessageSujet: Re: pollution des voitures Mer 31 Mar 2010 - 20:58

C'est un chouette système dans lequel tout le monde est gagnant.
Et pour les entretiens et les réparations nécessaires, vous faites comment ?
On partage les frais en 4 ou on calcule au prorata des km parcourus par chacun ?

A méditer, en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pollution des voitures Mer 31 Mar 2010 - 23:13

Pas d'entretien c'est une Dacia neuve achetée en 2006, depuis on a pratiquement pas mis un sou, si une vidange en 3 ans, et pour le reste c'est la garantie, pour la prochaine révision des 60000 kms on verra et après on reprend un modèle plus écolo (la Sandero GPL nous tente !)
Revenir en haut Aller en bas
la licorne
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 24/02/2007
Age : 52
Féminin
Localisation : Liège (B)
Nombre de messages : 5784

MessageSujet: Re: pollution des voitures Mer 31 Mar 2010 - 23:41

Excellent choix !
J'avais repéré la "petite" Sandero. Elle me plaisait bien
Seulement, c'est encore trop gros pour moi et la seule version éco proposée (LPG) n'est pas encore disponible pour les p'tits belches
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pollution des voitures Jeu 1 Avr 2010 - 9:54

Petite (très petite) voiture sympa, pas gourmande et pas trop chère = C1 de Citroen
Revenir en haut Aller en bas
la licorne
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 24/02/2007
Age : 52
Féminin
Localisation : Liège (B)
Nombre de messages : 5784

MessageSujet: Re: pollution des voitures Jeu 1 Avr 2010 - 22:48

Ce que j'aime beaucoup chez la C1, c'est son hayon tout vitré.
Visibilité maximale à l'arrière assurée
Et puis, elle a aussi une bonne tête
Tout comme la Peugeot 107, que j'ai eu l'occasion d'essayer et que je trouve réellement très agréable à conduire, très souple.

Mais elles ne faisaient pas partie de mes maîtres-choix car rejet de CO2 > 105 g/km (mais < à 115 g, tout de même).

Chez Renault, j'avais repéré la p'tite Twingo, bien que je la trouve moins sympa. Question de goût...
Mais pas de modèle éco en si petite cylindrée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pollution des voitures Ven 2 Avr 2010 - 10:16

On peut compenser une motorisation pas parfaite par une conduite la plus économe possible : fluidité dans la conduite, pas d'accélérations brusques, pas de conduite trop rapide, pas de voiture trop chargée, contrôles anti-pollution réguliers, couper le moteur quand on est arrêté trop longtemps... ça compte autant voire plus que la motorisation
Revenir en haut Aller en bas
la licorne
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 24/02/2007
Age : 52
Féminin
Localisation : Liège (B)
Nombre de messages : 5784

MessageSujet: Re: pollution des voitures Ven 2 Avr 2010 - 20:02

C'est tout à fait vrai.
Et j'essaie de combiner les deux afin de réduire au maximum l'impact négatif que j'ai sur l'environnement chaque fois que je prends le volant.
D'ailleurs, ma louloute dit toujours que je conduis comme une mémère

Elle et son père ont un comportement exécrable et tout à fait irresponsable au volant. Je déteste être leur passagère et ça occasionne souvent des frictions parce que je n'en finis pas de "penser tout haut" à ce sujet.
Ils n'apprécient ni l'un ni l'autre... mais je poursuis mes efforts pour les éduquer autant que possible
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: pollution des voitures Sam 3 Avr 2010 - 18:38

Iil y a aussi l'entretien mécanique : une voiture bien entretenue pollue moins : vidanges à l'heure avec huile de qualité, nettoyage ou changement des filtres, essence de qualité, pneus bien gonflés...
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Holly Maï
neutre
neutre


Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 33
Féminin
Localisation : Poitou-charentes
Nombre de messages : 5

MessageSujet: Re: pollution des voitures Sam 3 Avr 2010 - 19:24

Je voudrais revenir au début du sujet par rapport au mode de vie des Californiens par rapport à ce que je sais (mes cours, mes études, mes projets de recherches dans le domaines des transports) : les Californiens n'ont pas du tout le mode de vie totalement irresponsable que vous décrivez ! Ce qu'on en voit essentiellement nous européens, c'est Los Angeles qui est le mouton noir de la Californie !
La Californie en matière de développement durable est pionnière aux US et dans certains domaines EN AVANCE sur la moyenne de l'Europe !

Le problème de Los Angeles c'est que c'est une ville très linéaire, le long de la côte qui fait quand même 200km de long ! Et dans le même état vous avez San Franscisco qui est la parfaite antithèse (lieu de naissance du mouvement hippie qui est quand même encore très présent aujourd'hui). D'une manière générale aux US, les transports en commun sont trop peu développés par rapport à la population et l'organisation spatiale des villes. Donc les alternatives à la voiture ne sont pas si évidentes que ça !

Par contre chez eux le réseau de transports des marchandises se fait énormément par le rail. On peut encore progresser pas mal nous de notre côté dans ce domaine... Et toujours le problème aux US, c'est que le transport de marchandises par rail se fait au détriment du transport de voyageurs... qui se fait encore essentiellement en voiture ou en avion. Cercle vicieux *soupir*

Voilà pour ma petite contribution
Revenir en haut Aller en bas
Fédjiin
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 23/01/2009
Age : 29
Féminin
Localisation : Antony (92)
Nombre de messages : 1073

MessageSujet: Re: pollution des voitures Sam 3 Avr 2010 - 20:12

Les Etats-Unis s'étendent sur un territoire immense, à part les grandes villes importantes le reste du pays c'est des petites villes perdues dans des territoires étendus.

La culture de la voiture est très développée aux USA de part ce territoire immense, dans les villes aussi car villes très étendues. (Bien sur les transports en commun dans les villes se développent mais c'est surtout bus.) Les voitures américaines consomment bien plus ! Même si là encore les comportements commencent à changer avec voiture qui consomment moins ou hybrides.
Les grands voyages des voyageurs se font en avion et en voiture , le rail est très peu développé.

Les transports de marchandises essentiellement par rail? Hum encore énormément par route quand même.

Alors oui les Etats-Unis sont un pays qui consomment énormément et qui polluent beaucoup. Même si ça change, comme tu le dis certains états se distinguent.

Mais la culture de la voiture est quand même prédominante.
_________________
*~* Un peu de mansuétude ... Je suis dans la lune *~*
Je n'ai pas réalisé mon avatar, juste emprunté, il provient de ce blog http://kallisto.over-blog.com/archive-12-2007.html
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: pollution des voitures Lun 5 Avr 2010 - 20:10

Le débat portait au départ sur la fabrication des automobiles... On peut responsabiliser les consommateurs et les producteurs au lieu de se renvoyer la balle.
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
la licorne
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 24/02/2007
Age : 52
Féminin
Localisation : Liège (B)
Nombre de messages : 5784

MessageSujet: Re: pollution des voitures Sam 15 Mai 2010 - 16:13

Premier test de consommation : 4,89 litres.
C'est pas mal si on considère que la voiture est encore en rôdage.
(et pour ceux et celles qui pensent que les voitures actuelles ne demandent plus de rôdage, petit article ici : http://membres.multimania.fr/clubauto/Entretien/Rodage.htm)

L'huile d'origine devra être remplacée vers les 1.500 km ; c'est une huile spéciale rôdage, m'a-t-on expliqué au garage.
Elle n'est pas très bonne, plus agressive qu'une bonne huile synthétique.
Elle a la particularité d'entraîner avec elle toutes les petite limailles présentes dans tout nouveau moteur, afin de le nettoyer et de permettre un bon ajustement des pièces entre elles.

Après, je devrais normalement consommer encore moins.
Je vise une consommation entre 4,2 et 4,5 litres (c'est ce que je consommais en gros avec ma vieille titine ; c'était un diesel cependant, hyper sobre. J'espère pouvoir y arriver aussi avec celle-ci).

Je vérifie la pression des pneus environ tous les 15 jours, je vérifie aussi les niveaux sous le capot (huile, liquide de refroidissement, liquide de freins...) et pour l'entretien (les révisions), je fais confiance au réseau qui me l'a vendue.

C'est une fois tous les 15.000 km et je m'y conforme (pour l'ancienne et pour la nouvelle aussi).
Histoire de rouler avec une voiture bien entretenue, histoire aussi de conserver toutes les garanties offertes par le constructeur, notamment la garantie mobilité.

J'aurais aimé avoir sur ma voiture un système "stop and start" de série.
Ca permet de consommer et de polluer encore moins.
Et puis, ça permet aussi de réduire le bruit +++

http://www.econo-ecolo.org/spip.php?article938

Perso, je trouve assez fastidieux de couper le contact et de relancer le moteur manuellement à un feu rouge. Dans les embouteillages, c'est impensable il faudrait remettre le moteur en marche toutes les 30 secondes, pour avancer de 10 mètres.

De plus, je me demande si, dans la durée, le démarreur va tenir le coup passke au départ, ben il n'a pas été prévu pour ça.

L'idéal reste un dispositif ad hoc et de série.
Ce sera pour la prochaine voiture... si possible.

Voilà, ce sera tout pour aujourd'hui

Petite question : Matali, qu'entends-tu par carburant de bonne qualité ?
Je suppose que tu fais un distinctif entre les carburants de grandes marques et les carburants vendus à un prix défiant toute concurrence à la sortie de certains supermarchés.

Perso, je fais confiance depuis toujours à une et une seule marque et je fais toujours mon plein dans la même station.
J'ai été tentée à plusieurs reprises de faire mon plein ailleurs, pour jusqu'à 10 cents moins cher au litre, mais on me l'a fortement déconseillé.
Ces carburants moins chers seraient "un mélange de fonds de cuves plein d'impuretés qui encrassent les moteurs et réduisent leur longévité".

Je n'ai pas fait de recherches sur le sujet.
Pour tout dire, je ne sais que croire.
La différence se situerait plutôt au niveau des additifs.
http://www.crioc.be/index.php?mode=document&id_doc=1351&lang=fr
(cet article date de 2005, peut-être les choses ont-elles changé depuis)

D'autres pensent que les carburants vendus dans les supermarchés ne sont pas de moins mauvaise qualité. C'est juste que la marge bénéficiaire du supermarché est moins importante et qu'il n'y a pas de pompiste à rémunérer.

Pour sélectionner mon fournisseur, j'avais juste fait un petit test, il y a des années.
Un plein chez Shell, un plein chez Total, un plein chez Kwait, un autre chez Esso, etc.
Et, à plein égal, j'avais regardé avec lequel je faisais le plus de kilomètres.

Ce n'est pas d'une précision scientifique, hein
Mais je roule à peu près toujours de la même manière, je fais toujours à peu près les mêmes trajets, je rencontre à peu près toujours les mêmes ralentissements/embouteillages...

C'est comme ça que j'ai trouvé la station qui me convient le mieux, en tenant compte du fait qu'elle se trouve sur mes trajets habituels.
Et en tenant compte aussi que c'est une station Express (pas de boutique, pas de personnel) ce qui leur permet de faire une petite réduction au litre.

Evidemment, ça manque de confort.
Parfois, il n'y fait pas propre (coulures de carburant sur le sol !), il n'y a pas souvent de ticket disponible dans l'automate, pas de papier pour se frotter les mains après le plein... Je m'en accomode.
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: pollution des voitures Dim 16 Mai 2010 - 20:33

Pour le carburant de qualité, je parlais effectivement des différences de fournisseurs, d'additifs... Mais je n'y connais rien, je ne sais pas où l'on trouve la "meilleure" essence.
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: pollution des voitures Dim 1 Avr 2012 - 13:05

http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=5089 a écrit:
28-03-2012

Pics de pollution : le parc automobile diesel incriminé
Les 24 et 25 mars derniers, suite au dépassement du seuil d’alerte de pollution atmosphérique, le secrétariat général de la zone de défense et de sécurité de Paris (SGZD) a pris des mesures pour réfréner la pollution aux particules PM10. Ces mesures ont notamment consisté à abaisser de 20 km/h la vitesse maximale autorisée sur certaines voies d’Ile-de-France et renforcer le contrôle technique des véhicules. Pour Denis Baupin, adjoint au maire chargé du développement durable, de l’environnement et du Plan climat, c’est « la première fois de notre histoire » que la Préfecture de police met en place la procédure d’alerte relative à la pollution de l’air aux particules fines, et ce pour une durée indéterminée. Cette alerte conclut une succession de journées de dépassements de seuils record en Ile-de-France, estimée à plus de 20 jours en deux mois et demi.

Selon l’adjoint au maire, si cette augmentation du nombre de pics de pollution s’explique notamment par l’abaissement des seuils de déclenchement d’alerte, elle marque aussi la fin d’une politique de l’autruche. Selon lui, il était plus que nécessaire d’abaisser les seuils en vigueur jusqu’alors, dissimulant « l’état réel de dégradation de la qualité de l’air dans notre pays ». Face à cette pollution, est mis en cause le parc automobile français, considéré comme le plus diésélisé du monde. De fait, les véhicules diesel sont d’importants émetteurs de particules fines, classés « probablement cancérigènes » par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Selon France Nature Environnement (FNE), à l’heure actuelle, la France encourt une amende journalière de 240 000 euros pour non respect de la directive européenne sur la qualité de l’air.

D’après Airparif (1), ces concentrations élevées sont dues aux conditions météorologiques actuelles (peu de vent et recirculation des masses d’air) et à des émissions de particules locales et européennes. Les sources identifiées de ce polluant sont ainsi de nature directe (véhicules, industrie, chauffage, agriculture) et indirecte (remises en suspension, transformations chimiques d’autres polluants ou transports de particules à travers l’Europe). Le 23 mars dernier, le niveau d’alerte correspondait au deuxième niveau de gravité en cas d’épisode de pollution, après le niveau d’information et de recommandation. Au-delà de ce seuil, une exposition, même de courte durée, « présente un risque pour la santé de l’ensemble de la population, ou de dégradation de l’environnement ». Il est, dès lors, recommandé de limiter la pratique d’activités sportives, plus particulièrement chez les personnes sensibles (enfants, pathologies respiratoires, personnes âgées…).
Cécile Cassier
1- Cette association indépendante (type loi de 1901) est chargée de la surveillance de la qualité de l'air ambiant en Ile-de-France, pour le compte de l'État et des pouvoirs publics.
A bas les diesel.
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23930

MessageSujet: Re: pollution des voitures Mer 25 Sep 2013 - 13:52

Et les voitures électriques... ni plus écolo, ni plus vertes que les autres...
illustrations sur le site de la source...
http://www.terraeco.net/4-constructeurs-de-voitures,51297.html a écrit:
4 constructeurs de voitures électriques épinglés pour greenwashing

Diaporama - « Vert », « écolo », « propre », le véhicule électrique ? Non, selon le Jury de déontologie populaire qui a épinglé les publicités de quatre constructeurs automobiles.

Mise à jour : Une version précédente de l’article indiquait que Renault n’avait pas retiré la mention « écolo » du texte vantant les mérites de la Zoé sur son site internet. C’est désormais le cas.

A peine avait-il ouvert la deuxième conférence environnementale ce vendredi que François Hollande filait vers la Bretagne. Plus précisément vers Ergué-Gabéric, petite commune près de Quimper, dans le Finistère, où le président était invité à inaugurer une usine de fabrication de batteries électriques signées Bolloré. Des batteries qui équipent aujourd’hui la BlueCar du même fabricant. Pas de doute, l’exécutif s’intéresse de près à la voiture électrique.

Il l’a même mise au cœur de deux des 34 projets de la nouvelle France industrielle, présentés à l’Elysée le 12 septembre dernier. Dans ce plan, le gouvernement préconise de développer le secteur de la fabrication de batteries et la mise en place d’un vaste réseau de bornes de recharge électrique dans l’Hexagone, un engagement réitéré ce vendredi par François Hollande.

Mais si le secteur est adoubé par le gouvernement, il vient d’essuyer un sérieux camouflet, en toute discrétion. Cet été, quatre marques de voitures (Citroën, Renault, Bolloré et Opel) ont été obligées de faire amende honorable. Toutes avaient inscrites « propre », « écolo » ou encore « verte » sur des publicités vantant les mérites de leur modèle électrique. Après une plainte déposée par l’Observatoire du nucléaire – une association anti-nucléaire – auprès du Jury de déontologie publicitaire (JDP), les marques ont dû revoir leur copie. Une cinquième, Nissan (et son modèle Leaf), a obtenu un délai jusqu’au début du mois d’octobre (et comparaîtra en même temps que Mitsubishi, modèle I-Miev). Elle a d’ores et déjà corrigé la publicité incriminée.

« Jamais propres vertes ou écolos »

« Les voitures ne sont jamais propres, vertes ou écolos », souligne Stéphane Lhomme, le directeur de l’association plaignante. D’abord parce que leur fabrication exige des matières premières dont l’extraction pollue inévitablement . Mais aussi parce que ces véhicules se muent un jour en déchets, soutient-il en substance. Enfin, parce que l’électricité qui les fait rouler provient de l’atome « avec toutes les tares du nucléaire – mines, déchets, catastrophes potentielles… », énumère Stéphane Lhomme. Alors dire qu’une voiture électrique est propre parce qu’elle n’émet pas directement de CO2 quand elle roule « c’est se mettre des œillères, ne pas regarder ni l’avant, ni l’après », poursuit-il.

A peine la plainte de l’Observatoire déposée, les marques ont répondu par des courriers diffusés sur le site de l’association et que nous republions ici :

http://www.scribd.com/doc/169633619/Lettres-Constructeurs

Certains pratiquent l’autocritique. C’est le cas de Citroën, qui aurait laissé traîner une page web « obsolète, car comportant des informations sur des véhicules qui ne sont plus commercialisés » et intégrant « effectivement des termes contraires à la SNDD (Stratégie nationale de développement durable, ndlr ». C’est le cas encore d’Opel qui évoque une maladresse de traduction d’un message originellement écrit en anglais. « Quand nous avons reçu la lettre du JDP, nous avons contacté les gens du marketing. Ils avaient zappé un petit morceau dans la traduction. Et nous avons fait amende honorable », précise Marie-Pierre Riverain, directrice juridique chez Opel. Idem pour Renault, qui admet dans sa lettre que « la mention du caractère écologique du véhicule électrique Zoé sans aucune relativisation est, en effet contraire aux engagements que nous avons pris dans le cadre de l’UDA (Union des annonceurs, ndlr) en signant la charte pour une communication responsable ».

Moins versée à l’autocritique, Bolloré justifie l’emploi du mot « propre » par la « non-émission de CO2 du véhicule Bluecar en comparaison avec les véhicules utilisant des carburants » et le fait que « les entreprises qui choisissent d’utiliser nos véhicules Bluecar ont la possibilité de les recharger par des panneaux photovoltaïques ». Toutes ont assuré avoir rectifié leur page avant même que ne paraisse la décision du JDP (à consulter sur le site). Pourtant, à regarder à nouveau les publicités incriminées, Bolloré n’a pas corrigé la mention incriminée.

Mauvaise foi ou maladresse ?

Des erreurs, vraiment ? Pour l’Observatoire du nucléaire, ces publicités sont une preuve de « mauvaise foi » des constructeurs. Une maladresse tout au plus, pour Stéphane Martin, directeur général de l’Autorité de régulation professionnel de la publicité (ARPP) qui chapeaute le JDP : « Ça ne part pas de mauvais objectifs. C’est toujours compliqué d’employer une langue accessible pour le grand public sur un sujet très complexe qui ne souffre pas de raccourcis éthiques. L’écriture a pu manquer de nuances. » « Les marques n’ont aucun intérêt à irriter les associations. Surtout sur un volume d’investissements comme celui-là », poursuit-il encore. Rappelons que si le JDP est composé de membres « indépendants », l’ARPP qui le chapeaute est une association interprofessionnelle d’autorégulation et est administrée par les professionnels du secteur de la publicité : annonceurs, agences et médias.

Mauvaise pub

La décision du JDP fera-t-elle néanmoins jurisprudence ? Et poussera-t-elle les marques à plus de prudence ? Oui, pour Stéphane Martin : « Toute entreprise fait une veille de réputation. Et quand elle repère des informations qui la mettent en difficulté ou l’un de ses concurrents, elle lance l’alerte. Ça peut pousser les autres constructeurs à revoir très vite leurs propres écrits. » Car les marques « n’aiment pas être pointées du doigt », précise-t-il encore.

Mais l’image des marques a-t-elle vraiment été écornée ? « Je ne pense pas que ça aura des conséquences. C’était juste un petit bout d’anglais qui a été oublié. Ça ne change pas le message qu’on veut faire passer », se rassure-t-on chez Opel. Pour les autres, aucun commentaire. Chez Bolloré, on est trop occupé par le voyage présidentiel pour répondre. Chez Renault, « nous n’avons pas plus de commentaires que le fait que Renault a fait amende honorable de la décision et a retiré les termes litigieux de la publicité ». Citroën n’a pas répondu dans le temps imparti. Les constructeurs redoutent-ils de donner trop d’écho à ces mauvaises pubs ?

_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pollution des voitures

Revenir en haut Aller en bas

pollution des voitures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Actualités, informations, réflexions, actions, luttes :: Actualités sur l'environnement et le vivant -