écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion

Et la série de savons continue !
A voir et à revoir, c'est par ici !
Et la 7ème Gazette..

... est à lire par là !




Prendre du poids quand on n' a pas faim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Raffa
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 03/06/2005
Nombre de messages : 865

MessageSujet: Prendre du poids quand on n' a pas faim Mar 30 Jan 2007 - 12:42

Bon question... comment fait-on quand la faim est devenue par force de l'habitude quasi inexistante et la satiété très rapide et qu'on doit reprendre au moins 5 kg (enfin je suis pas sûre de devoir les reprendre mais en tout cas je ne dois pas en perdre plus)?

Raffa. 1m78, 55 kg (poids habituel variant de 58 à 64), mangeant en général léger une fois par jour. (pas anorexique pour autant je précise). N'ayant jamais supporté de se forcer à manger.

Sinon pour les conseils mincir : le sport tous les jours (comme les 5 tibétains) ou au moins 3 fois par semaine, éviter tous les aliments rafinés et préparés, manger bcp bcp de végétaux (crus si poss). C'est tout.

ET les carottes ça se mange très bien... avec les dents ! ET bio même pas besoin de les éplucher. Super pratique à transporter partout !!! Le "mars" des écolo/bio/végé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Mar 30 Jan 2007 - 12:53

pour reprendre du poids, je te dirais le pissenlit en infusion pour traiter le manque d'appétit (voir reseau proteus), et peut être manger plus lourd.
Revenir en haut Aller en bas
Patte
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 09/12/2006
Age : 46
Féminin
Localisation : Yvelines
Nombre de messages : 6732

MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Mar 30 Jan 2007 - 13:01

Raffa a écrit:
Bon question... comment fait-on quand la faim est devenue par force de l'habitude quasi inexistante et la satiété très rapide et qu'on doit reprendre au moins 5 kg (enfin je suis pas sûre de devoir les reprendre mais en tout cas je ne dois pas en perdre plus)?

Raffa. 1m78, 55 kg (poids habituel variant de 58 à 64), mangeant en général léger une fois par jour. (pas anorexique pour autant je précise). N'ayant jamais supporté de se forcer à manger.

Sinon pour les conseils mincir : le sport tous les jours (comme les 5 tibétains) ou au moins 3 fois par semaine, éviter tous les aliments rafinés et préparés, manger bcp bcp de végétaux (crus si poss). C'est tout.
Pascaline : 1m62, 42 kg (variation entre 42 et 44)
Très petit appétit...Ayant la mauvaise habitude de préférer les aliments liquides...(lait, soupes..), liée à un passé de troubles alimentaires ;blush:
Comme toi, impossible de me "forcer"
Pour le sport, cela peut aider à manger (si si !!!) : j''en fait beaucoup et ça a l'avantage de donner faim (surtout la natation)
Revenir en haut Aller en bas
drey
neutre
neutre


Date d'inscription : 28/03/2006
Nombre de messages : 300

MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Mar 30 Jan 2007 - 13:43

votre problème est le manque d'appétit ? c'est ça ? perso, j'ai tendance à manger volontier, même sans voir faim, rien que pour le plaisir, ou alors c'est nerveux...
dans votre cas, comment faire ? manque d'envie... stimuler l'envie ? disons se forcer à préparer des plats qui sortent de l'ordinaire, qui ont un petit air de fête, et plein de qualités nutritionnelles pour que la raison se mette de la partie !

mais peut-être est-ce là le régime de croisière de vos organismes ? qu'est-ce qui vous fait penser que votre poids devrait augmenter ? le principal : se sentir bien dans sa peau. et manger équilibré, même si on mange peu, ce qui importe, c'est la qualité, non ? ou alors je dis des bêtises ??
Revenir en haut Aller en bas
chris*
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 09/01/2006
Age : 47
Féminin
Localisation : presque dans le sud de la france..
Nombre de messages : 7180

MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Mar 30 Jan 2007 - 13:44

Raffa a écrit:
Bon question... comment fait-on quand la faim est devenue par force de l'habitude quasi inexistante et la satiété très rapide et qu'on doit reprendre au moins 5 kg (enfin je suis pas sûre de devoir les reprendre mais en tout cas je ne dois pas en perdre plus)?

A une époque où j'avais perdu l'appetit, j'ai essayé la tisane de sauge (officinale). Bon, je ne sais pas si c'est grace à çà ou si c'est psy, mais j'ai retrouvé un bel appetit. (d'ailleurs, maintenant, j'ai tout le temps faim...)

En même temps, j'ai beaucoup mangé de fruits secs oléagineux. Pas pris un gramme, mais au moins, je ne perd plus de poids (1m69/ entre 48 et 50kg pour situer)

C'était une recette de Maria treben :
"ebouillanter une cuillère à thé de sauge par tasse et laisser infuser 1/2 minute. Boire par petite gorgées deux tasses, tout au long de la journée"
_________________
N'attends pas que les événements arrivent comme tu le souhaites. Décide de vouloir ce qui arrive... et tu seras heureux.
[Epictète]
Revenir en haut Aller en bas
Raffa
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 03/06/2005
Nombre de messages : 865

MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Mar 30 Jan 2007 - 14:04

Merci pour vos conseils, Chris la sauge n'a pas l'ai efficace dans mon cas car c'est ma tisane préférée et j'en bois plus fois par semaine.

Pour le pissentit ça risquie d'être TRES dur... je déteste l'amertume (endive, céleri sont mes légumes detestés).

pascaline moi aussi je mange liquide EN fait je bois 2 à 3 thé (de 500ml) ou tisanes légèrement sucrées au miel et additionnées de raisins secs par jour. ET très souvent... juste une soupe le soir (sans tartines, ni beurre ni fromage ni rien d'autres que ma soupe)

Citation :
disons se forcer à préparer des plats qui sortent de l'ordinaire, qui ont un petit air de fête, et plein de qualités nutritionnelles pour que la raison se mette de la partie !

Jocker ! L'origine de mon problème vient probablement de là je déteste faire à manger ! Sans Zhom qui fait à manger le soir (qui n'aime faire à manger que si cela prend moins de 15 minutes) il est probable ... que je ne mangerai pas !

Sinon Chris il est vrai que ça m'arrive régulièrement (enfin pls fois par mois lol ) de manger des fruits secs

Citation :
mais peut-être est-ce là le régime de croisière de vos organismes ? qu'est-ce qui vous fait penser que votre poids devrait augmenter ? le principal : se sentir bien dans sa peau. et manger équilibré, même si on mange peu, ce qui importe, c'est la qualité, non ? ou alors je dis des bêtises ??

Et bien c'est ce que je me dis pour me rassurer. Néanmoins là je mange pas plus ni moins qu'il y a 2 mois (58kg), et j'ai pourtant encore maigri... c'est donc que je vis en partie sur mes reserves.

Mais il est vrai que je suis persuadée que mon métabolisme est habitué à ce régime (quand je faisais 60 kg je ne mangeais pas bcp plus, juste 2 fruits et une barre de créales bio le midi au lieu de rien maintenant).--> il faut que je reprenne cette habitude là... mais je n'ai pas faim.
Revenir en haut Aller en bas
Raffa
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 03/06/2005
Nombre de messages : 865

MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Mar 30 Jan 2007 - 14:19

Je viens d'aller manger une pomme
Revenir en haut Aller en bas
chris*
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 09/01/2006
Age : 47
Féminin
Localisation : presque dans le sud de la france..
Nombre de messages : 7180

MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Mar 30 Jan 2007 - 14:21

Dommage que tu n'aimes pas l'amertume, il me semble que les plantes amères sont souvent apéritives. (à vérifier, je dis çà de tête, en pensant à la gentiane)

Bon, ben, maintenant, il faut trouver des recettes rapides, équilibrées et nourrissante...pour lapounet
_________________
N'attends pas que les événements arrivent comme tu le souhaites. Décide de vouloir ce qui arrive... et tu seras heureux.
[Epictète]
Revenir en haut Aller en bas
Raffa
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 03/06/2005
Nombre de messages : 865

MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Mar 30 Jan 2007 - 14:26

Lapounet n'est pas Zhom Lapounet est mon meilleur ami.

Recettes rapides pleins de bons légumes, il sait faire mais nourissante et surtout équilibrées est autre chose...

Sinon oui je pense bien aussi que les plantes amères sont appéritives.
Revenir en haut Aller en bas
chris*
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 09/01/2006
Age : 47
Féminin
Localisation : presque dans le sud de la france..
Nombre de messages : 7180

MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Mar 30 Jan 2007 - 14:34

Ohlala..pardon Zhom à Raffa ;blush: ;blush: ;blush:
_________________
N'attends pas que les événements arrivent comme tu le souhaites. Décide de vouloir ce qui arrive... et tu seras heureux.
[Epictète]
Revenir en haut Aller en bas
drey
neutre
neutre


Date d'inscription : 28/03/2006
Nombre de messages : 300

MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Mer 31 Jan 2007 - 13:05

c'est dingue, manger aussi peu ! tu n'as jamais de vertiges, fatigues, crises d'hypoglycémie ? si tu penses être sur tes réserves, rajouter un aliment de temps en temps serait peut-être urgent ? je crois que c'est un problème pour ceux qui jeûnent : l'organisme s'habitue à fonctionner avec peu, et lorsque l'on veut reprendre une alimentation normale, on n'y arrive pas. ça semble être de trop, pas envie, trop riche, dégoût.

ce que j'ai appris : le cerveau déteste être en manque de sucre, et autres substances, c'est dommageable à son fonctionnement. (dommage pour moi ! toutes mes crises d'hypoglycémie, j'étais si coupée de mon corps que je ne savais même ce qui m'arrivait !)
les huiles sont très importantes (zut, j'ai rendu le bouquin de diététique, je ne me souviens plus de tout...), grosso modo elles sont pleines de bonnes choses, d'omega 3 et 6 dont la carence est liée semble-t-il aux états dépressifs. par exemple, l'huile d'olive consommée régulièrement a une action anti-inflammatoire sur l'organisme.

enfin, le truc c'est qu'il n'y a pas de mauvaise famille d'aliments, chacune joue un rôle dans notre santé à long terme, leurs vertus se combinent (synergie, aliments antagonistes,...) et se priver de l'un d'eux c'est se préparer des ennuis de santé en cascade (lorsqu'un truc se déglingue, il a une influence sur un autre organe, puis sur un autre, etc..)

désolée pour le prêchi-precha, mais il me semble après m'être informée que nous devrions tous avoir une culture alimentaire, jeunes, on se croit invulnérables, mais à partir d'un certain âge (à la trentaine...), les comportements inadéquats sont sensibles et leurs conséquences peuvent constituer un handicap au quotidien...
une phrase intéressante que j'ai lue (dans ce fameux bouquin que j'ai rendu et dont j'ai plus le nom) : nous passons notre vie à faire des choix : compagnon, amis, études, métier, lectures, style de vie, ... alors pourquoi ne pas choisir ce que l'on mange en connaissance de cause ?
hein pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Mer 31 Jan 2007 - 13:10

drey a écrit:

une phrase intéressante que j'ai lue (dans ce fameux bouquin que j'ai rendu et dont j'ai plus le nom) : nous passons notre vie à faire des choix : compagnon, amis, études, métier, lectures, style de vie, ... alors pourquoi ne pas choisir ce que l'on mange en connaissance de cause ?
hein pourquoi ?
Peut-être parce que notre système digestif est prévu pour certains aliments et pas pour d'autres :sifflet:
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 24089

MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Mer 31 Jan 2007 - 13:12

Peut-être aussi que nous mangeons trop... Qui a inventé le coup des trois repas par jour ? Qui a rajouté le "quatre heures" ? l'encas de 10H ? le "cinquième" ?
Qui a dit qu'il fallait manger de tout à tous les repas ?
Qui a décrété que nous avions besoin de x calories selon notre activité ? Comment en est-on arrivé à des extrêmes de poids dans nos sociétés si informées sur ce qu'il faut et ne faut pas faire ?
...
:cpa
_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Mer 31 Jan 2007 - 13:18

Oui, Matali, tu as tout à fait raison :
Je connais un médecin qui après un stage dans une association humanitaire m'a dit :" ce qui est terrible, c'est que les mamans d'ici se préoccupent de façon excessive de ce que leur bambin acceptera de manger ou pas alors que j'ai vu des mères s'interroger pour savoir si le lendemain leur enfant aurait de quoi se nourrir et survivre " !
Revenir en haut Aller en bas
Raffa
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 03/06/2005
Nombre de messages : 865

MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Mer 31 Jan 2007 - 14:21

Citation :
c'est dingue, manger aussi peu ! tu n'as jamais de vertiges, fatigues, crises d'hypoglycémie ?

Fatigue... je ne sais pas ce qui vient de mon alimentation par rapport à mon hyperactrivité (cérébrale s'entend) et mes ennuis de santé mais cela joue sans aucun doute.

Hypoglycémie non. J'en ai eu plus jeune (je mange peu depuis mes 17/18 ans en fait, 1 repas par jour depuis pls années). je n'en ai plus en fait depuis que je mange... sain (en qualité, pas en "équilibrage" ni en quantité). ET que je fais des cures régulières de ci ou de ça (il est plus facile pour moi de manger des gellules ou des gouttes que des aliments ) : cure de vitamine B, cure de silicium, cure de gelée royale, cure de propolis, cure de sève de bouleau etc.

J'ai par contre souvent des vertiges vertigineux quand je reste accroupie pas mal de temps (comme tout le monde non ?). ET je suis devenue frileuse... (en ce moment je dors avec 3 couettes et j'ai tjs les pieds et les mains gelées).

Mais je n'ai pas forcément de carences, j'en ai eu (Fe, puis Zn) de même que des excès (cuivre, cholestérol, matière grasse à cause du fromage que je mangeais de trop :D ), mais je surveille ça de près tout de même (d'où les cures). Ceci dit j'ai une carrence carabinée en vitamine D en ce moment, mais cela est lié au fait que j'en ai un grand besoin à cause de mes ennuis de santé et que je vis en Belgique :cpa (la vitamine D c'est le soleil)

Pour ce qui est des sucres (ainsi que les vitamines, minéraux, antioxydants etc.), je pense que c'est bien LE truc qui me manque pas (heureusement pour mon cerveau): je mange quasi que des fruits/légumes (souvent crus) ou des céréales et je bois au miel/raisins sec pls fois par jour. De mêm pour ce qui est des huiles, nous possédons en permanence au moins 3 huiles vierges bio différentes et nous en mettons dans tout.

C'est plutôt au niveau protéines que je me pose des questions... Surtout avec ma perte de poids récente (depuis mon adolescence je ne suis jamais tombée sous les 55 kg, mon poids de croisière depuis mes 25 ans est de 61kg et je n'avais pas spécialement de gras à perdre...)

En tous les cas il est un fait certain : mon cas (et celui de tant d'autres) prouve que le corps humain est qqchose de fabuleux (comme tous les organismes vivants). ET je ne fais pas peine à voir (je suis très blanche mais je l'ai tjs été, sauf bronzée )

Citation :
désolée pour le prêchi-precha

Oh tu sais je suis sans doute qqn qu'on peut appeler "très informée" en matière d'alimentation saine. J'ai bcp lu sur le sujet (et expérimenté sur moi :D j'ai des périodes où je suis un vrai élève modèle en matière d'alimentation, ça ne dure jamais lmongtemps ), c'est un sujet qui me passionne j'ai exploré pas mal des théories en vigeure et je pourais certainement donner cours de diétéique d'ailleurs...

Cela ne change rien à mon problème de fond : je n'ai pas faim, je suis vite rassasiée et je n'aime pas cuisiner et ... oserais-je le dire : je n'aime pas spécialement manger (je mange parcequ'il le faut bien mais pour moi le repas - en tout cas seule - se rapproche de la perte de temps, j'ai en horreur aussi les repas de famille ou de fête où on reste à table des 3 à 4h et où l'on mange en une soirée ce que je mangerais en 1 semaine... voire 2).

J'ai très certainement un problème de l'ordre du désordre alimentaire tout en étant pas anoréxique (je ne tiens pas à maigrir du tout et je mange tous les jours - enfin en général , je me fiche en fait de mon poids, c'est juste un indicateur qui me dit si je dois faire attention ou pas)

Citation :
Peut-être aussi que nous mangeons trop... Qui a inventé le coup des trois repas par jour ? Qui a rajouté le "quatre heures" ? l'encas de 10H ? le "cinquième" ?
Qui a dit qu'il fallait manger de tout à tous les repas ?
Qui a décrété que nous avions besoin de x calories selon notre activité ? Comment en est-on arrivé à des extrêmes de poids dans nos sociétés si informées sur ce qu'il faut et ne faut pas faire ?

Ca matali moi j'en suis persuadée. Nous n'avons pas besoin de plus de 2 repas légers par jour ou un repas copieux (je parles d'un adulte). Quant au calorie, nous avons besoin de 1500 pour un homme - 1300 pour une femme (nous en mangeons plutôt 2000 chez nous), moins si on est très sédentaire. La quantité d'un repas de bonne qualité nutrionnelle ne devrait pas dépasser ce qu'on est capable de mettre dans nos deux mains réunies en bol.

La question du petit dèj fais aussi bcp débats. Il n'y a que des consensus en matière d'alimentation.

Pour ce qui est du manger peu (restriction calorique: 50% à 75% d'un apport normal) et/ou du jeûne il n'est plus à prouver qu'ils sont extrêmement bénéfique en matière de santé chez les mammifères (ou pour être plus précise en matière de longévité... plus vieux et en meilleur santé). C'est d'ailleurs un sujet de recherche très important en ce moement (toutes les recherches liées au vieillissement sont hyper actives).

Par contre la durée d'une restriction calorique est rarement envisagée sur le long terme (et celle d'un jeûne nécessairement limité) en dehors de certains peuples (en Asie). Il y a en effet plus de gens qui mange trop que de gens qui mangent trop peu longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
edith
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 04/11/2006
Age : 56
Féminin
Localisation : Narbonne
Nombre de messages : 145

MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Mer 31 Jan 2007 - 14:49

Citation :
Cela ne change rien à mon problème de fond : je n'ai pas faim, je suis vite rassasiée et je n'aime pas cuisiner et ... oserais-je le dire : je n'aime pas spécialement manger (je mange parcequ'il le faut bien mais pour moi le repas - en tout cas seule - se rapproche de la perte de temps, j'ai en horreur aussi les repas de famille ou de fête où on reste à table des 3 à 4h et où l'on mange en une soirée ce que je mangerais en 1 semaine... voire 2).
voilà qui me ressemble fort ! depuis un an j'ai envoyé tous les principes par dessus tête. Le mieux pour moi c'est quand je suis en vacances parce que je mange quand j'ai faim. Mon repas est essentiellement composé de fruits et de crudités parce que je n'aime pas cuisiner et les odeurs de cuisine me dérangent même ! Trois fois par semaine je fais l'effort de partager un repas en famille, avec le mari et les enfants, c'est le mari qui cuisine et me fait du poisson et légumes ou viande rouge légèrement grillée et légumes... pour pas que je me décompose :Mdr2:
Donc, Raffa, j ne pense pas que manger peu soit gênant ou fatiguant, je dirais même le contraire, et peut-être que si tu veux prendre du poids sans effort, à condition de l'aimer bien sûr, c'est le repas au fromage le soir plusieurs fois par semaines dès que tu atteinds ton poids minimum... enfin, moi ça marche....
Je dois avouer qu'en un an j'ai perdu 8 kg, et que ça ne m'a coûté aucun effort puisque je ne me suis pas privée.... même pas de chocolat, et là je ne fais aucun effort ! Par contre, j'ai arrêté de manger n'importe quoi n'importe quand, grignottages de bêtises même pas bonnes, quon mange sans faim on ne sait pas pourquoi... et ça, ça me manque parfois.... alors je file voir mon ordi dans ces cas-là ! et je crois que l'essentiel des calories qu'on s'enfile, c'est comme ça qu'on les prend.... alors la question serait.. quelle est la fonction de l'alimentation ?
_________________
On progresse en écoutant
Ceux qui pensent autrement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Mer 31 Jan 2007 - 15:19

"quelle est la fonction de l'alimentation ?" Edith, regarde les enfants du Darfour et tu comprendras vite la fonction de l'alimentation...
Les pays riches se préoccupent trop de la nourriture, dans un sens comme dans l'autre, être serein en face de la nourriture me parait important, ne pas trop manger certes mais aussi se nourrir simplement et sainement, sans excès mais sans restrictions inutiles.
Revenir en haut Aller en bas
Raffa
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 03/06/2005
Nombre de messages : 865

MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Mer 31 Jan 2007 - 15:37

La fonction de l'alimentation est de vivre tout bêtement. Et pour cela ce n'est pas la quantité qui importe le plus mais la qualité et la diversité des sources. Mais ce que voulais dire Edith je pense, c'est que chez nous , nous nous engraissons plus que nous nous alimentons. En gros que nous mangeons parfois juste pour le plaisir de manger... des choses mêmes pas bonne.

Si les pays riches se préoccupe trop de l'alimentation, c'est que nous avons énormément de problème avec l'alimentation, mais essentiellement parceque notre alimentation n'est plus de qualité (et si on en s'en rend pas forcément compte maintenant, les problèmes que nous auront dans qqs années ne laisserons pas de doute, nous commençons déjà à le voir). ET pour manger sereinement de qualité il est nécessaire de se prendre la tête au préalable car ce n'est pas au supermarché que ça se passe.

ET c'est quoi être serein ? Je suis toute à fait sereine en temps normal vis à vis de ça, je m'inquietes juste de ma récente perte de poids car elle montre que je vis sur mes réserves ce que je ne veux pas... Et elle est à mon avis due au fait que nous avons été un peu laxiste ces temps-ci en terme de qualité et de diversité alimentaire de mon seul repas (moins de légumes, boîtes de conserves, pizzas, pates etc., même bio ce n'est pas l'idéal, Zhom en a marre de cuisiner, ce que je comprends)

Pour ce qui est des "restrictions inutiles" nous ne savons pas à partir de quel moment on peut parler réellement de "restriction". Des cas comme les hundaz ou les habitants d'okinawa le prouvent. Ces gens mangent quasiment la moitié de ce que nous mangeons (enfin vous plutôt) et sont en bien meilleure santé. Dois-je rapeller que je ne suis jamais malade (sauf 1 problème qui n'a rien à voir) ?

D'autres part ce que tu appelles une restriction pour toi, n'en sera pas une pour moi. Contrairement à ce qu'on peut croire, je ne me prive de rien (comme edith je m'englouti du chocolat sans arrière pensée aucune ). Je ne me restreins pas. Je n'ai que l'impression de répondre à mes besoins.
Quand je me pose des questions c'est quand je compare mon alimentation à celles des autres... ou que je perds trop de poids.

Mais si je mangeais la même quantité, voire le double, mais uniquement des pates premier prix (comme je l'ai fait pdt des mois de vaches maigres : pas un rond) il y a fort à parier que mon état se rapprocherai certainement de la dénutrition, en tout cas de la malnutrition.

Edit : Edith le fromage j'ai du réduire ma consommation :D j'en mangeais trop. Mais j'en mange toujours tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
drey
neutre
neutre


Date d'inscription : 28/03/2006
Nombre de messages : 300

MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Mer 31 Jan 2007 - 20:36

catelvira a écrit:
Oui, Matali, tu as tout à fait raison :
Je connais un médecin qui après un stage dans une association humanitaire m'a dit :" ce qui est terrible, c'est que les mamans d'ici se préoccupent de façon excessive de ce que leur bambin acceptera de manger ou pas alors que j'ai vu des mères s'interroger pour savoir si le lendemain leur enfant aurait de quoi se nourrir et survivre " !

et alors ? tu peux aussi nous faire culpabiliser sur le fait que certaines rouspètent chaque fois qu'elles doivent faire le ménage sous prétexte que beaucoup n'ont même pas de toit ! c'est sans fin ce genre de logique ! la vie est pleine de paradoxes, d'injustices, à quoi bon s'autoflageller à tout va ?? si j'avais des enfants, je m'intéresserais à ce qu'ils mangent bien, bien sûr ! après il faut s'entendre sur la part d'excès de ce type de comportement : on voit des enfants mener leurs parents totalement largués par le bout du nez en refusant de manger, etc... eh oui c'est terrible, la condition humaine, les réalités qui changent du tout au tout suivant le milieu dans lequel on évolue, l'époque,... pas besoin de faire de l'humanitaire pour s'en rendre compte !

pour les carences alimentaires :
j'ai lu (eh oui) qu'il était déconseillé de prendre des compléments alimentaires ciblés : apporter à l'organisme un excédent de fer par exemple conduira celui-ci à assimiler très mal le zinc (à moins que ce ne soit le contraire), ce qui sera cause de nouveaux troubles de santé.
le truc c'est de manger varié pour éviter les carences.
Revenir en haut Aller en bas
Raffa
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 03/06/2005
Nombre de messages : 865

MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Mer 31 Jan 2007 - 22:44

C'est tout à fait exact ! Il ne faut pas prendre de complément alimentaire si on ne sait pas pourquoi ou juste parcequ'on soupsonne que ou que quelqu'un a dit que !

ET pour ce qui est du Zinc c'est avec le cuivre la balance. Carence de zinc === excès de cuivre et inversément.

Pour ce qui est de mes compléments alimentaires ciblés (car la plupart ne le sont pas, tjs faut-il savoir ce qu'on entend par ciblés bien sûr...), je ne les prends qu'après analyse (à cause de mes problèmes de santé je dois en faire tous les mois so... ) mais à part la vitamine D en ce moment cela fait pas mal de temps que je n'ai aucun problème de carrences (du moins en minéraux et vitamines.
Revenir en haut Aller en bas
Candine
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 19/09/2006
Age : 38
Féminin
Localisation : Drôme
Nombre de messages : 1111

MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Mer 31 Jan 2007 - 22:55

Au fait raffa, ta perte de poids ne serait pas dûe à ton changement de vie profesionnelle? Mine de rien t'as l'air de vachement bosser!!!
_________________
Mon bel avatar est fait par Koulou:
http://lemondedekoulou.overblog.com

Candine, anciennement smm26
http://Candine.forumotion.com/
Revenir en haut Aller en bas
Raffa
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 03/06/2005
Nombre de messages : 865

MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Jeu 1 Fév 2007 - 8:58

Et bien oui certainement :cpa . C'est depuis que j'ai changé de boulot que je perds des kg Le boulot est différent c'est sûr, et puis ma formation en cours du soir ça fait aussi en sorte que 2 soirs par semaine on mange forcément un truc vite fait (Zhom vient me chercher et on rentre vers 22h), et Zhom fait une formation aussi un soir/semaine (pas le même bien sûr ce serait si simple ) ce qui fait donc 3 soirs d'office ! C'est aussi depuis que je bosses chez moi en grande partie... que je manges plus le midi (mes 2 fruits et ma barre), pourtant tout est en bas dans la cuisine ;blush:

Boh il faut que je trouves mes marques c'est tout (et que j'apprennes à manger lentement aussi, c'est pas gagné )
Revenir en haut Aller en bas
chris*
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 09/01/2006
Age : 47
Féminin
Localisation : presque dans le sud de la france..
Nombre de messages : 7180

MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Jeu 1 Fév 2007 - 9:23

Raffa a écrit:
C'est plutôt au niveau protéines que je me pose des questions...

Bon, je suppose que tu as bien étudié le sujet , mais.. il ne manque pas de légumineuses dans ton alimentation ?
_________________
N'attends pas que les événements arrivent comme tu le souhaites. Décide de vouloir ce qui arrive... et tu seras heureux.
[Epictète]
Revenir en haut Aller en bas
Raffa
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 03/06/2005
Nombre de messages : 865

MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Jeu 1 Fév 2007 - 9:32

Si... Zhom n'aime pas les légumineuse - et encore moins les cuisiner - (et mange de la viande lui)... Mais ce n'est pas nouveau, j'ai tjs compensé avec les oeufs/fromages puis une platrée de légumineuse (lentilles ou haricot) de temps en temps :D Mais c'est clair que c'est LE truc qui manque dans mon alimentation (et que j'aime bcp qui plus est, nous avons le gros problème avec Zhom de ne pas aimer les mêmes choses - du moins la préparation de ces choses, donc on est obligé de se contenter du minimum que nous avons en commun ou alors on fait 2 plats !... ou alors je mange le midi )
Revenir en haut Aller en bas
chris*
ancien-ne
ancien-ne
avatar

Date d'inscription : 09/01/2006
Age : 47
Féminin
Localisation : presque dans le sud de la france..
Nombre de messages : 7180

MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim Jeu 1 Fév 2007 - 9:39

Eheh, c'est compliqué quand on est deux ; Et surtout s'il faut préparer des aliments qu'on aime pas
Pour les légumineuses, la solution trouvée pour en faire manger à zhom, c'est en croquettes/galettes ...
Bon, Raffa, croquettes de pois chiches à midi ?
_________________
N'attends pas que les événements arrivent comme tu le souhaites. Décide de vouloir ce qui arrive... et tu seras heureux.
[Epictète]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prendre du poids quand on n' a pas faim

Revenir en haut Aller en bas

Prendre du poids quand on n' a pas faim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 4 Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Pour être bien dans son corps et dans sa tête :: Remèdes alimentaires, alternatifs, cures : plantes, huiles, élixirs, macérations, argiles, pierres... -