écologie, simplicité, fait-maison
 
Port. 3 col.FAQPublicationsAccueilS'enregistrerLe Grimoire LPMConnexion

Et la série de savons continue !
A voir et à revoir, c'est par ici !
Et la 7ème Gazette..

... est à lire par là !




Corrida

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
Rhiannon
neutre
neutre
avatar

Date d'inscription : 18/06/2005
Age : 45
Féminin
Localisation : France
Nombre de messages : 311

MessageSujet: Corrida Mar 21 Aoû 2007 - 19:59

Rappel du premier message :

AVEC GENEVIÈVE DE FONTENAY, RENAUD ET HENRY-JEAN SERVAT, MAINTENONS LA PRESSION...

La semaine dernière, des reportages ont été réalisés par France 3, M6 et 7LTV sur la passage de nos avions anticorrida. La Dépêche du Midi, Midi Libre, L'Express, Le Figaro, Var-Matin, La Provence, France Bleu, France-Inter, France-Info, Radio France international, Europe 1, Sud Radio, Raje, RMC, AFP France, AFP Allemagne, ont également couvert le sujet.

(Rappel concernant la vidéo (l'info date du 13 aout) :
La Société Protectrice des Animaux (SPA) vient d'appeler PETA et l'ALLIANCE ANTICORRIDA en renfort sur une campagne mondiale concernant la diffusion d’un spot télévisé sur la corrida réalisé avec le concours du chanteur Renaud.
Or, la programmation de ce clip a été refusée, à trois reprises, par le Bureau de vérification de la publicité (BVP) au motif que la vidéo risque de nuire aux intérêts économiques des professionnels de la corrida en pleine saison tauromachique...

80 000 personnes ont déjà visionné le clip interdit, visible sur http://www.dailymotion.com/video/x2qyf1_spot-anticorrida-1_ads
Des élus français comme Julien Dray nous ont assuré de leur soutien et le public a manifesté le souhait de s'associer à notre démarche.

Aujourd'hui, la SPA, PETA, le CRAC, la FLAC et l'ALLIANCE ANTICORRIDA ne baissent pas les bras devant cette atteinte à la liberté d'expression.
C'est pourquoi Renaud et la patineuse franco-américaine Surya Bonaly, ardents tenants du respect de la vie, viennent d'interroger Nicolas Sarkozy,
en vacances près de Boston. Alexandra Paul et Jean-Claude Van Damme ont également accepté de relayer la protestation aux États-Unis.
D'autres artistes sont attendus dans les jours qui viennent...

Dans un courrier argumenté, ils demandent au chef de l'État d'intervenir sur deux volets importants : la diffusion du spot incriminé
et l'interdiction de l'accès des arènes aux mineurs de moins de 15 ans qu'il convient de protéger et de soustraire à la banalisation
de la cruauté. Deux avancées que nos associations sont déterminées à obtenir.)

À propos de la campagne mondiale concernant la diffusion d’un spot télévisé sur la corrida, réalisé avec le concours de Renaud et Surya Bonaly, Nicolas Sarkozy, interrogé sur deux volets importants - la diffusion du spot incriminé et l'interdiction de l'accès des arènes aux mineurs de moins de 15 ans - a renvoyé le traitement du sujet au « Grenelle de l’Environnement ». Nous ne souhaitons pas attendre cette instance « fourre-tout », que d’aucuns commencent à qualifier d’« usine à gaz », pour aborder sérieusement le problème et pensons qu'il faut maintenir la pression tant que les médias nous sont favorables et que la question de la corrida fait débat.

Cette nouvelle action, menée par Geneviève de Fontenay, Renaud et Henry-Jean Servat, est un appel à la désobéissance civique pour demander
à toutes les bonnes volontés de diffuser massivement le spot anticorrida sur tous les supports et par tous les moyens : blogs, e-mails, sites…
afin que la liberté d’expression ne soit pas un vain mot.
Il s'agit également d'interpeller les responsables de chaque groupe politique pour les mettre face à leurs responsabilités et les forcer à se positionner.
L’interdiction des arènes aux mineurs de moins de 15 ans est aujourd'hui un objectif à notre portée qui dépend aussi de vous.
Nous devons rester fermes sur nos positions et montrer qu’il faut désormais compter avec les défenseurs des animaux.

C’est pourquoi il est absolument capital que vous fassiez parvenir ces trois e-mails aux destinataires nommés ci-dessous.


ATTENTION ! POUR UNE BONNE COORDINATION ENTRE LES DIFFÉRENTS PARTICIPANTS,
MERCI D'ENVOYER CES COURRIERS APRÈS 20 HEURES CE SOIR.


Pour les présidents de groupes à l’Assemblée nationale :

Jean-François Copé – UMP : jfcope@assemblee-nationale.fr
Jean-Marc Ayrault – PS : jmayrault@assemblee-nationale.fr
François Sauvadet – Nouveau Centre : fsauvadet@assemblee-nationale.fr
Jean-Claude Sandrier – Gauche Démocrate et Républicaine : jcsandrier@assemblee-nationale.fr



NOM :
Prénom :
Adresse :
Code postal :
Ville :

Monsieur le président,


La SPA, l’ALLIANCE ANTICORRIDA et les associations partenaires ont lancé une campagne destinée à dénoncer la barbarie d’un spectacle mettant en scène la torture et la mort programmée d’un être sensible.

Je vous écris aujourd’hui pour m’associer à la démarche de ces associations : faire au moins en sorte que ces spectacles sanglants soient interdits aux mineurs de moins de 15 ans. Au nom de la protection de l’enfance, nous devons soustraire les plus jeunes à la violence qui s’exerce dans les arènes.

Cette mesure est d’autant plus facile à concevoir qu’elle n’aura pas d’incidence économique sur ces spectacles, les organisateurs n’hésitant pas à y faire entrer les moins de 12 ans à titre gratuit ! Ce qui est scandaleux quand on sait le traumatisme que cette brutale confrontation à la violence peut provoquer chez un enfant.

Aussi, il me semble primordial que votre groupe parlementaire prenne parti dans ce dossier et soutienne cette demande légitime et de bon sens.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer, Monsieur le président, l’expression de mes salutations distinguées.



Pour les responsables des partis politiques :

Jean-Claude Gaudin – UMP : jc.gaudin@u-m-p.org
François Hollande – PS : 1er.secretaire@parti-socialiste.fr
Marie-George Buffet – PC : contact@mgbuffet.org
François Bayrou – MODEM : f.bayrou@udf.org
Hervé Morin – NOUVEAU CENTRE : pbuchet@le-nouveaucentre.org


NOM :
Prénom :
Adresse :
Code postal :
Ville :

Monsieur le président,

La SPA, l’ALLIANCE ANTICORRIDA et les associations partenaires ont lancé une campagne destinée à dénoncer la barbarie d’un spectacle mettant en scène la torture et la mort programmée d’un être sensible.

Je vous écris aujourd’hui pour m’associer à la démarche de ces courageux mouvements : faire au moins en sorte que l’accès à ces spectacles sanglants soit interdit aux mineurs de moins de 15 ans.

Au nom de la protection de l’enfance, nous devons absolument soustraire les plus jeunes à la violence qui s’exerce dans les arènes.

Cette mesure est d’autant plus facile à mettre en œuvre qu’elle n’aura pas d’incidence économique sur ces spectacles, les organisateurs n’hésitant pas à y faire entrer les moins de 12 ans à titre gratuit ! Ce qui est scandaleux quand on sait le traumatisme que cette brutale confrontation à la violence peut provoquer chez un enfant.

J’espère donc que vous aurez à cœur de vous déterminer sur ce sujet important pour notre jeunesse et sa protection.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer, Monsieur le président, l’expression de mes salutations distinguées.



Pour le président de la République :

E-mail du président de la République : secretariat.president@elysee.fr

NOM :
Prénom :
Adresse :
Code postal :
Ville :

Monsieur le président de la République,

Nous suivons avec intérêt le débat sur la corrida, qui trouve aujourd’hui un écho sans précédent dans l’opinion.
Vous avez répondu à la SPA, à l’ALLIANCE ANTICORRIDA, aux associations partenaires que le gouvernement se pencherait sur la question de l’interdiction de l’accès aux arènes pour les mineurs de moins de 15 ans.

Nous en prenons acte, mais souhaiterions pouvoir rapidement établir un calendrier afin que cette demande, réalisée de longue date par les associations, se concrétise enfin. Dans certaines villes, ce sont des enfants de moins de 12 ans qui peuvent pénétrer gratuitement dans les arènes pour assister aux corridas. Ne trouvez-vous pas anormal de les exposer à cette violence qui n’a, ici, rien de virtuel ?

Nous demandons que soient prises d’urgence les mesures de protection de la jeunesse qui s’imposent. Les associations de protection animale sont prêtes à en débattre.

De mon côté, j’envoie ce jour un e-mail aux présidents de partis politiques afin qu’ils se déterminent.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer, Monsieur le président, l’expression de ma haute considération.
_________________
"On n'a pas deux cœurs, un pour les animaux et un pour les humains. On a un cœur ou on n'en a pas". Lamartine
"Je crois que le progrès spirituel exige de nous que nous cessions de tuer les autres êtres vivants pour nos besoins corporels". Gandhi
http://www.veganimal.info/sommaire.php3
Revenir en haut Aller en bas
Chouette
modo
modo


Date d'inscription : 26/07/2009
Nombre de messages : 8223

MessageSujet: Re: Corrida Dim 23 Sep 2012 - 13:45

si la tradition locale ininterrompue est un argument, l'excision et l'infibulation et autres tortures infligées aux êtres humains sous prétexte de tradition devraient également être autorisées dans nos pays pour ceux dont c'est la "tradition" Ou au moins que nos pays occidentaux ne se battent plus contre ces pratiques d'un autre temps

C'est un argument qui ne tient pas la route, pourquoi accepter la torture sous prétexte que l'on parle d'animaux, l'être humain n'est qu'une espèce animale parmis d'autres
Revenir en haut Aller en bas
mapytom
guetteur-se
guetteur-se
avatar

Date d'inscription : 01/01/2009
Age : 66
Féminin
Localisation : haute normandie
Nombre de messages : 2408

MessageSujet: Re: Corrida Dim 23 Sep 2012 - 14:09

Citation :
C'est un argument qui ne tient pas la route,
pourquoi accepter la torture sous prétexte que l'on parle d'animaux,
l'être humain n'est qu'une espèce animale parmis d'autres

Entièrement d'accord avec toi Chouette
_________________
le bonheur est au bout du chemin,même si le chemin est semé d'embûches

Petite Aile,devenue étoile,nous ne t'oublierons pas;tu demeureras dans nos cœurs.
Nous nous reverrons bien un jour dans un autre monde de paix et d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23967

MessageSujet: Re: Corrida Jeu 4 Oct 2012 - 16:13

http://www.charliehebdo.fr/corrida.html#625 a écrit:
CORRIDA
Le gouvernement complice du lobby tauromachique
Mis en ligne le mardi 02 octobre 2012

Mardi 11 septembre 2012. À 15 heures, une QPC, question prioritaire de constitutionnalité, était posée par Me Éric Verrièle, avocat des associations CRAC Europe pour la protection de l’enfance et Droits des animaux. Elle portait sur l’alinéa 7 de l’article 521-1 du Code pénal, donc sur la légalité même de l’existence de la corrida en France, qu’il autorise dans une petite partie du Sud, les combats de coqs dans le Nord, et était soumise à l’examen du Conseil constitutionnel. En effet, est-il concevable que la loi ne soit pas la même pour tous au sein de notre République? Toreros et matadors, encensés à Nîmes par les aficionados, deviennent, à juste titre, puisqu’ils pratiquent des sévices cruels sur des bovins, des délinquants passibles chacun de 30 000 euros d’amende et de deux ans de prison à Beauvais, Rouen, Lille… «La cause animale est le miroir que les hommes entretiennent avec eux-mêmes. Aurez-vous sinon le courage, au moins l’audace d’être l’instrument de ce salutaire avènement?» Me Verrièle conclut ainsi son excellente plaidoirie. Puis vient, et c’est normal, Me Piwnica, avocat de l'Observatoire national des cultures taurines et de l'Union des villes taurines françaises, bien dans «son élément», avec ses arguments éculés…
Ensuite, M. Xavier Pottier, rattaché au secrétariat général du gouvernement et délégué par Jean-Marc Ayrault, Premier ministre — avec la bénédiction de François Hollande, il ne peut en être autrement —, se présente afin de plaider le maintien de la corrida. Est-ce légal ? «Oui, ça l’est», m’a assuré Me Verrièle au téléphone. Mais, au-delà de la légalité, la simple éthique. Comment l’État peut-il se permettre d’intervenir, créant ainsi une inacceptable inégalité entre les parties ? Comment, alors que notre pays est dans une situation économique grave, la corrida en déficit systématique payé par les contribuables, le chef du gouvernement peut-il donner son aval à ces «spectacles» cruels, indignes de notre temps? Résultat du délibéré de la QPC le 21 septembre.

Réponse (datée du 10 septembre) de Pierre Besnard, chef de cabinet du président de la République, à un courrier de la présidente du CRAC Europe portant sur l’inscription de la corrida au patrimoine français : «[…] le chef de l’État ne peut, sans porter atteinte à l’indépendance de l’autorité judiciaire dont il est le garant, intervenir dans une procédure […]». Mais le chef du gouvernement, lui, peut intervenir dans le cadre de la QPC. Où est la cohérence… où est la justice ?

Vendredi 21 septembre 2012. Les «Sages» (guillemets indispensables…) ont décidé que «la première phrase du septième alinéa de l'article 521-1 du code pénal [était] conforme à la Constitution». Réaction des associations CRAC Europe pour la protection de l’enfance (www.anticorrida.com, 06 75 90 11 93) et Droits des animaux (www.droitsdes animaux.net, 06 21 66 29 24), à l’origine de la QPC, question prioritaire de constitutionnalité, déposée par leur avocat («Puces» n° 1057) : «Cette décision, derrière laquelle semblent se dessiner des préoccupations débordant le strict champ de l'analyse juridique, n’est cependant qu’une étape dans la lutte contre la corrida, qui ne cessera que lorsque la compassion l’aura emporté sur la cruauté.» Le combat juridique (tribunal administratif) et législatif (proposition de loi de Geneviève Gaillard, députée PS des Deux-Sèvres, imminente) continue. «¡Hasta la victoria siempre !»

Jeudi 20 septembre, deux sondages. IFOP-Midi Libre : 48 % pour l’abolition. CSA-CRAC Europe : 57% pour l’abolition. Où est l’erreur, grosse de presque 10%?

http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/videos/2012/septembre/affaire-n-2012-271-qpc.115524.html
www.anticorrida.com
www.droitsdesanimaux.net

Luce Lapin
30 septembre 2012

_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
matali
modo
modo
avatar

Date d'inscription : 04/05/2005
Nombre de messages : 23967

MessageSujet: La corrida est radiée du patrimoine culturel immatériel de la France ! Ven 5 Juin 2015 - 18:26

http://www.anticorrida.com/actu/corrida-radiee-pci/ a écrit:
Coup de tonnerre dans le ciel de la tauromachie

Victoire du CRAC Europe et de Droits des Animaux !

La Cour d’Appel de Paris donne raison aux associations de défense des animaux en considérant que :
le classement de la corrida au Patrimoine Culturel Immatériel de la France a été abrogé !


En ce 4 juin 2015, nous apprenons par nos avocats, Me Eric Verrièle et Me Christophe Courage que la Cour Administrative d’Appel de Paris (CAA), saisie par les associations CRAC Europe et Droits des Animaux, a considéré dans un arrêt du 1er juin que la « décision d’inscription de la corrida à l’inventaire du patrimoine culturel immatériel de la France doit être considérée comme ayant été abrogée» par le ministère de la Culture. De ce fait, les associations attaquaient une décision de classement qui n’existe plus d’où le non-lieu à statuer dans la décision de la CAA (voir ci-dessous).

« Article 1er : Il n’y a pas lieu de statuer sur les conclusions à fin d’annulation des associations » Comité radicalement anti-corrida Europe » et » Droit des animaux « . (…) »

Les aficionados ne pourront donc plus se prévaloir de ce classement pour promouvoir cette activité occasionnant de graves souffrances pour les animaux. Classement opéré dans des conditions occultes, dénoncé par Frédéric Mitterrand lui-même alors ministre de la Culture : « La tauromachie n’est pas une tradition innocente et j’imagine le forcing auquel ont dû se livrer en catimini toutes sortes d’élus pour entraîner une poignée de fonctionnaires à consigner cette inscription (La récréation, 2013) ».

A l’heure où la France reconnait le caractère sensible de l’animal, et la commission européenne rappelle que « L’Union européenne attache une grande importance au bien-être animal », il est plus que temps d’abolir la corrida, ce à quoi, forts de cette victoire, nous allons plus que jamais continuer à nous employer.

Pour le CRAC Europe
Jean-Pierre Garrigues
Tél. 06 75 90 11 93

Pour DDA
David Chauvet
Tél. 06 21 66 29 24

_________________
Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu ne pourras pas t'égarer... (Rabbi Nahman de Braslav)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Corrida

Revenir en haut Aller en bas

Corrida

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petites magies ::  ::   :: Actualités, informations, réflexions, actions, luttes :: Actualités sur l'environnement et le vivant -